Traduction française complète de Xenogears
Version 0.3

Cette traduction est copyright Stephanie Cotteret. Si vous désirez l'utiliser 
dans votre site, même partiellement, veuillez demander avant en m'envoyant un 
ptit mail: stephanie.cotteret@wanadoo

This translation is owned by me, Stephanie Cotteret. If you wish to post it on 
your site, even partially, please ask me by mailing me at 
stephanie.cotteret@wanadoo
 



------------------------------------------------------------------------------
UPDATES
------------------------------------------------------------------------------

25/01/01
Oui bon, j'ai mis un peu (d'accord, énormément ! ^^) de temps pour ce nouvel 
update mais... que voulez-vous traduire ça demande vraiment pas mal de temps ! 
Donc voilou, j'espère que le prochain update sera plus rapide ! Enfin, la vous 
avez quand même environ 15 pages à lire. :) La traduc va donc jusqu'à Nortune.

1/12/00
La traduction va maintenant jusqu'au retour de Margie à Nisan.

22/11/00
Première version ! La traduc complète du manuel et le début de celle du jeu.




------------------------------------------------------------------------------
TABLE DES MATIERES
------------------------------------------------------------------------------

I.	Introduction
II.	Remerciements
III.	Légende
IV.	Traduction du manuel
V.	Traduction CD1
VI.	Traduction CD2


------------------------------------------------------------------------------
I.	INTRODUCTION
------------------------------------------------------------------------------

Si j'ai décidé de faire cette traduction, c'est avant tout pour tous les joueurs 
et joueuses qui, ne maîtrisant pas parfaitement l'anglais, se sont tout de même 
lancés dans cette plapitante aventure que propose Xenogears. Le scénario étant 
particulièrement complexe, une traduction était donc nécessaire. Xenogears est 
un magnifique RPG et il serait bien dommage de passer à côté simplement parce 
qu'il faut maîtriser la langue de Shakespeare et tant d'autres pour l'apprécier 
pleinement. Pout tout commentaire, n'hésitez pas à me mailer : 
stephanie.cotteret@wanadoo
Dernière petite chose, pour vous y retrouver dans cette traduction. Si vous 
cherchez un passage en particulier, tapez Ctrl+F et saisissez un mot clé puis 
lancez la recherche.


------------------------------------------------------------------------------
II.	REMERCIEMENTS
------------------------------------------------------------------------------

Faisons dans le traditionnel : merci Squaresoft pour ce RPG ultime si formidable 
qu'est Xenogears ! A quand la suite ? 
Merci aussi à ma sis' Juju (alias Yua et tant d'autres...) qui m'a 
incroyablement motivée par ses encouragements et sa passion pour Xenogears 
qu'elle a récemment découvert pour la 1ère fois.
Enfin, un ptit mot aussi à mes potes Vinçoune et Jeanne, grâce à eux je pratique 
constamment mon anglais en faisant la traduc en direct de FFIX ! !


------------------------------------------------------------------------------ 
III.	LEGENDE
------------------------------------------------------------------------------

Nom : texte
Nom du perso qui parle et ce qu'il dit. Logique non ?

[CINEMATIQUE : 
texte
FIN DE LA CINEMATIQUE]
Ben, y a une séquence en dessin-animé à l'écran, les persos parlent et je 
traduit !

[texte]
Petite description de ce qui se passe à l'écran.

------------------------------------------------------------------------------
IV.	TRADUCTION DU MANUEL
------------------------------------------------------------------------------

PAGE 1 – TABLE DES MATIERES

Préface					2
Commencer					3
Contrôles					4
Personnages principaux			6
Continuer depuis une sauvegarde	10
Menu principal				11
Cours du jeu				17
Actions des personnages			18
Villes et villages			19
Carte du monde - Terrain		21
Combats					22
Commandes des combats			23
Combats en Gears				27
Commandes des combats en Gears	28
Capacités et armes			30
Compétences spéciales			31
Armures et accessoires			33
Pièces de Gears et objets		34
Abrèviations				35



PAGE 2 – PREFACE

Il y a des milliers d'années. 
 
L'Eldridge, un gigantesque vaisseau inter-planétaire d'émigrants, souffre d' 
une soudaine malfonction de tous ses systèmes. Sur les moniteurs avertissant 
du danger qui s'ensuivra, une ombre mystérieuse tremblote un instant. Avant 
que l'équipage du vaisseau ne puisse réagir, quelqu'un ou quelque chose a 
pris le contrôle du vaisseau. 
 
Alors que les passagers et l'équipage tentent d'évacuer, les propres canons 
laser du vaisseau se retournent et les abattent froidement. Le capitaine n'a 
d'autre choix que d'activer le mécanisme d'auto-destuction du vaisseau. An 
un éclair de lumière, le vaisseau tombe sur une planète voisine. 
 
Née des débris tombés, « elle » se lève lentement, ses longs cheveux 
flottant au vent et ses yeux reflétant la lumière de l'aube naissante. 
Reflétant le commencement du jour où « Dieu » et le « genre humain » 
tombèrent sur terre. 
 

PAGE 3 – COMMENCER

POUR COMMENCER UNE NOUVELLE PARTIE
Installez votre console de jeu PlayStation suivant les instructions de son 
manuel. Soyez sûr qu'elle est éteinte avant d'insérer ou d'enlever un CD. 
Insérez le Disque 1 de Xenogears dans votre console de jeu PlayStation et fermez 
le capot. Soyez sûr qu'une manette est branché dans le port manette 1 et allumez 
votre console de jeu PlayStation. Après la cinématique d'ouverture, l'écran 
titre apparaitra (vous pouvez presser le bouton X pour zapper la cinématique 
d'ouverture et afficher l'écran titre). Sélectionnez <New Game> en utilisant la 
croix directionelle et pressez le bouton X pour commencer.

CARTE MEMOIRE
Une carte mémoire (vendue séparément) est nécesaire pour sauvegarder votre 
progression dans ce jeu. Insérez une carte mémoire dans votre console de jeu 
PlayStation AVANT de commencer à jouer. Les données peuvent être sauvegardées ou 
chargées de chacun des ports carte mémoire. N'enlevez pas de carte mémoire en 
sauvant ou chargeant une partie ; faire cela pourrait endommager vos données de 
jeu. Voyez les pages 10 et 16 pour les instuctions sur le chargement et la 
sauvegarde de jeu.


PAGE 4 – CONTRÔLES

Xenogears a différentes fonctions de contrôles en fonction de l'écran sur lequel 
vous êtes. Ceux-ci sont l'écran de menu (M), l'écran de terrain (T) et l'écran 
de combat (C). Maîtriser les contrôles dans chaque situation pour faire des 
progères dans votre aventure.

Note : le jeu peut être relancé (reset) en pressant simultanément les boutons 
START, SELECT, L1, L2, R1 et R2)

BOUTONS L2 + R2
T : monter ou descendre des Gears

BOUTON L1
M : choisir le personnage
T : rotation droite de la caméra

CROIX DIRECTIONNELLE
M : bouger le curseur
T : bouger le(s) personnage(s)
C : bouger le curseur

BOUTON SELECT
T : afficher ou non la carte du monde

BOUTON START
T : pause / continuer
C : pause / continuer

BOUTON R1
M : choisir le personnage
T : rotation gauche de la caméra
 
BOUTON TRIANGLE
T : sauter
C : attaque faible

BOUTON ROND
M : annuler
T : courrir, annuler
C : terminer le tour

BOUTON X
M : valider
T : parler, fouiller
C : attaque forte

BOUTON CARRE
T : écran de menu
C : attaque moyenne

PAGE 5 – CONTRÔLES 

CONTRÔLES DE L'ECRAN DE MENU :
Croix directionnelle : bouger le curseur pour sélectionner une action / option
Bouton X : valider / éxécuter une option sélectionnée
Bouton O : annuler les options et retour
Bouton R1 et L1 : choisir parmi les membres actuels de l'équipe

CONTRÔLES DE L'ECRAN DE TERRAIN :
Croix directionnelle : bouger le(s) personnage(s)
Bouton X : parler aux gens, fouiller l'endroit, éxécuter des commandes
Bouton O : laissez enfoncé pour faire courrir le(s) personnage(s), annuler des 
commandes
Bouton TRIANGLE : sauter (un plus grand saut peut être fait si vous êtes en 
train de courrir)
Bouton CARRE : afficher l'écran de menu
Bouton R1 : changer le point de vue (rotation à droite de 45° de la caméra)
Bouton L1 : changer le point de vue (rotation à gauche de 45° de la caméra)
Bouton START : pause / continuer
Bouton SELECT : afficher ou non la fenêtre de carte du monde
(Note : maintenez simultanément les boutons R2 et L2 comme racourci pour faire 
monter ou descendre l'équipe des Gears.)

CONTRÔLES DE L'ECRAN DE COMBAT :
Croix directionnelle : bouger le curseur
Bouton X : attaque forte à 3 points / valider l'option sélectionnée
Bouton CARRE : attaque moyenne à 2 points / valider l'option sélectionnée
Bouton TRIANGLE : attaque faible à 1 point / valider l'option sélectionnée
Bouton O : terminer le tour / annuler les options de combat
Bouton START : pause / continuer


PAGE 6 A 9 – PERSONNAGES PRINCIPAUX

FEI FONG WONG
Lieu de naissance : inconnu
Âge : 18 ans
Sexe : masculin
Taille : 1m68
Poids : 66 kg
Spécialité : arts martiaux
Gear : Weltall

Un jeune homme vivant dans le petit village de Lahan. Il souffre d'une amnésie 
partielle due à un accident précédant son arrivée. Fei adore enseigner les arts 
martiaux aux enfants et est aimé de tous les villageois. Sa passion est la 
peinture, une compétence qu'il semble avoir héritée d'un maître artiste.

ELHAYM VAN HOUTEN
Lieu de naissance : Solaris
Âge : 18 ans
Sexe : féminin
Taille :1m66
Poids : 46 kg
Spécialité : bâtons
Gear : Vierge

Assigné à un poste à Aveh après avoir fini son entraînement d'officier dans 
l'armée de Solaris. En tant qu'espionne, elle a volé le dernier modèle de Gear 
de l'armée rivale de Kislev mais a été poursuivie et obligé de procéder à un 
atterrissage d'urgence à Lahan. Sa rencontre avec Fei affectera définitivement 
son future.

CITAN UZUKI
Lieu de naissance : Solaris
Âge : 29 ans
Sexe : masculin
Taille : 1m98
Poids : 68 kg
Spécialité : arts martiaux et épées
Gear : Heimdal

Un docteur tenant une clinique aux limites de Lahan. Originaire de l'Empire 
Sacré de Solaris, son identité est entourée de mystère. Pourtant, ses abondantes 
connaissances et sa stratégie ont sauvé Fei en plusieurs occasions. Un 
sympathique guérisseur dont la passion est de bricoler des machines.

BARTHOLOMEW FATIMA
Lieu de naissance : Aveh (Château Fatima, Bledavik)
Âge : 18 ans
Sexe : masculin
Taille : 1m98
Poids : 71 kg
Spécialité : fouets
Gear : Brigandier

Chef d'un groupe de pirates des sables qui dirigent le désert à bord de leur 
vaisseau des sables, l'Yggdrasil. Pourtant, sa véritable identité est le Prince 
de la Couronne de la Dinastie Fatima d'Aveh. Inconsciemment courageux et 
colèrique, l'impulsivité de Bart et son habitude de tirer tout ce qui bouge 
cause beaucoup de problèmes à son équipage et ses amis.

BILLY LEE BLACK
Lieu de naissance : Îles Aquavy
Âge : 16 ans
Sexe : masculin
Taille : 1m67
Poids : 58 kg
Spécialité : pistolets
Gear : Renmazuo

Son père a disparu quand il était jeune et sa mère est morte après avoir été 
attaquée par des Reapers (appelés « Wels »). Il devint un etone (un exorciste de 
Reapers) suivant les conseils de son mentor, l'Evêque Stone. Sa jeune soeur, 
Primera, a perdu sa voix à cause du choc de la mort de leur mère et Billy s'en 
sent coupable. Depuis lors, il s'est complètement dévoué à élever Primera.

RICO BANDERAS
Lieu de naissance : Kislev
Âge : 30 ans
Sexe : masculin
Taille : 2m30
Poids : 159 kg
Spécialité : catch
Gear : Stier

Un demi-humain géant (mi-humain / mi-bête) qui fut créé par des expériences 
biologiques. Grand et musclé, il le champion de l'Arène de Combat de Nortune, la 
Capitale Impériale de Kislev. Bien qu'emprisonné dans le Bloc D de Nortune, le 
pénitencier de l'Empire, son train de vie est meilleur que celui de beaucoup de 
nobles. 


PAGE 10 – CONTINUER DEPUIS UNE SAUVEGARDE

Insérez le disque de votre précédente partie sauvegardée et la carte mémoire 
ayant les données sauvegardées et allumez votre console de jeu PlayStation. 
Choisissez <Continue> sur l'écran titre et pressez le bouton X. Un écran de menu 
des fichiers s'affichera avec trois options : <Load>, <Copy> et <Delete>. 
Choisissez <Load> et pressez le bouton X. Ensuite, choisissez le bloc mémoire 
contenant la partie que vous voulez reprendre.

Option de l'écran de menu des fichiers
<Load> Charge les données de jeu sauvegardées. Sélectionnez le bloc mémoire 
contenant une partie précédemment sauvegardée de Xenogears que vous voulez 
charger et pressez le bouton X. N'insérez pas et n'enlevez pas une carte mémoire 
pendant que des données se chargent.

<Copy> Duplique des données sauvegardées sur une carte mémoire sur un bloc libre 
d'une autre carte mémoire. Soyez sûr que vous avez une carte mémoire comportant 
un bloc libre insérée dans l'autre port carte mémoire avant d'essayer de copier.

<Delete> Efface les données inutiles de votre carte mémoire. Il est recommandé 
de supprimer les données inutiles quand votre carte mémoire est pleine, afin de 
pouvoir sauvegarder de futurs progressions dans ce jeu.

Sound
Choisissez l'option <Sound> sur l'écran titre. Un sous-menu apparaîtra dans 
lequel vous pourrez sélectionner trois règlages audio : Steréo, Mono et Wide.


PAGES 11 A 16 – LE MENU PRINCIPAL

Pressez le bouton CARRE pour afficher le Menu Principal (cela peut être fait à 
n'importe quel moment du jeu sauf durant les combats, cinématiques ou au beau 
milieu de conversations). Depuis ce menu, vous pouvez voir les informations sur 
le statut actuel des personnages, y compris les capacités et objets dont ils 
sont équipés. Choisissez l'option désirée en utilisant la croix directionnelle 
et pressez le bouton X pour valider votre choix.

1 : Résumé du statut de l'équipe actuelle – Le niveau et les conditons actuelles 
des mùembres de l'équipe. Le Niveau d'Expérience, les Points de Frappe et les 
Points d'Ether de chaque personnage sont affichés avec les Points d'Expérience 
nécesaires à chaque personnage pour atteindre leur prochain Niveau d'Expérience.

2 : Menu Principal – Contient de nombreuses options telles que voir les écrans 
détailés montrant le Statut, l'Equipement, les Objets et Compétences possédées 
par les personnages de l'équipe. Des détails sur les options de chaque menu 
seront donnés dans les pages suivantes.

3 : G – Richesse actuelle ( « G » est l'unité monétaire du monde de Xenogears)

4 : Temps – Temps de jeu total montré en heure, minutes et secondes.

PAGE 12

STATUT
Affiche un rapport plus détaillé sur le statut actuel des personnages. Les 
catégories affichées sont les suivantes :

1.	LV – Niveau d'Expérience actuel.
     
2.	Exp – Total des Points d'Expérience gagnés jusque là.

3.	Next LV – Points d'Expérience nécessaire pour atteindre le Niveau 
d'Expérience suivant.

4.	HP – Points de Frappe actuels / Points de Frappe maximum. Un personnage ne 
pourra pas combatrre si ses Points de Frappe actuels tombent à 0.

5.	EP – Points d'Ether actuels / Points d'Ether maximum. Utilisé par les 
personnages quand ils veulent éxécuter les Compétences spéciales reliés à 
l'Ether ou au Chi. Les Compétences Ether ou Chi ne peuvent être utilisés si 
cette valeur tombe à 0.

6.	Weight – Le poids des personnages.

7.	Attack – La Force d'Attaque des personnages utilisant des armes ou à mains 
nues.

8.	Hit % (ou Accuracy) – Probabilités que les attaques des personnages frappent 
leur cible avec précision.

9.	Defense – Niveau de résistance du personnage aux attaques ennemies.

10.	Evade % - Abilité du personnage à éviter d'être frappé par les attaques 
ennemies.

11.	Ether – Pouvoir des attaques effectuées par des Compétences spéciales 
Ether ou Chi.

12.	EthDef. – Abilité du personnage à se défendre contre les attaques Ether de 
l'ennemi.

13.	Agility – Dextérité ou vitesse des personnages pour atteindre leur tour 
durant le combat.

14.	Weapon – Arme actuellement équipée par le personnage (si il y en a).

15.	Accessories – Armure et/ou accessoires actuellement équipés par le 
personnage.

16.	Gear – Nom du Gear piloté par le personnage.

Note : Comme sur tous les écrans de menu où les flèches L1 et R1 sont affichées, 
vous pouvez presses les boutons L1 ou R1 pour changer le personnage dont le 
statut est affiché. Vous pourrez aussi accéder à l'écran des Capacités (où se 
trouve la liste des Coups Mortels) ainsi qu'aux écrans de Compétences et 
d'Equipement directement depuis cet écran plutôt que de retourner au Menu 
Principal.  

PAGE 13

EQUIPER
Choisissez l'option <Equip> pour aller à un écran où vous pouvez équiper les 
personnages avec des Armes, Armures et Accessoires. Chaque personnage peut avoir 
une Arme (s'ils peuvent uiliser une arme) et jusqu'à trois Accessoires (incluant 
l'Armure) équipés en même temps.

Comment équiper les Armes, Amures et Accessoires
La fenêtre de gauche affiche la liste des Armes et Accessoires (incluant 
l'Armure) dont le personnage est équipé. La fenêtre de droite contient tous 
l'équipement que l'équipe a actuellement en stock. Vous pouvez changer les 
objets dont sont équipés les personnages en pressant d'abord les flèches Haut ou 
Bas de la croix directionnelle et en pressant le bouton X pour sélcetionner 
quelle Arme ou Accessoire remplacer dans la fenêtre de gauche. Utilisez alors la 
croix directionnelle et le bouton X à nouveau pour choisir avec quelle pièce de 
l'équipement en stock vous le remplacerez. La description de l'équipement que 
vous avez choisi apparait dans la fenêtre en bas à gauche. Les effets de 
l'équipement d'Armes, Armures ou Accessoires sur le statut du personnage sont 
montrés dans la fenêtre en bas à droite (un nombre bleu négatif indique une 
diminution tandis qu'un nombre rouge positif indique une augmentation d'un 
attribut de statut). Note : Dans le cas de Billy, vous pouvez presses les 
flèches Droite ou Gauche de la croix directionnelle pour passer à un sous-écran 
vous permettant de recharger des muntions dans les pistolets de Billy.

OBJETS
Sélectionner cette option vous amènera à un écran affichant le nom, la quantité 
et la description de tous les objets actuellement en stock. Des « Objets Rares » 
spéciaux et objets ayant une fonction ou une signification spéciale durant 
certains événements seront aussi montrés avec les autres objets ordinaires.

Comment utiliser des Objets
Utilisez la croix directionnelle pour bouger le curseur jusqu'à l'objet que vous 
voulez utiliser et appuyez deux fois sur le bouton X. Les visages des 
personnages actuellement dans l'équipe apparaitront alors. Choisissez le 
personnage sur lequel vous voulez utiliser l'objet et pressez le bouton X. 
Certains objets ne peuvent être utilisés à certains moments. Can un objet 
particulier ne peut pas être utilisé, il sera affiché en une couleur plus sombre 
que ceux qui peuvent être utilisés.

PAGE 14

Comment ranger les objets     
Utilisez la croix directionnelle pour bouger le curseur jusqu'à l'objet que vous 
souhaiter déplacer. Pressez le bouton X une fois pour sélectionner l'objet. Un 
autre curseur sera maintenant affiché. Sélectionnez un autre objet que vous 
voulez déplacer en utilisant à nouveau la croix directionnelle et en pressant le 
bouton X. Les objets échangeront leurs places.

COMPETENCES
Les Compétences sont pour la plupart utilisées pour restaurer le statut des 
personnages après un combat (certaines peuvent aussi servir comme formes 
d'attaque durant les combats mais ne seront pas utilisables depuis le Menu 
Principal à d'autres moments). La fenêtre du bas explique les effets de la 
Compétence sélectionnée. Les noms des Compétences apparaissant en une couleur 
sombre ne peuvent être utilisées pour l'instant (comme les Compétences utilisées 
durant les combats).

Comment utiliser les Compétences
Bougez le curseur avec la croix directionnelle jusqu'à la Compétence que vous 
désirez utilisez et pressez le bouton X. Bougez ensuite le curseur jusqu'au 
membre de l'équipe sur lequel vous désirez utiliser la Compétence et pressez le 
bouton X.

Que sont les Compétences ?
Les Compétences sont des pouvoirs spéciaux « ressemblant à la magie » que chaque 
personnage possède. Chaque personnage a une forme et une variété de Compétences 
différentes, mais elles consomment toutes des EP (Points d'Ether) lors de leur 
utilisation. Fei utilise « Chi » (la « force de vie » ou l' « énergie » dans son 
corps), Citan utilise la magie « Arcane », tandis que les autres personnages 
utilisent « Ether » (un pouvoir mystérieux d'origines toujours inconnues). 

PAGE 15

GEAR
Sécletionner l'option <Gear> du Menu Principal vous emmène à un écran vous 
informant sur le statut actuel et les Compétences des Gears des personnages. Les 
catégories affichées sont les suivantes :

1.	HP – Longévité actuelle du Gear (ou Points de Frappe).
 
2.	FL – Unités de carburant restantes dans le Gear.

3.	Weight – Poids du Gear.

4.	Attack – Force d'Attaque actuelle du Gear.

5.	Defense – Niveau de résistance du Gear contre les attaques ennemies.

6.	EthDef. – Niveau de résistance du Gear aux attaques Ether de l'ennemi.

7.	Response – Valeur à additioner aux Hit% (ou Accuracy) des personnages pour 
déterminer la précision des attaques du Gear. Plus haue est la valeur, plus 
précises seront les attaques des Gears.

8.	Agility – Vitesse du Gear pour accomplir un tour d'attaque.

9.	EthAmp – Pouvoir du Gear à amplifier les Compétences Ether ou Chi de son 
pilote.

10.	Get on/off – Faire monter ou descendre les personnages des Gears.

11.	Gear Option - Vous amène à un écran affichant l'équipement spécial (ou 
extras optionnels) du Gear.

12.	Abilities – Vous amène à un écran affichant les Compétences spéciales Chi 
ou Ether que les personnages peut utiliser en pilotant leurs Gears.

13.	Equip – Vous amène à un écran où les Armes et Accessoires équipés sont 
affichés. Sur cet écran vous pouvez équiper divers Pièces de Gears en 
utilisant la même méthode que pour les personnages. Tout comme leurs pilotes, 
les Gears ne peuvent équiper qu'une Arme et jusqu'à trois Accessoires (Pièces 
de Gears) à la fois.

Weapon – Arme actuellement équipée par le Gear.

Accessories – Armure et/ou Accessoires actuellement équipés par le Gear.

PAGE 16

FILE
Sélectionner cette option vous emmènera à l'écran de menu des fichiers où vous 
pouvez sauvegarder vos données actuelles de jeu ainsi que copier et effacer des 
données de carte mémoire comme dans le menu des fichiers de l'écran titre. Vous 
ne pouvez sauvegarder votre partie que lorsque vous êtes sur la Carte du Monde 
ou en touchant un Cube Mémoire. Les Cubes Mémoires se trouvent dans la plupart 
des donjons et à certains endroits clés. Soyez sûr de sauvegarder votre partie 
chaque fois que vous rencontre un Cube Mémoire.

Acquérir des Coup Mortels
Une fois qu'un personnage atteint certains niveaux, les Coups Mortels seront 
acquéris en fonction du nombre de fois (et de l'ordre) où chaque bouton a été 
pressé durant le combat. Les boutons pressés pour effectuer un Coup Mortel déjà 
acquéri ne seront pas comptées pour l'apprentissage de nouvelles capacités. Par 
exemple, l'utilisation des boutons TRIANGLE et X effectuant le Coup Mortel de 
Fei « Raijin » ne sera pas comptée pour l'apprentissage d'autres Coups Mortels.

(Note : Vous pouvez voir la liste des Coups Mortels déjà apprises par le 
personnage et à quel point il est prêt d'en apprendre de nouvelles en regardant 
l'écran affiché quand vous sélectionnez l'option Skills de l'écran de statut 
d'un personnage. Notez aussi que vous pouvez enchaîner des Coups Mortels 
utilisant moins de 7 Points de Compétences chacun pour faire de terribles 
« Attaques Combo ». Voir page 24 pour plus d'information.)


PAGE 17 – COURS DU JEU

Xenogears vous offre un immense monde en 3D à explorer. Dans ce monde, le 
personnage principal rencontrera d'innombrables personnes et aura beaucoup 
d'aventures. Ce qui suit explique le cours général du jeu.

Villes et Villages
Dans le monde de Xenogears, il y a beaucoup de villes allant de petits hameaux à 
d'immenses métropoles. Des informations sur la ville que vous voulez visiter 
ensuite peuvent être apprises des citadins ; un nouvel équipement peut être 
acheté aux magasins et vous pouvez vous reposez dans les Auberges. Villes et 
villages sont les points de transition de votre aventure.

Carte du Monde
Vous voyagerez sur la Carte du Monde en allant de ville en ville ou vers de 
nouveaux donjons. Une carte du monde entier est affichée dans le coin bas droit 
de l'écran de Carte du Monde pour vous aider à vous situer. Vous rencontrerez et 
affronterez des ennemis en voyageant ici.

Terrain et donjons
Les Terrains et Donjons sont les endroits de la Carte du Monde, comme les forêts 
et cavernes, qui ne sont pas des villes ou villages civilisés. Des combats avec 
des ennemis auront lieu et vous aurez une chance de trouver des objets et 
trésors en explorant ces endroits.

Combats
Des combats auront lieu lorsque vous vous déplacerez sur la Carte du Monde ou 
dans les Terrains et Donjons. Les personnages gagneront des Points d'Expérience 
en gagnant des combats. Quand les Points d'Expérience d'un personnage se seront 
accumulés jusqu'à un certain niveau, leur Niveau d'Expérience augmentera. Si 
toute l'équipe perd un combat, votre aventure se finira et le jeu sera terminé.

PAGE 18 – ACTIONS DES PERSONNAGES

Les personnages peuvent effectuer diverses actions à divers endroits.

Parler
Positionnez le personnage près d'une personne et pressez le bouton X pour parler 
aux gens dans les villes, villages et autres endroits. Certaines de ces 
personnes vous donneront d'importantes informations pour vous aider dans votre 
aventure. Soyez sûr de parler aux gens chaque fois que vous entrerez dans une 
nouvelle ville ou un nouveau village.

Examiner
Mettez vous face à un objet et pressez le bouton X pour examiner chaque objet 
semblant louche comme des panneaux, tonneaux ou coffres à trésor.

Courrir
Maintenez le bouton O et utilisez la croix directionnelle pour courrir. Cette 
technique vous permet de voyager plus vite mais ne peut être utilisée sur la 
Carte du Monde.

Sauter
Pressez le bouton TRIANGLE pour sauter des fossés ou monter jusqu'à de plus 
hauts endroits. Quand les personnages sautent en courrant, ils effectuent un 
saut encore plus grand.

Ouvrir les portes
Placez vous en face de portes et pressez le bouton X pour les ouvrir. Les portes 
se fermeront automatiquement. Faites la même chose chaque fois que vous voulez 
entrer ou sortir d'immeubles ou de pièces.


PAGE 19 – VILLES ET VILLAGES

Il y a de nombreux établissements et institutions dans les villes et villages. 
Utilisez les pour acheter des objets ou rassembler des informations.

TYPES D'ETABLISSEMENT

Auberges – Quand vous vous reposez dans une auberge, vos HP, EP et effets de 
statut sont restaurés. Parlez aux emplyés si vous désirez rester. Le coût varie 
selon l'endroit.

Magasins d'Armes / Accessoires – Achetez Armes, Armures et Accessoires pour 
équiper les personnages ou vendez tous les objets non désirés que vous avez en 
stock. Pour augmenter votre avantage dans les combats, vérifiez que les magasins 
offrent de plus puissantes Armes ou Accessoires chaque fois que vous visitez une 
nouvelle ville. 

Magasins d'Objets – Achetez d'utiles objets ou vendez des objets non désirés. 
Les objets vendus dans ces magasins peuvent restaurer les HP et EP durant ou 
après les combats et ont divers effets que vous pouvez utiliser à votre 
avantage.

Magasins pour Gears – Dans ces établissements vous pouvez acheter Armes et 
Pièces à équiper sur vos Gears. Vous pouvez aussi faire le plein de vos Gears et 
les règler.

Maison de Conseil du Village
Il y a une Maison de Conseil du Village ou Maison d'Avis à Lahan où vous pouvez 
obtenir les informations nécessaires pour avancer dans le jeu. Quand vous parlez 
aux gens dans cette maison, il vous expliqueront en détail comment utiliser les 
Cubes Mémoire, comment acquérir des Compétences Ether et des Capacités de Coup 
Mortel, et comment utiliser les commandes durant les combats. Soyez sûr de 
visiter cet endroit en commençant une partie pour la 1ère fois.

Comment Acheter et Vendre des Armes, Accessoires et autres Objets

1.	Parlez au vendeur – Faites face au vendeur et pressez le bouton X.
 
2.	Sélectionnez Buy / Sell – Choisissez d'acheter (Buy) ou de vendre (Sell) des 
objets.

3.	Sélectionnez les objets et quantités – En achetant des Armes, Accessoires et 
autres objets dans un magasin, une liste des objets à vendre apparaîtra. 
Quand vous voulez vendre certains de vos objets, une liste d'objets sera 
affichée en fonction de la catégorie. Dans chaque cas, [PAGE 20] utilisez la 
croix directionnelle pour bouger le curseur jusqu'aux objets que vous désirez 
acheter ou vendre. Pressez alors Gauche ou Droite pour spécifier les 
quantités. Le résultat de vos affaires se verra sur vos « G » (réserve 
d'argent). Pressez le bouton X pour valider.

4.	Vérifiez le total – Après avoir fini d'acheter / vendre des objets, le total 
coût / gain s'affichera. Vous devrez alors si vous acceptez le total. Si vous 
acceptez, sélectionnez <Yes> et pressez le bouton X. Si non, sélectionnez 
<No> et vous reviendrez au menu du magasin pour procéder à tous les 
changements désirés.

L'Ecran de Menu des Magasins

A.	Liste d'Armes, Accessoires et Objets disponibles - Les nombres de droite sont 
le prix unitaire des objets.

B.	Descriptions des Objets - Si une Arme ou un Accesoire a une fonction 
spéciale, sa description appraîtra dans la fenêtre.

C.	Quantités d'Objets - Pressez la flèche Droite de la croix directionnelle pour 
augmenter ou la Gauche pour diminuer le nombre d'objets à acheter / vendre.

D.	Personnages actuellement dans l'équipe - Quand vous sélectionnez des Armes et 
Accessoires pouvant être équipés sur ces personnages, la couleur des bords de 
leurs dessins changera. Si les statistiques d'un personnage augmente en 
équipant l'Arme ou l'Accessoire, le bord entourant l'image du personnage 
deviendra rouge. Sinon, il deviendra bleu.

E.	Changement dans les Abilités d'Attaque et de Défense avec l'équipement d'Arme 
ou Armure – Quand l'une des abilités augmente, un nombre positif sera affiché 
en rouge. Quand une abilité est diminuée, un nombre négatif s'affichera en 
bleu. Cela vous servira comme guide afin d'effectuer de bons achats. Quand 
vous achetez Armes et Accessoires, soyez sûr de les équiper sur vos 
personnages.

F.	Richesse actuelle – Prix total des objets achetés / vendus et argent en 
résultant.

Toutes les affaires ne se font pas dans les magasins...
Il y a d'autres endroits que les magasins où vous pouvez acheter et vendre 
Armes, Accessoires et autres Objets. Quand vous rencontrez des gens ou Gears 
dans d'étranges endroits, comme à l'intérieur des donjons, parlez leur pour 
découvrir s'ils n'ont rien à vendre / acheter.


PAGE 21 – CARTE DU MONDE – TERRAIN

LA CARTE DU MONDE
Vous voyagerez sur la Carte du Monde pour aller de ville en ville ou donjons. 
Une mini-fenêtre de carte du monde s'affichera dans le coin bas droit de l'écran 
de Carte du Monde pour vous indiquer votre position dans le monde. Cette mini-
fenêtre de Carte du Monde peut être affichée ou non en pressant le bouton 
SELECT. Utilisez la comme guide pour vous aider à explorer chaque recoin du 
monde grand et sauvage de Xenogears.

Quand vous découvrez une nouvelle ville ou donjon, marchez dans son périmètre 
jusqu'à ce que vous trouviez son entrée où s'affiche son nom.

Quand le nom d'un nouveau lieu est affiché, pressez le bouton X pour y entrer.

TERRAINS ET DONJONS
Boussole

Quand vous êtes dans des villes, terrains et donjons, une boussole s'affichera 
dans le coin bas droit. La boussole vous montrera la direction vers laquelle va 
le personnage. Pour garder un bon sens de l'orientation, vérifiez souvent la 
boussole. En utilisant les boutons R1 et L1, vous pouvez changer de point de 
vue. Cela aide de jouer avec le point de vue que vous préférez, mais le changer 
de temps à autres vous permettra de découvrir des choses que vous ne pouviez pas 
voir avant.

Boussole : N – Nord, W – Ouest, S – Sud, E - Est   

Pressez le bouton L1 pour faire tourner la caméra de 45° à gauche.
Pressez le bouton R1 pour faire tourner la caméra de 45° à doite.

Si vous êtes bloqué dans des donjons
Si vous arrivez à un cul-de-sac ou vous perdez dans un donjon, essayez de sauter 
ou de sauter en courrant. Vous trouverez peut-être un chemin inattendu.

Ne ratez pas les niveaux auxquels vous pouvez sauter ou les fossés par dess-us 
lesquels vous pouvez sauter.

Parfois cela paie de tomber d'une falaise ou d'un endroit surélevé. Vous 
trouverez peut-être d'inattendus objets cachés ou trésors.


PAGE 22 – COMBATS

Xenogears offre deux types de systèmes de combat : le Combat de Personnages et 
les Combats de Gears. Les pages suivantes expliquent le contenu de chaque 
système de combat.

Combats de Personnages
Ecran de Combat
A.	Anneau de Commande de Combat – Affiche les commandes pouvant être 
sélectionnées durant les combats. Jusqu'à quatre commandes peuvent être 
affichées en même temps, mais vous pouvez en afficher plus en pressant la 
croix directionnelle deux fois dans n'importe quelle direction.
 
B.	HP des personnages – La valeur sur la gauche est les HP restants. Celle sur 
la droite est le maximum de HP.

C.	Jauge de Temps AT – Les commandes peuvent être entrées quand la jauge d'un 
personnage devient pleine (annonçant le commencement d'un Tour d'Attaque pour 
ce personnage).

D.	Jauge AP – Le compteur des AP (Points d'Attaque) actuels. Quand vous 
remplissez ce compteur jusqu'à certains niveaux, vous pourrez éxécuter des 
Attaques Combo. Les Points d'Attaque s'accumulent quand vous arrêtez une 
Commande d'Attaque à la moitié d'un Tour d'Attaque (chaque AP restant de ce 
Tour d'Attaque deviendra un AP stocké dans cette jauge). Les AP ne 
s'accumuleront pas si vous choisissez Defense ou d'autres commandes de 
l'Anneau de Commande de Combat.

E.	Jauge de Points d'Action – Affiche le nombre de Points d'Action laissé par le 
personnage pour le Tour d'Attaque actuel. Attaquer utilise des Points 
d'Action et finit qaudn vous avez utilisés tous les Points d'Action de ce 
tour ou battu l'ennemi (penser aux Points d'Action comme au nombre de fois 
qu'un personnage peut attaquer par tour). Vous regagnerez tous vos Points 
d'Action au début de chaque Tour d'Attaque. Si vous annulez une Attaque en 
plein Tour d'Attaque (en pressant le bouton O), les Points d'Action restants 
pour ce tour seront stockés dans la Jauge AP pour être utilisés lors 
d'Attaques Combo. Durant le Tour d'Attaque d'un personnage, deux nombres 
apparaîtront sous cette jauge. Le nombre de droite est le total de Points 
d'Action du personnage et le nombre de gauche est ses Points d'Actions 
restants pour ce Tour d'Attaque. Les nombre total de Points d'Action par tout 
dépend du Niveau d'Expérience du personnage. Les nombre total de Points 
d'Action peut être augmenter jusqu'à un maximum de 7.

F.	Représentation Graphique du Combat – Montre les personnages de l'équipe et 
les ennemies quand ils se combattent.


PAGES 23 A 26 – COMMANDES DE COMBAT

Attack – Quand vous choisissez la commande d'Attaque, une référence aux 
fonctions des boutons de la manette PlayStation apparaîtra au milieu de l'écran. 
Les boutons TRIANGLE, CARRE et X sont les trois boutons d'Attaque tandis que le 
bouton O est le bouton d'annulation / fin. En fonction des boutons d'Attaque 
pressés, les nombre de Points d'Action utilisés et la force résultante des 
attaques varieront. Sélectionnez le nombre de Points d'Action, en prenant en 
considération le nombre de points restants et le type d'ennemi que vous 
combattez. Chaque personnage peut éxécuter une variété de Coups Mortels durant 
le combat. Un guide pour l'ordre des boutons à presser apparaîtra en bas de 
l'écran quand vous presserez le premier bouton d'attaque. Chaque attaque 
atteignant sa cible blessera l'ennemi et le total des dégâts sera affiché au 
centre de l'écran. Vous pouvez annuler ou terminer vos attaques à mi-chemin pour 
accumuler des AP en vue d'Attaque Combo en pressant le bouton O.

Vous pouvez continuer à attaquer jusqu'à ce que les Points d'Action soient 
épuisés. Pour acquérir de nouveaux Coups Mortels vous devrez continuer à essayer 
diverses séquences des trois niveaux d'attaque : Faible, Moyen et Fort.

Les boutons d'attaque sélectionnés s'afficheront en bas de l'écran. Un guide 
pour éxécuter les Coups Mortels sera montré en fonction de quels boutons 
d'attaque vous pressez.

En même temps qu'ils progressent, les personnages apprendront leurs propres 
Coups Mortels spéciaux. Toutes ces séquences de boutons peuvent être conclues en 
pressant le bouton X pour signifier leur éxécution. Ordinarirement, après qu'un 
personnage est effectué un Coup Mortel dans un Tour d'Attaque, leur tour se 
terminera sans tenir compte des Points d'Action restants.

Points d'Action utilisés pour chaque Bouton d'Attaque :
Bouton TRIANGLE : 1 Point (Attaque Faible)
Bouton CARRE : 2 Points (Attaque Moyenne)
Bouton X : 3 Points (Attaque Forte) 

PAGE 24

Combo – Habituellement, vous ne pouvez éxécuter qu'un Coup Mortel par tour. Mais 
si vous utilisez les AP accumulés dans le compteur d'AP, vous pourrez effectuer 
une combinaison dévastatrice de Coups Mortels l'un après l'autre en un seul Tour 
d'Attaque. Tant que vous avez assez de AP accumulés, vous pouvez éxécuter 
n'importe quel nombre de Coups Mortels et dans n'importe quel ordre. Ces 
« combos », ou enchaînements de Coups Mortels, sont particulièrement utiles pour 
battre les plus forts ennemis que vous rencontrerez.

Un exemple de Fei ayant 5 Points d'Action

Essayons un Combo du Coup Mortel de Fei – « Raijin » - utilisé deux fois dans un 
tour. Pour utiliser « Raijin » une seule fois, Fei a besoin de 4 AP.

Utilisez d'abord une Attaque Faible et terminez ensuite le Tour d'Attaque. 
Refaites cela encore une fois pour accumuler 8 points dans la jauge AP de Fei.

Choisissez la commande Combo Attack et sélectionnez « Raijin » deux fois. Les AP 
restants de Fei sont maintenant de 0. Après avoir validé en pressant le bouton X 
sur l'option Accept, sélectionnez l'ennemi sur lequel vous voulez lancer 
l'Attaque Combo. Fei éxécutera rapidement « Raijin » deux fois d'affilée.

PAGE 25

Compétences Spéciales (Arcane, Chi et Ether) – Chaque personnage a ses 
Compétences spéciales « ressemblant à la magie » qui sont utilisées pour guérir 
ou restaurer la santé des alliés ou pour attaquer les ennemis (Fei utilise 
« Chi », Citan utilise « Arcane » tandis que les autres personnages comme Elly 
utilisent des Compétences « Ether » - voir « Que sont les Compétences ? » page 
14). Après avoir choisi la commande de combat de Compétences Spéciales 
correspondante (Arcane, Chi ou Ether), sélectionnez la Compétence Ether que vous 
voulez utilisez et la personne sur qui vous voulez l'utiliser. Quand un 
personnage utilise des Compétences Ether, il utilisera un certain nombre de ses 
EP (Points d'Ether).

Items – La commande Items vous permet d'utiliser des objets durant un combat. La 
liste des objets que vous avez en stock sera affichée (notez que certains objets 
ne peuvent être utilisés durant les combats – ils seront affichés en une couleur 
plus sombre que ceux qui peuvent être utilisés). Sélectionnez l'objet que vous 
voulez utiliser et la personne sur qui vous désirez l'utiliser.

Call Gear – Cela prend un Tour d'Attaque pour invoquer le Gear et y monter. Il y 
a certains endroits et situations où les personnages ne pourront pas invoquer 
leurs Gears (vous ne pourrez utiliser la commande Call Gear en ce cas). Une fois 
qu'un Gear est invoqué, vous ne pouvez en descendre jusqu'à la fin du combat.

Quand vous rencontrez des ennemis qui sont des Gears ou ont une taille 
comparable, invoquez les Gears aussi vite que possible. Vous pourriez être tué 
en un instant en essayant de combattre des bêtes géantes ou des Gears quand vous 
n'êtes pas à bord d'un Gear.

Chaque personnage peut décider de monter ou descendre de son Gear séparément.

Defense – Cette commande vous permet de vous défendre jusqu'au prochain tour. 
Cela vous permettra de diminuer de moitié les dégâts reçus des ennemis durant ce 
tour.

Escape – Cette commande de combat permet à un personnage de tenter de fuir le 
combat. Si un personnage réussit à s'échapper, toute l'équipe s'échappera. Notez 
que vous ne gagnerez pas de Points d'Expérience en fuyant l'ennemi. Soyez aussi 
averti que la fuite ne réussit pas toujours. Il y a certaines situations dont 
vous ne pouvez vous échapper.

PAGE 26

EFFETS DE STATUT
Parfois le statut mental et physique de votre équipe pourra être affecté par 
certaines attaques ennemies. Certains des Effets de Statut ne peuvent être 
enlevés qu'en utilisant certains objets ou en restant dans des auberges, tandis 
que d'autres disparaitront naturellement pendant ou après les combats. Voici une 
liste des plus fréquents Effets de Statut :

Effets de Statut arrivant durant les Combats de Personnages

Physique :
Stop – La jauge de temps du personnage s'arrête et ils ne pourra pas faire son 
prochain tour.
Slow – Le temps nécessaire au remplissage de la jauge AT augmente.
Poison – Le personnage perd des HP après chaque action ou tour.
DUR Down – La résistance ou constitutio (HP) du personnage diminue.
Similaire : ACC (Accuracy ou Hit%) Down, Atk Down, Def Down, STR Down

Mental :
Confusion – Le personnage devient incontrôlable.
Forget – Incapable d'utiliser des Compétences Ether et Chi.
Sleep – Le personnage sombre dans un profond sommeil et ne peux rien faire 
jusqu'à son réveil.
Similaire :Ether Effect Down

Effets de Statut arrivant durant les Combats de Gears

Armor Damage – Abîme l'armure du Gear, diminuant sa défense contre les attaques 
physiques.
Stop – Le moteur du Gear (ou la jauge de temps AT) s'arrête et le Gear ne peut 
rien faire jusqu'au tour suivant.
Slow – Le moteur du Gear se ralentit, diminuant la fréquence des tours AT.
Power Loss – La force des attaques du Gear diminue.
Fuel Leak – Le Gear perd du carburant à chaque tour.
Camera Damaged – La vision du Gear est affectée, causant la baisse de sa 
Précision (HIT%) et de son Esquive (Evade%).
E Machine out of control – Le « Dispositif Amplificateur d'Ether » fonctionne 
mal, diminuant les EP à chaque tour.
E Machine Shutdown – Le « Dispositif Amplificateur d'Ether » s'arrête, laissant 
le personnage incapable d'utiliser des Compétences Spéciales comme les attaques 
Ether, Arcane ou Chi.
Pilot Confused – Affecte le pilote du Gear qui devient incontrôlable.


PAGE 27 – COMBATS DE GEARS

Ecran de Combat de Gear

A.	Anneau de Commande de Combat – Affiche les commandes pouvant être utilisées 
dans les combats. Comme dans les Combats de Personnages, un autre panel 
d'options peut être vu en pressant la croix directionnelle deux fois dans 
n'importe quelle direction.
 
B.	HP des Gears – HP restants.

C.	Jauge de Temps AT – Les Commandes de Combat peuvent être entrées quand la 
jauge d'un Gear est remplie indicant le commencement d'un nouveau Tour 
d'Attaque.

D.	Jauge de Carburant – Niveau actuel de carburant pour chaque Gear. Du 
carburant est consommé à chaque action d'Attaque éxécutée durant les Combats 
de Gears. Quand le niveau de carburant d'un Gear atteint 0, vous ne pourrez 
plus attaquer. Si cela arrive, utilisez la commande « Charge » pour restaurer 
un peu de carburant. Vous ne pouvez faire le plein du gear que dans certains 
endroits du jeu, alors économisez le maximum de carburant.

E.	Fenêtre de Statut – Affiche le statut du Gear.

F.	Jauge de Carburant – Vu agrandie de la jauge de carburant des Gears montrant 
la quantité de carburant restant.

G.	Niveau d'Attaque – Indique le niveau d'attaque actuel du Gear sélectionné. Le 
niveau d'attaque du Gear peut être accumulé chaque fois qu'une Commande 
d'Attaque est éxécutée. Quand il atteint un certain niveau d'attaque, de 
puissantes attaques de Gear peuvent être éxécutée.

H.	Carburant actuel – Description numérique de la quantité de carburant du Gear 
sélectionné. Le nombre de droite est le nombre maximum d'unités de carburant, 
le nombre de gauche est le nombre d'unités de carburant restant.

I.	Représentation Graphique du Combat de Gear – Montre les Gears de l'équipe et 
es ennemis quand ils se combattent.


PAGE 28 – COMMANDES DES COMBATS DE GEARS

Attack – Quand vous choisissez la commande d'Attaque, une référence aux boutons 
de la manette PlayStation apparait au centre de l'écran. Les boutons TRIANGLE, 
CARRE et X sont les trois boutons d'Attaque tandis que le bouton O est le bouton 
d'annulation / fin. En fonction des boutons d'Attaque pressés, la quantité de 
carburant utilisée et les dégâts infligés varieront. Veillez de très près à ce 
que la quantité de carburant restante et sélectionnez sagement vos attaques.

Vous accumulez un Niveau d'Attaque chaque fois que vous attaquez l'ennemi. Si 
vous utilisez une attaque inférieure ou égale au Niveau d'Attaque affiché, un 
Coup Mortel ajouté sera disponible.

Une fois qu'un Coup Mortel ajouté est utilisé, le Niveau d'Attaque retournera à 
0. Pour augmenter le Niveau d'Attaque, soyez sûr que vous finissez une attaque 
sans éxécuter de Coups Mortels ajoutés.

Un guide de boutons à presser en quel ordre pour éxécuter les Coups Mortels 
ajoutés des Gears sera affiché en bas de l'écran. Les Coups Mortels disponibles 
pour chaque Gear correspondent basiquement aux Coups Mortels qu'a le personnage 
pilotant le Gear. Par exemple, si Fei connait le Coup Mortel « Raijin », son 
Gear pourra utiliser le Coup Mortel ajouté « Raigeki » au niveau approprié.

Consommation de Carburant en fonction du Bouton d'Attaque :
Bouton TRIANGLE : 10 unités (Attaque Faible)
Bouton CARRE : 20 unités (Attaque Moyenne)
Bouton X : 30 unités (Attaque Forte)    

PAGE 29

Ether Machine – Chaque Gear est équipé d'un « Dispositif Amplificateur d'Ether » 
ou « Machine Ether » qui convertit les Compétences Ether, Chi ou Arcane du 
personnage pilotant le Gear en de plus grandes « taille Gear » Compétences 
Ether. Choisir la commande de combat « Ether Machine » permettra à ces 
compétences d'être utilisées durant le combat. Les Compétences Ether qu'un Gear 
peut utiliser correspondent basiquement aux Compétences Spéciales que possède 
son pilote. Comme pour les Combats de Personnages, vous dépenserez une certaine 
quantité de EP (Points d'Ether) en fonction de la Compétence utilisée.

Charge – En vous défendant lors d'un tour, vous pouvez « recharger » ou 
restaurer une petite quantité de carburant. Si un Gear manque de carburant, il 
ne pourra plus effectuer aucune attaque jusqu'à ce que vous les « rechargiez » 
ou fassiez le plein.

Special Options – Vous pouvez utiliser des « Equipements et Armes Optionnels » 
spéciaux qui ont été pré-équipés sur vos Gears. Ils deviendront disponibles 
quand certaines conditons auront été remplies et leurs fonctions varieront de 
Gear à Gear. Aucun EP ne sera utilisé.

Booster – Cela prend un Tour d'Attaque pour activer ou éteindre le booster d'un 
Gear. Quand le booster d'un Gear est activé, plus de carburant sera utilisé mais 
la vitesse du Gear augmentera, permettant au Gear d'atteindre le prochain Tour 
d'Attaque plus vite. Si le booster est actuellement actif ou non sera montré 
dans la Fenêtre de Statut du Gear durant son Tour d'Attaque.


PAGE 30 – CAPACITES ET ARMES

(Note : toutes les listes des prochaines pages sont des échantillons – vous 
pourrez trouver d'autres objets en jouant.)

Coups Mortels
Les Coups Mortels varient en fonction de la séquence de boutons pressée.

Fei			Elly			Citan			Citan avec Epée
Raijin			Screamer		Ukigumo		Amaoto
Senretsu		Cyclone Kick		Mufu			Engetsu
Hagan			Breakthrough		Jinrai			Amagumo
Hoten			Double Shock		Shinrai			Himatsu
Tenbu			Sky Attack		Renken		Yako
Ryujin			Bright Spark		Hakai			Zanretsu
Koho			Sting Kick		Ougi			Myogetsu

Bart			Billy			Rico
Head Hunter		Adam's Apple		Rico Rocket
Twin Sonic		Gunholic		Death Drive
Rythm Shock		Hell Blast		Banderas
Dynamic		Nut Crack		Dragon Fist
Astral			Sky Walker		Fire Bomb
Bracer			Devil Blast		Pile Crusher
Justice			Banfrau		Spin Strike

Armes

Bâtons – 	Bien que leur force d'attaque soit faible, certains bâtons ajoutent 
des effets 
(Elly)       	supplémentaires telles que « Sleep »aux attaques d'Elly.
		Nom :				Dégâts :
		Magical Rod			8
		Arcane Rod			16
		Hot Rod			24
		Lunar Rod			40 (+ Effet Sleep)

Fouets - 	Ils peuvent être utilisés pour cingler et écraser les ennemis. 
Certains fouets ajoutent (Bart)		aussi des effets supplémentaires aux 
attaques de Bart.
		Nom :				Dégâts :
		Leather Whip			8
		Iron Whip			16
		WhippaSnappa		24
		Cobra Cracka			40 (+ Effet Poison)

PAGE 31

Compétences Spéciales (Ether et Chi)

Compétences Offensives :
Nom				Qui est affecté		Effet
Guided Shot			un ennemi			Pas d'attribut
Radiance			un ennemi			Pas d'attribut
Big Bang			tous les ennemis		Pas d'attribut
Anemo Bolt			un ennemi			Elément Vent
Terra Lance			un ennemi			Elément Terre
Thermo Cube			un ennemi			Elément Feu
Aqua Ice			un ennemi			Elément Eau
Anemo Burn			plusieurs ennemis		Elément Vent
Terra Storm			plusieurs ennemis		Elément Terre
ThermoDragon		plusieurs ennemis		Elément Feu
Aqua Mist			plusieurs ennemis		Elément Eau
Anemo Wave			tous les ennemis		Elément Vent
Terra Ghost			tous les ennemis		Elément Terre
Thermo Largo			tous les ennemis		Elément Feu
Aqua Lord			tous les ennemis		Elément Eau
Heaven Cent			un ennemi			Attaque avec une pièce Ether
Steel Mettle			un ennemi			Tirs mentaux rapides

Compétences Curatives :
Nom				Qui est affecté		Effet
Inner Healing			un allié			Restaure HP
Sazanimi			un allié			Restaure HP
Ryokusho			un allié			Enlève les effets de statut 
physiques
Reisho				un allié			Enlève les effets de statut 
mentaux
Purity Light			un allié			Enlève tous les effets de 
statut
Healing Light			un allié			Restaure HP
Holy Light			tous les alliés			Restaure HP
Goddess Wake		un allié			Réssucite

PAGE 32

Compétences d'Attaque à Effet Spécial :
Nom				Qui est affecté		Effet
Wild Smile			un ennemi			Aveugle un ennemi
White Lure			un ennemi			Fait frapper un ennemi dans le 
vide 
Wind Mode			un allié			Ajoute l'élément Vent aux 
attaques
Earth Mode			un allié			Ajoute l'élément Terre aux 
attaques
Fire Mode			un allié			Ajoute l'élément Feu aux attaques
Water Mode			un allié			Ajoute l'élément Eau aux attaques

Compétences Affectant le Statut :		
Nom				Qui est affecté		Effet
Renki				lanceur du sort		La prochaine compétence utilisée
								affecte tous les alliés / ennemis
Iron Valor			lanceur du sort		Augmente la force
CounterForce			lanceur du sort		Permet la contre-attaque
Yang Power			lanceur du sort		Augment la défense/diminue 
l'attaque
Yin Power			lanceur du sort		Augmente l'attaque / diminue la 
défense
Koga				un allié			Augmente la defense / diminue 
l'attaque
Yamiga			un allié			Augmente l'attaque / diminue la 
défense
Senkei				un allié			Augmente la vitesse / 
agilité	
Red Cologne			lanceur du sort		Augmente la force
Blue Cologne			lanceur du sort		Augmente Présicion et 
Esquive
White Cologne		lanceur du sort		Permet la contre-attaque
Goddess Call			un allié			Augmente la vitesse / 
agilité
Goddess Eyes			un allié			Augmente la défense 
physique
Steel Fist			lanceur du sort		Augmente la force
Steel Body			lanceur du sort		Augmente la défense physique
Steel Spirit			lanceur du sort		Augmente la défense Ether

Compétences Défensives
Nom				Qui est affecté		Effet
Fuuseii				un allié			Augmente la résistance au 
Vent
Chiseii				un allié			Augmente la résistantce à 
la Terre
Kaseii				un allié			Augmente la résistance au 
Feu
Suiseii				un allié			Augmente la résistance à 
l'Eau
Wind Shield			un allié			Protection totale contre le Vent
Earth Shield			un allié			Protection totale contre la 
Terre
Fire Shield			un allié			Protection totale contre le Feu
Water Shield			un allié			Protection totale contre 
l'Eau


PAGE 33 – ARMUES ET ACCESSOIRES

Vous pouvez équiper jusqu'à 3 des choses suivantes sur un personnage.

Vêtement :
Nom				Valeur de Defense
Martial Wear			2
Fencing Wear			4
Leather Vest			10
Metal Vest			18

Chapeau, casques, etc. :
Nom				Valeur de Défense
Martial Cap			1
Fencing Cap			2
Leather Hat			6
Metal Helmet			10

Accessoires :
Nom				Effet quand équipés
Power Ring			Augmente la force
Stamina Ring			Augmente la Défense
Glasses			Augmente la précision (Hit%)
Step Shoes			Augment l'Esquive


PAGE 34 – PIECES DE GEARS ET OBJETS

Pièces de Gears
Objets et pièces extras qui réparent et améliorent les Gears.
Nom				Effet
Extra Ar			Défense de l'armure du Gear +2
Silver Ar			Défense de l'armure +10, diminue de moitié les dégâts de 
gel
Beam Coat			Diminue de 50% les dégâts dus aux rayons
Old Circuit			Augmente Réponse et Boucliers
A Circuit			Augmente vitesse / agilité en terrain neutre
A/C				Augmente vitesse / agilité dans le désert
Jammer			Diminue de 25% les dégâts dus aux rayons
Power Magic			Améliore la Machine Amplificatrice d'Ether
Frame HP10			Restaure les HP de 10%
GNRS20			Augmente la puissance du moteur de 20%

Objets
Les objets peuvent être achetés dans les magasins. La plupart sont curatifs, 
mais il en existe aussi d'autres types.
Nom				Qui est affecté		Effet
Aquasol			un allié			Restaure 50 HP
Alphasol			un allié			Restaure tous les HP
Rosesol			un allié			Restaure 10 EP
Sigmasol			un allié			Restaure tous les EP
Zetasol				un allié			Ressucite
Physisol			un allié			Enlève les effets de statut 
physiques
Mentsol			un allié			Enlève les effets de statut 
mentaux
Hob-jerky			un allié			Restaure 50 HP
Hard Star			un allié			Diminue de moitié les dégâts 
physiques
Speed Star			un allié			Augmente la vitesse durant un 
combat


PAGE 35 – ABREVIATIONS

LISTE DES ABREVIATIONS UTILISEES DANS LES MENUS ET DURANT LES COMBATS :

PHY			physique
MNT			mental
EQP			équipement / équiper
STR			force
DUR			résistance
ACC			précision ou HIT%
EV			esquive / Evade%
QUI			rapidité / agilité
REF			réflexe / réponse
PWR			pouvoir
Def			Défense
Atk			Attaque
Weap			arme
vs			contre
UP			augmente
DOWN		diminue
conf			confusion
elem			élément (Terre / Vent / Feu / Eau)
ar			armure
circ			circuit
V			voile
Wnd			Vent (Anemo)
Ert			Terre (Terra)
Fir			Feu (Pyro / Thermo)
Wtr			Eau (Hydro / Aqua)
Eth			Ether
Mag			magie
Grd			garde
EthDef		Défense contre Ether
Slf			soi-même
Aly			allié(s)
Enm			ennemi
Sgl			un seul
Ara			aire


------------------------------------------------------------------------------V. 
TRADUCTION CD1
-----------------------------------------------------------------------------
	


[CINEMATIQUE :
 Je suis l'Alpha et l'Omega, le début et la fin, le premier et le dernier... 
Ordinateur: Niveau d'urgence 1 
Femme aux cheveux oranges: Omega 1 redémarré. Genome Alpha 1 restructuré. 
Confirmation du remplacement d'exon... 
Femme aux cheveux verts: Code base 85 million, 100 million! Sa vitesse est 
envahissante! Alpha 1 au Razael Central, accès confirmé. Initialisation du 
Fetek. Déconnecté! 
Femme aux cheveux oranges : Activation de l'abri d'urgence... Refusé! La 
contamination s'étend terriblement. Capitaine! 
Capitaine: Coupez les câbles en manuel. 
Femme aux cheveux oranges: Roger. Activation de l'auto-destruction. 
Confirmation... 
(( .......)) C'est pas bon. Il ne se passe rien. 
Femme aux cheveux verts: Omega 1, ils attaquent! Nous ne pouvons pas les 
arrêter! 98% de nos armes ont été prises. 
Femme aux cheveux oranges: On a accédé au système d'auto-pilotage Deus. Et sa 
logique spatiale a été ré-écrite. ((...)) Chaque aire augmente. Un avion interne 
se forme. Passer au mode de déplacement spatial. Alpha 1, confirmation du 
transfert des codes de coordonées. Entrée des coordonées NX128EZ061, la planète 
principale!  
Capitaine: Merde, alors ils prévoient d'attaquer ! 
Capitaine : Salle des machines, activez le système d'urgence de fermeture. Salle 
des machines? Sal- ((...)) Veillez à ce que tous les civils et passagers soient 
transportés en sureté jusqu'aux issues de secours. J'enverrais une dépêche après 
que l'évacuation soit terminée. J'évacue le navire. Tous, évacuez maintenant. 
FIN DE LA CINEMATIQUE]
 

Le continent d'Ignas, dans l'hémisphère nord de notre monde. Ici, sur le plus 
grand continent, une guerre fait rage entre deux pays depuis des années. Au nord 
du continent se trouve l'Empire Kislev. Au sud, le royaume du désert Aveh. La 
guerre durait depuis si longtemps que les gens en avait oublié la raison, 
conaissant seulement le cercle intuile de l'hostilité et de la tragédie. 
L'obsession de la guerre devait bientôt rencontrer un changement dévastateur. 
Cela était dû aux Ethos, une institution préservant la culture de notre monde, 
réparant les outils et armes extraits des ruines d'une ancienne civilisation. 
Les deux pays fouillaient ces ruines, et faisaient réparer leurs découvertes par 
les Ethos, pour augmenter leur pouvoir militaire. Les diverses armes extraites 
des ruines changèrent terriblement la forme de la guerre. L'issue des batailles 
entre les deux pays n'était plus décidée par le combat d'homme à homme mais par 
les Gears –de géantes machines de combat humanoïdes- qui étaient trouvés dans 
les profondeurs des ruines. 
Finalement, après de continuels changements dans la situation de la guerre, 
Kislev pris le dessus. La raison majeure qui se cachait derrière cela était 
l'énorme différence dans la quantité de ressources enterrées dans leurs ruines. 
Mais soudainement, une force militaire mystéieuse apparut sur le continent 
d'Ignas. Appelée " Gebler ", cette force décida d'entrer en contact avec Aveh.   
Avec l'aide de cette force militaire Gebler, Aveh revint à une situation 
d'égalité avec Kislev. Alors, tirant avantage de son nouvel allié, Aveh commença 
à prendre l'un après l'autre les territoires de Kislev, ne montrant aucun signe 
de ralentissement dans sa campagne d'invasion. 
L'isolé village de Lahan, à la lisirère d'Aveh, près de la frontière avec 
Kislev. C'est là que tout commence.
 
[Le village de Lahan est en feu]
Fei: Huff, huff... Soyez maudits! 
Fei: Huff, huff... Celui-là est KO!?  
Fei: Qu'est-ce que vous êtes, bon sang? Peu importe le nombre de fois où je vous 
frappe, vous vous relevez toujours! 
Citan: Fei! Arrête! Tu ne dois pas combattre ici! 
Fei: Guh! Vous êtes persévérants! 
Fei: Huff, huff... Merde! Comment est-ce? Pourquoi en est-ce arrivé là? 

[La chambre de Fei à Lahan, il lève les yeux de sa peinture]
Fei: Whew! C'est presque fini! Bien... et maintenant une petite pause. 
[Il rejoint le RdC par l'escalier] 
Timothy:Yo! Salut, Fei. Désolé d'utiliser ta maison ainsi. Mais nous devons 
parler du grand jour de demain avec le chef du village. 
Fei: Oui, demain, huh... Ton mariage avec Alice! C'est vraiment un gand jour! 
Timothy:Oui... c'est vai... Mais je ne réalise pas encore vraiment. 
Fei:Hey, errh, Timothy, je voulais juste vous remercier, toi et Alice... Il y a 
3 ans, je me suis réveillé dans ce village sans aucun souvenirs... Je ne savais 
pas qui j'étais, d'où je venais ni ce que j'avais fait jusqu'à ce jour... Je ne 
pouvais rien me rappeler... Malgré cela, Alice et toi avaient sympathisé avec 
moi et m'avaient encouragé à continuer. Si vous n'aviez pas tous les deux 
étaient là pour moi, je ne sais pas ce que je serais devenu...  Timothy... Du 
plus profond de mon coeur, je te remercie! Maintenant, Alice et toi feriez bien 
de vivre heureux pour toujours! 
Timothy: Hah! Arrête ça! Tu n'as pas à être si sentimental avc moi... De toutes 
façons, j'ai l'impression que nous sommes amis depuis notre plus tendre enfance. 
Et nous continuerons à être amis pour toujours, n'est-ce pas? 
Fei: Bien sûr! 
Timothy: Oh oui, Fei...Tu pourrais passer voir Alice? J'ai encore certaines 
choses desquelles dicuter avec le chef du village et mon père. Mais je suis sûr 
qu'elle sera heureuse d'avoir de la compagnie. 
Fei: Oui, sans problèmes! Je vais le faire... A plus tard, toutes façon. Oh et 
j'ai vraiment hâte de voir la cérémonie de demain. 
[Fei arrive sur le seuil de la porte et Dan entre]
Dan: Alors tu es là! Fei, je dois te parler de quelque chose! 
Fei: Et bien salut Dan! Tu as l'air en forme aujourd'hui... comme chaque jour! 
Timothy: Dan! Ne sois pas si sauvage. C'est quoi tout ce baratin? 
Dan: Argh! Timothy est là aussi... Taits-toi, Timothy! Tant que tu n'est pas 
marié avec ma soeur, tu n'as rien à voir avec moi! J'ai juste à faire ici avec 
mon ami Fei! Alors, Fei... je euh... J'aurais quelque chose à te dire tout à 
l'heure...
Fei: Quoi donc Dan? Ca a l'air sérieux! 
Dan: Oui, c'est pourquoi je ne peux pas en parler ici.... Il y a une certaine 
personne qui écoute et pourrait nous causer des problèmes...! C'est vraiment 
important! Nous devons parler, sérieusement, en tête à tête, d'homme à homme! Je 
serais dehors. Alors à plus tard, ok!! A plus Timothy! Prends soin de toi 
jusqu'à demain... 
[Dan sort] 
Fei: Huh? Qu'est-ce qu'il a? 
Timothy: A partir de demain, je serais le beau-frère de ce gamin... Hah! Ca ça 
ne sera pas une lune de miel! 
[Fei sort et rejoint Dan.] 
Dan: Oh bien Fei! T'es prêt à parler? Comme tu le sais, demain est finalement le 
jour du mariage de ma soeur... Ce dont je veux te parler est exactement ça... le 
mariage d'Alice. Fei, pur être parfaitement honête avec toi.... j'ai toujours 
souhaité que tu deviennes mon frère. Il n'est pas encore trop tard. Tu pourrais 
enlever Alice et t'enfuir avec elle! Si tu as besoin de mon aide, je serais 
heureux de te soutenir! Ca parait peut-être bizarre venant de moi, mais ma soeur 
est belle et bonne cuisinière... (et c'est juste entre toi et moi, mais elle est 
bien dotée aussi! Heh heh heh.) Alors, vas-y! Fais le! 
[[Là, je précise qu'il y a le choix entre deux réponses. Bon ça change rien au 
reste du jeu donc j'en ai pris la première qui passait]]
Fei: D'accord, Dan! Tu m'as convaincu... Je suppose que je n'ai plus qu'à y 
aller et prendre Alice! 
Dan: Vraiment!? Je savais que je t'aimais Fei! C'est l'esprit! ... Mais si 
seulement c'était aussi facile... Ce n'est pas comme si nous pouvions changer 
leurs sentiments... Et tu devrais avoir de l'amour pour elle aussi... Mais je 
n'oublierais pas ça, Fei! Tu voulais vraiment aller aussi loin pour m'aider... 
Fei, tu es un brave gars! 
[Fei laisse Dan et va vers la maison d'Alice. Une femme se tient devant la 
porte.] 
Femme: Bonjour, Fei! Tu es là pour voir Alice? En fait, c'est une tradition de 
ne laisser aucun homme voir la mariée aujourd'hui... mais tu peux être une 
exception. 
[Fei retrouve Alice, vêtue d'une robe de mariée, dans sa chambre.] 
Fei: Bonjour, Alice. C'est ta robe de mariage?
Alice: Oh!? Fei, tu m'as fait peur! Oui, c'est elle... Je viens à peine de la 
terminer. Ca a demandé plus de travail que je ne pensais. 
Fei: Hmm... Tu as fait du bon boulot là! C'est merveilleux sur toi, Alice.... 
Félicitations! 
Alice: Merci... 
Alice: Oh, um Fei... 
Fei: Hey, uh Alice... 
Fei: Qu'y a-t-il? 
Alice: Oh, rien... 
Fei: Je vois... 
Alice: Oh oui c'est vrai... tu as vu Dan? 
Fei: Oui, il est dehors... criant comme toujours! 
Alice: Ugh, ce gamin! Je venais de lui dire que j'avais une course à lui faire 
faire! 
Fei: Oh oui? Quel genre de course? 
Alice: C'est pour mon mariage demain... J'espèrais qu'il pourrait aller 
emprunter un appareil photo et des lampes aux Docteur Uzuki, sur la montagne.  
Fei: Si ce n'est que ça, je serais heureux de le faire pour toi!  
Alice: Tu pourrais? OH, mais je ne pourrais... 
Fei: Ne t'inquiètes pas! Y a pas de problèmes! Et puis, je ne serais pas très 
rassuré de savoir Dan en train de s'occuper d'instruments aussi délicats. En 
plus, j'aurais peut-être une chance de manger un plat préparé par Yui si je vais 
chez le doc. 
Alice: Hee-hee... C'est bien mon Fei!
Fei: Bon, je vais monter là-bas et prendre tout ça pour toi! 
Alice: Oh... Fei, attends! 
Fei: Huh? Tu veux que j'emprunte autre chose à Citan? 
Alice: Non... Ce n'est pas ça... 
Fei:...? 
Alice: Fei... As tu déjà penser aux choses ainsi? Si... Si seulement tu étais né 
dans ce village... Et si nous nous étions connus plus tôt... 
Fei:.... 
Alice: Oh, ce n'est rien. Je suis désolée... 
Fei: Bien, je pense que je ferais mieux d'y aller! 
Alice: Oh, ok... Sois prudent sur le chemin de la montagne. Et mes amitiés aux 
Docteur Uzuki ! 
[Fei sort de la maison.] 
Alice:...Est-ce le destin..? Je me sens si folle... Qui est-ce je trompe? 

[Fei monte jusqu'à la maison de Citan Uzuki, sur la montagne non loin du 
village.] 
Yui: Bonjour, Fei. 
Fei: Salut, Yui, doc est là? 
Yui: Je pense qu'il doit bricoler ses ordures dans l'arrière cour. 
Fei: Merci, Yui. 
[Fei va dans l'arrière cour.] 
Fei: Où te caches-tu, doc? 
Fei: Qu, que se passe-t-il ? 
Citan: Ohh, ça va pas ! Pourquoi utilisent-ils des pièces de qualité si 
inférieure ? C'est pourquoi leur intervention...  
Fei: Doc! Alors t'étais là! 
Citan: Oh, Fei! Content de te voir. 
Fei : Ca va, doc? Que fais-tu là haut? 
Citan: Je pensais que je pourrais essayer de réparer ce Crabe de Terrain. Oh, et 
que cette explosion ne t'inquiètes pas ! Ca arrive tout le temps ! Ha, ha, 
ha...! Tu peux attendre un moment ? Jai presque fini. Oh oui. Il y a quelque 
chose d'intéressant dans la remise. Pourquoi n'irais tu pas voir par toi-même ? 
Fei: Okay, doc. Mais dépêches-toi, s'il te plait. Ou il fera nuit sans que tu 
t'en rendes comtpes.
[Fei entre dans la remise.] 
Fei: Alors c'est ce dont parlait doc. Voyons voir... qu'y a-t-il de si 
intéressant... 
Fei:Wow!? 
Fei: Qu-qu'est-ce que c'est que ça...? Cette musique...? Je l'ai déjà entendue 
quelque part...? 
Citan: Qu'en penses-tu ? Pas mal, hein ? 
Fei: Doc... 
Citan: Bonjour Fei. Désolé de t'avoir fait attendre. La musique est une chose 
mystérieuse... Parfois, elle fait se rappeler aux gens des choses qu'ils 
n'attendaient pas. Beaucoup de pensées, sentiments, souvenirs... des choses 
presque oubliées... Que celui qui écoute désire se les rappeler ou non... 
Fei: Doc, qu'est-ce que c'est...? 
Citan: Cela a été extrait de vieilles ruines, et est toujours à réparer. C'est 
évidemments une sorte de machine audio. Il y a longtemps les gens écoutaient 
cette mélodie, exactement comme nous le faisons maintenant... Certaines fois ils 
auront été encouragés... et d'autres fois cela les aurait fait pleurer... 
Fei:... 
Citan: Au fait, qu'est-ce qui t'amène aujourd'hui? 
Fei: Oh youieah, c'est vrai! Alice m'a demandé de t'emprunter du matériel photo. 
Citan: Oh, oui. C'est son mariage demain, vrai... ? Compris. Bon, on ferais 
mieux de se préparer alors. Tu restes dîner ? 
Fei: Bien sûr ! J'espèrais que tu demanderais.
Citan: Je dois encore nettoyer un peu ici. Tu voudrais bien tenir un peu 
compagnie à Midori dans la maison ? 
Fei: Okay. Prends ton temps, doc. J'y vais et mangerais quand ce sera prêt ! 
Citan: Ha, ha, ha. Vas-y. Mais je ne serais pas responsable si tu as mal à 
l'estomac après avoir goûté la cuisine de ma femme Yui. 
Fei: Doc... je me sens bizarre quand j'écoute cette musique... Je sens quelque 
chose de chaud à l'intérieur... 
Citan: C'est peut-être parce que tu as quelqu'un qui vis à l'intérieur de toi... 
Et lui aussi doit avoir aimé cette musique bien longtemps avant qu'il ne 
devienne une partie de toi... 
Fei:... 
[Fei sort.] 
Citan: Le mariage de Timothy et Alice est-il vraiment demain... C'est peut-être 
finalement mieux de vivre une vie ordinaire, dans cette condition... En tant que 
fils d'homme... Bien, de toutes façons, je ferais mieux d'ajuster au moins le 
gyro... Hein ?  
Citan: Ca ne peut être... Est... est-ce... un présage...? Que va-t-il se passer 
maintenant...? 
[Plus tard dans la soirée] 
Fei: Mmm... C'était bon! Ta cuisine ne finira jamais de m'impressioner, Yui ! 
Merci pour ce si délicieux repas ! 
Yui: De rien. Si tu aimes tant ma cuisine, je serais heureuse de cuisiner pour 
toi quand tu voudras, Fei ! 
Citan: J'amènerais le matériel dont tu as besoin au village demain matin, moi-
même... Cela ne me rassurerais pas de te savoir t'occupper de si délicats 
instruments, j'en ai peur !
Fei:... J'ai déjà entendu ça quelque part. C'est bon pour moi... Bon, à demain, 
doc ! Bonne nuit, Yui, Midori ! 
Yui: Bonne nuit. Nous avons hâte d'être au mariage de demain. 
Midori:... 
[Fei et Citan sortent.] 
Fei: Bien, bonne nuit, doc. 
Citan: Oui, bonne nuit. 
Citan: Oh, Fei! Fais attention s'il te plait... Ah, je veux dire... le chemin 
est dangereux quand il fait si sombre...
Fei: Qu'est-ce qui ne va pas pas doc ? Il n'y a aucune raison de s'inquièter ! 
Bon, à demain de toutes façons. 
[Fei s'en va. Plus loin, sur le chemin...] 
Fei: Qu'est-ce que c'est? 
Fei: Des géants? 
[Citan arrive] 
Fei: Doc! Des objets volants descendent vers Lahan!! 
Citan: Alors tu les as vu aussi ! D'après leurs ombres, ce devait être un groupe 
de Gears du pays voisin, Kislev. 
Fei: C'était des... Gears...? 
Citan: !! Oh non! Ils vont droit vers Lahan! 
Fei: Ceux que je viens de voir? 
Citan: Dépêchons-nous! 
Fei: Oui!
 
[Fei et Citan arrivent dans Lahan en feu.] 
Fei: Non! Lahan est...? 
Citan:Alice!? Timothy!! 
Alice: Docteur Uzuki!? Fei!! 
Timothy: Docteur! Ils sont arrivés de nulle part et se sont posés dans notre 
village...! 
Citan: Je sais. Pourquoi commencent-ils une bataille ici, bon sang... ! ? Vous 
allez tous bien ? 
Alice: Oui! Mais c'est Dan... On arrive pas à le trouver ! ! 
Timothy: Je vasi aller voir encore une fois ! Alice, pars devant et sors du 
village. 
Citan: Non, Timothy, attends! Toi, Alice et les villageois devraient évacuer 
vers un endroit plus sûr ! 
Timothy: Doc, vous savez que je ne peux pas laisser Dan comme ça! 
Alice: Timothy... 
Citan: Je comprends ce que tu ressens mais laisse le reste à Fei et moi ! La 
pemière chose pour laquelle tu devrais t'inquiéter est votre propre sécurité... 
Timothy, ta responsabilité est de protéger Alice ! 
Timothy: Mais... 
Fei: C'est exactement comme Doc le dit. Vous deux devriez sortir du village 
maintenant ! Ne vous en faites pas pour Dan. Le connaissant, il a déjà évacué et 
vous attend ! 
Timothy:...Je suppose que tu as raison... Okay! Alice, évacuons le village 
maintenant! 
Alice: Oui, okay. Merci, Docteur! Mais Fei... Cherche Dan s'il te plait! 
Fei: Oui, ne t'en fais pas. Si jamais il est encore dans le vilage, je 
m'assurerais de le sauver ! 
Citan: Maintenant, dépêchez-vous tous les deux ! ! 
[Alice et Timothy s'en vont.] 
Citan: Je vasi vérifier les maisons pour voir s'il reste quelqu'un. Fei, s'il te 
plait, fait le tour du village et guide les retardataires dans un endroit sûr ! 
Fei: D'accord! Mais Doc... Fais attention, okay!!? 
Citan: Toi aussi, Fei! 
Fei:Whoa!! 
Fei:...Ah!? 
[Fei grimpe dans un Gear.]
Citan:Huh...? Fei ! ? Attends, Fei!! 
[Des Gears attaquent Fei.]
Fei: A droite aussi ! Merde! Combien sont-ils...? 
Fei: Je suppose...qu'il n'y a d'autre choix... que combattre... 
Citan:Fei...!! La façon dont tu combats... Oh non. Ca va pas! Si « il » 
s'éveille ici...  
Dan:Doc!! 
Citan:Dan!? 
Citan : Ca va!? Qu'est-ce que tu fous là!? Tu ne sais donc pas à quel point 
Timothy et Alice sont inquiets? 
Dan: Je suis désolé Docteur Uzuki! J'étais sorti du village mais je suis 
revenu... C'est juste que je ne pouvais pas supporter de laisser la robe de 
mariée de ma soeur ici... 
Citan: Tu es revenu pour sauver la robe de mariée de ta soeur...!? Heh... Tu es 
un garçon si sentimental...! Evacuons pendant que Fei fait diversion! On dirait 
qu'ils sont après le Gear dans lequel est Fei... 
Dan:...?!?... Fei est... à l'intérieur de ce monstre!? 
Citan: Fei est lié... par la sombre, cruelle destinée de Dieu ... 
Dan:..Fei...? 
Citan: Viens, Dan! On ferais bien de sortir d'ici. 
Timothy:Dan!! 
[Timothy revient dans le village.]
Timothy: Je savais que t'étais encore dans le village! Je suis content que tu 
ailes bien!... Huh? 
Citan: Oh non...! Timothy!! 
Timothy: ...Uh!... 
Fei: Attendez!! Ne tirez pas ! Arrêtez!! Ces gens n'ont rien à voir avec vous! 
Timothy! 
Fei: Dégagez de mon chemin, batards! Arrêtez! J'ai dit arrêtez! 

[CINEMATIQUE :  
Dan:Alice! 
Dan:Non!!!!! 
FIN DE LA CINEMATIQUE]

[Au matin, Fei se réveille dans la nature, les villageois survivants rassemblés 
non loin.]
Fei: Uh... Uhn...? Huh...! Où suis-je...!? 
Fei: Doc! 
Citan:Oh, tu as finalement repris conscience, Fei... 
Fei: Doc... Que s'est-il passé...? Où sont le Chef Lee, Timothy, Alice...? 
Qu'ai-je...? 
Citan: Et bien... C'est que... 
Dan: Assassin!! 
Citan: Dan! 
Fei:…!? Dan, que veux-tu dire…? 
Dan: C'est… parce que tu es rentré dans ce monstre…Alice et Timothy… Les gens du 
village sont tous…!! Tu as tué tout le monde avec ce monstre…!! 
Fei:…?!?… 
Dan: Pourquoi as-tu combattu au milieu du village…? Comment savais-tu ne serait-
ce que manier ce monstre…? 
Fille :Maman...? Où Maman...? 
Villageois: Vous voyez, je vous l'avais dit... J'avais dit qu'autoriser 
quelqu'un dont nous ne connaissions rien dans le village amènerait le 
désastre... 
Enfant: Owww... Mal... Ca fait mal... 
Fei:Dan! 
Enfant:Yikes!... Non! Ne t'approche pas!... J'ai peur... 
Dan: Assassin!! Ma soeur... Rends-moi ma soeur!! 
Citan: Dan! Rejeter la faute sur Fei n'apportera rien. En plus, tu sais que Fei 
n'est pas responsable de la malfonction de ce Gear. 
Dan: Je... Je sais ça! Mais... Mais...!!  
Dan: JE TE HAIS! 
[Dan s'en va.] 
Citan: Ca vaudra mieux si on le laisse seul quelques temps... Il ne sait pas 
quoi faire avec sa peine, sa colère... 
Fei:... 
Citan: Et Fei… ce serait une bonne idée que tu quittes cet endroit. On ne peut 
pas êtres surs que des renforts pour l'unité d'hier ne vont pas venir... Ils 
voudront surement savoir ce qui est arrivé à leurs camarades. Et puis, si tu 
restes ici, je ne pense pas que l'atmosphère sera très joyeuse... si tu vois ce 
que je veux dire. C'est probablement le mieux pour toi et tous les autres 
villageois. 
Fei: Je suppose que tu as raison… Ce désastre est arrivé parce que j'étais là… 
Mais… que dois-je faire maintenant? 
Citan: Oui, bien… Pourquoi ne pas traverser la Forêt de la Lune Noire et te 
diriger vers Aveh? Je suis sûr que les soldats d'hier n'étaient pas du côté 
d'Aveh, ils ne pourront pas te retrouver très facilement. 
Fei: Okay…Je comprends, doc…Bien, de toutes façons… Occupes-toi du reste ici 
s'il te plait, doc. 
Citan: Bien sûr… Bon, fait attention maintenant. 
Tu as tué tout le monde avec ce monstre... Assassin!! 
Ma soeur... Rends-moi ma soeur!! 
Fei:...Gh!... 

[Fei s'en va et commence à progresser dans la Forêt de la Lune Noire]

[CINEMATIQUE :
Femme: Ranahad! 
Femme: Katenayu tada bintudah akba! Dhan narata! Rana kotay! 
Femme: Jette ton arme! Un faux mouvement et je tire!
FIN DE LA CINEMATIQUE]

Femme: Errh... Retourne-toi! 
Fei:... 
Femme: J'ai dit...retourne-toi! 
Fei:...Tu trembles? 
Femme: Silence ! Tu n'as pas l'air d'être un des soldats de Kislev qui me 
poursuivent. 
Femme: Ne bouge pas! J'ai ordre de tuer tous les habitants de la surface, -
Agneaux-, avec lesquels j'entrerais en contact.... Ca fait partie de ma mission. 
Il n'y a rien de personnel. J'ai une question pour toi... Comment sortir de 
cette forêt ? 
Fei: Tu es perdue ? 
Femme: Contente toi de répondre à ma question ! Comment je sors de là ? 
Fei: Désolé, mais je cherche la sortie moi aussi. 
Femme: Oh… 
Fei: Combien de temps va tu rester debout comme ça ? Si tu dois me tirer dessus, 
alors dépêche toi et fais le. 
Femme: Quelle chose bizarre à dire ! Tu ne comprends donc pas la situation dans 
laquelle tu es ? 
Fei: Je me fiche de ma situation... Je ne suis qu'un gars dont la vie ne vaut 
rien... C'est inutile que je vive de toutes façons ! 
Femme: Ne t'approches pas ! 
Fei: Qu'est-ce que tu vises ? Là ! Tire là ! Allez... 
Femme: Tu te fiches de moi ? T'es étrange ! Il y a quelque chose qui ne va 
vraiment pas avec toi ! Tu devrais au moins résister un petit peu ! 
Femme: Qu'est-ce que c'est? Qui êtes-vous ? 
Fei: Arrêtez! Ne touchez pas Elly! 
Fei: Ca va? Tiens bon !
 
[La nuit est tombée quand la femme se réveille.] 
Fei: Bien, tu t'es finalement réveillée ! Tu n'as pas bougé pendant si longtemps 
que j'ai commencé à m'inquiéter... 
Femme:... 
Fei:Comment te sens-tu ? 
Femme:... 
Fei: Tu as toujours l'intention de me tuer ? Alors vas-y et tire ! Mais tu 
ferais mieux de ne pas le faire tant que nous sommes dans cette forêt. Les 
monstres de la forêt détestent les bruits trop forts, tu sais ! ? 
Femme:... 
Fei: Bien. Ne me parles pas si tu ne veux pas... Mais ça ne te tuerais pas de me 
remercier d'avoir pansé tes blessures. 
Femme: Me... Merci... Mais tu n'aurais pas dû m'aider. Ne penses pas que ça 
sauvera ta vie. Ca ne change vraiment rien. 
Fei: De quoi as-tu si peur? 
Femme: Je n'ai pas peur, je suis juste prudente. C'est naturel pour moi d'être 
prudente étant donné que j'ai rencontré un si louche habitant de la suface –
Agneau-. 
Fei: Hm. Ne t'inquiètes pas. Je ne vais rien faire. De plus, tu es bien plus 
louche que moi. 
Femme: Huh? 
Fei: Alors, comment t'appelles-tu? 
Femme: Je ne donnerais pas mon nom à un habitant de la surface –Agneau-. 
Fei: Qu'est-ce que t'as avec ce truc d'Agneau ? Nous sommes tous deux perdus 
dans la forêt, encerclés de dangereux monstres... Ne devrions-nous pas coopérer 
au moins jusqu'à ce qu'on sorte de là ? 
Femme: … 
Fei: Bien. Alos comment t'appelles-tu ? Ca sera difficile pour nous de coopérer 
si nous ne connaissons même pas nos noms. De toutes façons, mon nom est Fei Fong 
Wong. Tu peux m'appeler Fei. 
Femme: Je m'appelle… Elhaym. Mais mes parents m'appellent Elly. 
Fei:'Elly', huh? Je ne sais comment mais je le « savais » déjà. 
Elly: ? 
Fei: De toutes façons, il est trop dangereux de voyager par ici aussi tard dans 
la nuit... Attendons l'aube avant de continuer à chercher la sortie... Ca te 
va ? 
Elly: Je suppose que nous n'avons pas le choix, n'est-ce-pas ? 
Fei: Okay alors Elly… Tu veux manger quelque chose ?

[CINEMATIQUE :
Jeune Fei : Attendez ! Ne me laissez pas ici... !
Femme : Tu es bien isolé, tout seul ici...
FIN DE LA CINEMATIQUE] 
 
Elly:...Fei...Fei...Fei...Fei? Fei? Tu es réveillé? 
Elly: Fei… Hier tu as dit que ta vie ne valait rien. Que voulais-tu dire par 
là ? 
Fei: Pourquoi tu demandes? 
Elly: Pourquoi ? Hier tu avais l'air de souhaiter la mort. Tu crois que ça ne me 
ferais pas me demander... ? Dis, comment t'es-tu retrouvé ici au début ? 
Fei: Je pourrais te poser la même question. 
Elly: Huh? Et bien, je, errh… 
Fei:  J'ai… fui… de mon village… ou de ce qu'il en reste… 
Elly: Village…? Tu ne veux pas dire…!? 
Fei:…Lahan… C'était un petit village qui existait entre cette forêt et la 
montagne. J'ai fui de là-bas. 
Elly: Ce village…? 
Fei: C'était un beau village, tranquille. Tout le minde là-bas me traitait comme 
si j'étais de la famille. Et, l'autre soir, un groupe de Gears est soudainement 
apparu et a commencer à combattre au milieu du village. Le village a été 
englouti par les flammes... Je ne pouvais pas rester là et regarder Lahan se 
faire détruire... Alors pour essayer de sauver les villageois, je suis monté 
dans un Gear vide... sans même savoir comment le contrôler. Je pensais juste que 
je pouvais le faire... non... c'était plus comme si quelqu'un me chuchotait... 
me disait de le faire... Mais ce fut un désastre ! Le village... 
Elly: Il a été détruit par l'armée de Kislev ? Fei…? 
Fei: Non… le village a été détruit… par moi… 
Elly:…? 
Fei: Oui. C'était moi. J'ai détruit Lahan. J'en suis sûr… 
Elly: Comment ça tu l'as détruit ? Je croyais que tu essayais d'aider à sauver 
les villageois ? 
Fei: J'ai essayé d'aider. En fait, j'ai même eu quelques Gears. Mais alors je me 
suis retrouvé sous le lourd feu d'un nouveau groupe de Gears... Et alors mon 
ami... Timothy... a été frappé par des balles. Alors je l'ai perdu... Tout s'est 
assombri... Et je ne me rappelle plus rien après cela. Le Gear dans lequel 
j'étais est devenu incontrôlable... Enfin, c'est ce que doc a dit. Quand je me 
suis réveillé... le village... et tout ce qui y étaient... étaient... Alice... 
Elle était si... Alice et Timpthy... Oh Seigneur...! Tout le monde ! Tous ces 
gens si bons... 
Elly: Est devenu incontrôlable…? Le Gear..? Et le village? Fei? 
Fei:…Oui, le Gear! 
Elly:!… 
Fei: Si seulement il n'étaient pas venus… 

[Flashback d'Elly.] 
Elly: Maudits soient-ils... Ils nous poursuivent encore... Nous sommes entrés 
dans le territoire d'Aveh... Je n'abandonnerais pas maintenant. Ce Gear est trop 
important ! 
Elly:! C'est fini! Je suis désavantagée maintenant. Sh, Shrapnel... dans mon 
dos. Le rendement de ma poussée baisse. Je ne peux pas maintenir l'altitude. 
[Fin du flashback.]
 
Fei: S'ils n'étaient jamais venus au village, n'avaient pas commencé à s'y 
battre... Alors je n'aurais pas essayé de piloter ce Gear. C'est entièreùent 
leur faute... pas la mienne ! C'est eux qu'il faut blâmer. S'ils n'étaient 
jamais venus... rien de tout cela ne serait... Si ce n'était pas eux ! Eux ! 
Eux ! Eux ! ! 
Elly: Assez! 
Fei:!? 
Elly: Tu es un lâche! 
Fei: Un lâche? ... Moi? 
Elly: Oui, tu es un lâche. Tout ce que tu dis c'est « eux, eux, eux ». Ne parle 
pas comme si tu n'y étais srictement pour rien !  
Fei: Je suis à blâmer ? 
Elly: Oui, c'est vrai ! Bien sûr la cause directe de la bataille était 
l'atterisage d'urgence de Gears dans ton village. Mais tout ce que voulait 
Kislev était le Gear, pas vrai ? Ils n'envahissaient pas ou ne venaient pas 
détruire Lahan. Les vrais dégâts sont arrivés parce que tu es monté dans un Gear 
et a essayé de riposter ! 
Fei:... 
Elly: Qu'est-ce qui t'as fait monter dans ce Gear ? Ce n'est pas tout le monde 
qui peut les piloter ! Ca demande de l'entraînement ! C'est impossible qu'un 
civil puisse éspérer en piloter un ! Et puis... tu aurais du aider les 
villageois à fuir en sécurité au lieu de ça ! Comment peux-tu jeter la faute des 
dégâts sur un Gear quand tu as pris la décision de combattre en premier lieu ? 
Pourquoi ne prends-tu pas ta part de responsabilités ? Pourquoi rejettes-tu 
toute la faute sur les autres ? Ce n'est que fuir ! C'est ce qui fait de toi un 
lâche ! 
Fei: Et bien, si tu le présente ainsi... Oui... c'est vrai, je suis un lâche ! 
Je n'ai pas réalisé ma propre force et ai rejeté la faute sur les autres. Je 
suis bien pathétique pour un homme. Mais... j'ai jste senti cette montée de 
colère et je n'ai rien pu faire ! Ni pour moi... ni pour les autres. 
Elly: Fei, je, je suis... 
Fei: Ferme la! Que sais-tu ! ? Qaund je me suis réveilé, j'étais entouré d'une 
montagne de décombres... Je ne me rappelais pas ce qui s'était passé ou ce que 
j'avais fait. Je ne me rappelais absolument rien. Tout ce que je savais c'était 
que mes mains pouvaient toujours sentir ce qu'elles avaient fait. La seule chose 
qui traversait la barrière du Gear étaient les hurlements... Des hrulements 
accompagnés de l'odeur du sang, du sond des os écrasés, et mes propres 
malédictions. 
Fei: Regarde! Regarde mes mains! Peux-tu entendre leurs voix? Peux-tu comprendre 
ce sentiment ? La sensation d'avoir détruit ton village de tes propres 
mains... ? De ne rien pouvoir faire pour les enfants abandonnés... ? Maintenant 
ils n'ont plus rien... je n'ai rien... je n'ai nulle part... personne... Je ne 
voulais pas y monter... Je n'avais pas le choix... Il n'y avait pas d'autres 
solutions ...
[Elly laisse Fei pour s'aventurer seule un peu plus loin dans la forêt.]
Elly: Pourquoi lui ai-je dit ça…? 

[CINEMATIQUE : 
Voix: Tu parles comme si cela n'était pas ta responsabilité. 
Elly: Non ! Je n'ai rien fait ! 
Voix: Ils sont morts parce que tu as piloté le Gear et commencé à combattre. 
Elly: Ce n'était pas moi, tu ne comprends pas ?
Voix: Ce n'est pas tout le monde qui peut piloter ces machines, tu sais ? 
Elly: Je ne l'ai pas fait ! 
Voix: Pourquoi ne prends-tu pas tes responsabilités?
Elly: Je ne suis pas si forte. 
Voix: Pourquoi essaies-tu de rejeter la faute sur les autres? 
Elly: Je ne suis même pas si douée. 
Elly: Tu es un lâche! 
Fei: C'est vrai! Je suis un lâche! 
FIN DE LA CINEMATIQUE.]
 
Elly : Oui, c'est vrai... Je suis un lâche... 
Fei: Oh non! 
Fei:Elly! Elly! Ca va?! Merde! Elle est inconsciente!  
Citan:Fei!! 
[Citan arrive en machine volante avec le Gear.] 
Citan: Fei! Je te cherchais! Là, tu peux te servir de ça! 
Fei: Hey! Attends une seconde! Me dire que je peux me servir de ça... Elly... 
C'est pas vrai ! Doc, j'ai une faveur à te demander ! Je vais battre ce monstre 
! Mais si j'ai l'air de perdre le contrôle comme la dernière fois, alors abats-
moi ! 
Citan: Fei... Prions pour que cela n'arive pas ! 
[Le Rankar se fait méchament défoncé...]
Citan: Fei! Ca va? 
Fei: Oui... On dirait bien... 
Citan: Ce combat avec le Rankar était remarquable. Un Gear ordinaire ne pourrait 
pas battre ce monstre. Et tu as gardé la forme... 
Fei: Pourquoi as-tu amené ça ici, doc? 
Citan: Ca...? Tu veux dire Weltall? 
Fei: Weltall? C'est le Gear qui a détruit le village. Pourquoi t'es tu embêté à 
l'amener ici ? Je ne veux plus jamais revoir un autre Gear. 
Citan: Je comprends ce que tu dois ressentir... Mais, pour te protéger tu as 
besoin d'un certain degré de force. Même plus depuis que tu es poursuivi. 
Fei: Je suis d'accord qu'un certain degré de force est nécessaire pour le self-
défense. Et si ce Gear n'avait pas été là, Elly et moi serion dans l'estomac de 
ce Rankar à l'heure qu'il est... Mais son pouvoir va au-delà de ce qui est 
nécessaire. Quelqu'un a-t-il vraiment besoin du pouvoir de tout détruire ? 
Citan:... 
Fei: Je n'ai pas besoin de ce genre de pouvoir... Je hais les Gears. 
Citan: Fei, utiliser le pouvoir ou être utilisé par le pouvoir... n'est-ce pas 
un problème de coeur...? Si les humains n'utilisent pas leur pouvoir pour le mal 
ça peut être une bonne chose... Je crois qu'un tel pouvoir peut nous aider. En 
cela, je sais que ça ira bien pour toi. Ca t'as vraiment aidé cette fois-ci. 
J'ai pas raison ? 
Fei: Je veux croire ça. Mais quelque chose me retient. Ce Gear... Enfin, 
quoiqu'il en soit... Au moins Elly est sauve maintenant. 
Citan: On dirait qu'elle s'est réveillée. 
Elly: Huh...? 
Citan: Je m'appelle Citan... je suis un ami de Fei. Tu as failli ne pas t'en 
sortir. Si Fei ne t'avais pas aidée, je ne préfères pas penser à ce qui serait 
arrivé. Mais je n'aimais pas trop sa témérité à essayer de battre un Rankar à 
mains nues. 
Elly: Mains nues? 
Citan: Bon, je suis heureux que tu es trouver une utilité à ce que je t'ai 
amené. 
Elly:...!! 
Citan: Disons simplement que nous empruntons ce que l'armée de Kislev a 
laissé... 
Elly:...Oh. Merci, Fei. Ca fait deux fois. 
Fei: C'est bon. Je le mettrais sur ton ardoise.  
Citan: Il commence à faire sombre. Montons le camp maintenant et partons tôt 
demain. Tous les deux avaient l'air fatigués et j'ai besoin de faire quelques 
réparations sur notre ami là... 

[Plus tard dans la nuit, Fei dort, Elly et Citan sont encore debouts.] 
Citan: C'est inutile. L'activateur du genou et un circuit sont tous deux morts. 
L'activateur peut être réparé mais le circuit doit être remplacé. 
Citan: Oh, tu n'arrives pas à dormir? 
Elly: Non... 
Citan: C'est bien ce que je pensais. Tu as eu une longue journée. C'est la 
machine que Fei a utilisée quand le village a été attaqué. Il restait une autre 
machine aux limites du village... Nil bayer dars legus? (C'était la tienne, pas 
vrai?) 
Elly:!! 
Citan: Exactement ce que je pensais... Le pilote manquant du Gear qui a effectué 
un atterrissage d'urgence à Lahan... et la mystérieuse femme trouvée errant 
perdue dans la forêt... sont en fait une seule et même personne. Au vu de ton 
uniforme, je dirais aussi que tu es une militaire... J'ai raison ? 
Elly: Comment...? Qui es-tu? 
Citan: J'ai regardé les badges d'identité des soldats morst dans l'attaque de 
Lahan... Le dessin sur leurs badges et celui sur ton uniforme sont les mêmes. 
Elly:! 
Citan: Ne t'inquiète pas, ils on été correctement enterrés. Mais, ils n'étaient 
peut-être pas très heureux de mourrir dans un pays étranger. 
Elly:...Peut-être. 
Citan: Est-ce que Fei sait pour toi? 
Elly: Je ne pense pas qu'il est déjà réalisé. 
Citan: C'est plutôt que... Fei ne connait rien du monde en dehors de Lahan.
Elly: Je vois... Alors comment... 
Citan: Quoiqu'il en soit, c'est mieux si nous ne nous introduisons plus dans nos 
passés respectifs.
Elly: Mais... 
Citan: Disons simplement que j'en sais un peu plus à propos du monde que la 
plupart des gens. De toutes façons, Elly... J'ai une faveur à te demander... 
Elly:... Qu'est-ce que c'est? 
Citan: Va tout droit et tu arriveras à une route. Alors, continue... Voudrais-tu 
s'il te plait t'en aller tant que Fei dort encore ? 
Elly:!? 
Citan: Des choses malheureuses n'arrêtent pas d'arriver autour de Fei. 
J'aimerais le protéger si possible... Je ne veux pas qu'il soit pris dans de 
vaines luttes. Je dis aussi cela dans ton intérêt. Elly, tu n'es pas d'ici. 
Retourne à ta famille. 
Elly: Um... je... 
Citan: Ne t'inquiètes pas, je ne révélerais pas ta véritable identité à Fei. Je 
lui dirais juste que tu es partie retrouver ta famille... 
Elly: Non, ce n'est pas ça! Je lui ai fait quelque chose de terrible... Alors... 
je veux... m'excuser. 
Citan: Quelque chose de terrible? 
Elly: Fei m'a dit que c'était notre faute si le village avait été détruit. Fei 
n'arrêtait pas de dire... Si seulement « ils » n'étaient pas venus... Alors, 
j'ai traité Fei de lâche parce qu'il essayait d'échapper à sa responsabilité... 
Mais en fait c'était moi qui tentait d'échapper au blâme... Si je ne m'étais pas 
crashée ici, ils vivraient tous paisiblement maintenant. Tous ces gens 
n'auraient pas été pris dans cette tragédie. Mais j'ai accusé Fei... 
Citan: Tu es une rareté. Je ne m'attendais pas à ce quelqu'un de ton peuple 
pense ainsi. Pour ton peuple, les habitants de la surface ne sont rien de plus 
que des animaux domestiques, n'est-ce-pas... ? 
Elly: Les Bergers, -Abel-, prirent le contrôle des habitants de la surface –
Agneaux-... Possédant le droit de vie ou de mort sur eux, selon leur bon 
plaisir... 
Citan: Exactement. Pourtant tu semble te sentir responsable de Fei et des 
villageois. Pourquoi ? 
Elly: Je ne sais pas moi-même... A Jugend on m'a appris que les habitants de la 
surface étaient stupides et primitifs... Et que c'était pour cela que nous 
devions les contrôler... Mais...  
Citan:Mais après avoir rencontré Fei, quelque chose t'as fait penser 
différemment ? 
Elly: Oui. Il n'est pas différent de nous... En fait il semble plus puissant. Il 
possède quelque chose... quelque chose que nous ne possèdons pas. Il a aussi 
risqué sa vie pour me sauver... deux fois. 
Citan: La plupart de ceux de ton peuple se sentirait humiliés par un tel acte. 
Pourtant, tu es reconnaissante à Fei... ? 
Elly: C'est probablement à cause de mon père. Il avait un esprit ouvert à propos 
des habitants de la surface. Ma nounou était... une habitante de la surface. 
Bien que personne ne le sache... Et puis... Je suis la même que Fei... 
Citan: La même? 
Elly: Non, rien. C'était pas important... 
Citan: Hmm. Je crois que je comprend. Je suis désolé. Juste après avoir dit que 
nous ne devrions pas nous introduire dans nos passés respectifs... C'est ma 
nature, tu sais. Ma femme dit que je suis insistant et parle trop. Mais, 
personnellement, je ne pense pas parler trop. Il vaut surement mieux que tu 
retournes chez toi dans ton pays. Tu ne devrais vraiment pas être là. 
Elly: Je vais retourner aux quartiers généraux. Mais alors que.... ? 
Citan: Tu es inquiète... 
Elly: Oui... 
Citan: L'inquiétude est naturelle, tu sais? Même moi avait l'habitude de 
m'inquiéter avant. 
Elly: Oh, Citan... 
Citan: Quoiqu'il en soit, laisse moi m'occuper de quoi dire à Fei... Tu ferais 
mieux de partir maintenant. 

[Elly s'en va. Au matin...]
Fei: Elly est déjà partie? 
Citan: Oh, alors tu étais réveillé? 
Fei: Oui, je me suis réveillé à la moitié, alors je n'ai entendu qu'une partie 
de ce dont vous discutiez tous les deux. 
Citan:... 
Fei: Elly... alors c'est ce qu'elle est? 
Citan: Fei, elle est... 
Fei: Je sais, ce n'est pas la faute d'Elly. Ce qui est arrivé au village n'était 
que ma faute. J'ai balancé tous mes sentiments refoulés sur Elly. C'est moi qui 
devrais m'excuser. 
Citan: Fei, ne rejette pas la faute sur toi. Ce n'était pas ta faute non plus. 
Tu essayais juste de protéger le village. 
Fei: Merci, doc... Au fait, comment va tout le monde au village ? 
Citan: Ne t'inquiète pas, Yui s'occupe d'eux. Je lui ai dit de s'en aller 
bientôt et de les emmener dans un certain endroit. Ils devraient être en 
sécurité pour un moment. Alors ne t'inquiètes que de toi pour l'instant. 
Fei: Okay, doc. 
Citan: Maintenant nous devons penser à ce que nous allons faire après... 
Pourquoi ne pas quitter cette forêt et aller vers Dazil, la ville du désert ? 
Nous pourrons peut-être apprendre ce qu'Aveh et Kislev s'apprêtent à faire... 
sans parler de trouver des pièces pour Weltall. Le leader d'Aveh ne va pas 
laisser le fiasco de l'autre nuit impuni !
[Plus loin dans la forêt.] 
Fei: Qu'est-ce que c'est...? 
Citan: Je présume que c'est un vaisseau de combat aérien d'Aveh... 
Fei: Un vaisseau de combat aérien ? Je n'avais jamais entendu dire qu'Aveh ai 
une chose pareille. 
Citan: Bien spur ça ne vient pas d'Aveh à l'origine... Cela appartient plutôt 
aux forces Gebler stationnées à Aveh. 
Fei: Gebler? 
Citan: Forces Spéciales de l'Empire Sacré de Solaris connues sous le nom Gebler. 
Je suis sûr que tu as déjà entendu parler d'elles. C'est une organisation 
fournissant une importante aide militaire au royaume d'Aveh. Ils sont apparus à 
Ignas il y a quelques mois. Jusque lors, Aveh était mis en déroute par Kislev. 
Mais avec l'aide des Gebler ils ont réussi à reprendre la moitié de leur pertes. 
Ils augmentent maintenant leur territoire et rassemblent des ressources 
entérrées dans les ruines. 
Fei: J'ai entendu les doyens du village en parler... Elly en fait partie ? 
Citan: Probablement. Leur groupe a une technologie et un pouvoir supérieurs. La 
rumeur dit qu'ils ne sont là que pour obtenir les ressources des ruines. Je suis 
surpris qu'ils utilisent quelqeu chose d'aussi puissant que ce vaisseau... Ce 
doit être pour supprimer les récentes escarmouches à la frontière. 
Fei: Alors ils combattent l'Empire de Kislev? 
Citan: Oui. Il semblerait qu'ils aient trouver de nouvelles ruines à la pointe 
nord d'Aveh. Ces ruines se trouvent sous un temple de 500 ans. Ils y a trois 
semaines Kislev a pris ces ruines. Ils doivent certainement se battre pour ça. 

[Fei et Citan arrivent à Dazil.] 
Fei: C'est... Dazil... 
Citan: Oui, exact. La ville du désert, Dazil. 
Fei: Cette ville est animée. 
Citan: C'est le centre de toutes les excavations d'Aveh. Des gens viennent de 
tout Ignas pour essayer de trouver les ressources profondément enterrées dans 
les ruines alentours. Nous devrions trouver ce qu'Aveh et Kislev vont faire 
aussi, ici. Et nous devons aussi rassmbler les choses dont nous avons besoin 
pour réparer Weltall. 
Fei: Réparer Weltall... 
Citan: Oui, nous devons changer les pièces cassées pour réparer Weltall... Sinon 
il ne pourra pas fonctionner du tout ! Il y a un atelier Ethos dans la parite 
sud de la ville. Allons-y, Fei. 
Fei: Oui, okay, doc, allons voir cet endroit alors. 
[Ils entrent dans l'atelier Ethos.] 
Fei: Wow… alors c'est l'atelier Ethos, heh, doc? 
Citan: Oui. Les ateliers Ethos sont les seuls endroits qui réparent 
officiellement les Gears. Voyons si nous pouvons trouver les pièces dont nous 
avons besoin pour réparer Weltall ici. Comme ils disent, le temps c'est de 
l'argent ! ... Alors nous devrions faire tout notre possible dès que possible. 
Travailleur: Huh? Que puis-je pour vous? 
Citan: Désolé de vous déranger. Notre Gear s'est cassé, alors nous voudrions 
acheter des pièces pour le réparer. 
Travailleur: Pas de chance, huh? Pouvez-vous me dire quelles pièces vous 
cherchez? 
Citan: Oui, nous éspérons remplacer un circuit d'injection de modèle X-29. 
Travailleur: Circuit d'injection de modèle X-29? C'est seulement utilisé sur les 
plus récents modèles militaires. Nous ne gardons pas ce genre de pièces en stock 
ici. Vous ne pourrez obtenir ce genre de pièces spéciales qu'en faisant une 
demande aux quartiers généraux Ethos. Cet atelier ne répare que le Gears 
civils...
Citan: Je vois. Désolé de vous avoir dérangé. 
Travailleur: Désolé de n'avoir pu vous aider. 
[Fei et Citan sortent de l'atelier.] 
Fei:...Doc, tu as un moment? Je dois te parler. 
Citan: Oui, bien sûr, Fei... 
Citan: Alors Fei, de quoi voulais-tu me parler? 
Fei: Et bien doc, c'est à propos de Weltall... Nous ne pouvons trouver les 
pièces dont nous avons besoin, alors est-ce que ça ira si nous ne le réparons 
pas tout simplement ? 
Citan: Ne pas le réparer. Quel est le problème, Fei? 
Fei: Et bien, nous avons réussi à venir aussi loin que Dazil tous seuls... Alors 
est-ce que cela ne montre pas que nous n'avons pas autant besoin de Weltall que 
nous le pensions ? En fait, je pensais qu'après que les choses se soient calmées 
je retournerais à Lahan et aiderais à reconstruire. C'est tout ce que je me sens 
capables de faire pour l'instant... 
Citan:...Je vois. Si c'est que tu veux,  Fei, bien. Mais je pense que nous 
devrions essayer de bouger Weltall le plus loin que possible d'ici. 
Fei: Le faire dégager? Mais pourquoi devons-nous faire ça, doc? 
Citan: Ce n'est qu'une hypothèse mais... Je soupçonne l'incident de l'autre soir 
d'être arrivé parce que les Forces Spéciales Gebler avaient volé un Gear 
militaire de Kislev. 
Fei: Forces Spéciales... Tu veux dire le groupe d'Elly? 
Citan: Exactement. Quand j'ai examiné le Gear cassé dans le village ; j'ai 
réalisé que le pilote Gebler montait un Gear de Kislev. Il devait y avoir une 
nouvelle technologie impliquée pour que l'armée de Kislev envoie des forces de 
poursuite après lui. 
Fei: Nouvelle technologie? 
Citan: Je soupçonne les Forces Gebler d'être sorties pour voler un nouveau Gear 
expérimental. Je suis sûr que les nouvelles de l'échec des Forces Spéciales ont 
atteint la capitale. Ils vont fouiller les environs de Lahan pour reprendre 
toutes les pièces du nouveau Gear qu'elles pourront trouver. 
Fei: Attends, doc! L'armée de Kislev sera à Lahan elle aussi ! 
Citan: Certainement. Et dans ce cas, il y aura un conflit entre l'équipe 
d'inspection d'Aveh et les troupes de poursuite de Kislev. S'ils découvrent que 
nous avons caché Weltall... 
Fei: Les armées s'affronteront pour emporter Weltall... Et juste à côté de 
Lahan. 
Citan: Alors, pour éviter tous problèmes, nous devrions bouger Weltall ailleurs 
dès que possible ! Fei: Mais, nous ne pouvons pas le réparer pour le bouger… 
Citan: Exact. Mais rester ici ne résoudra rien. Heureusement, c'esy le centre de 
tout le travail d'excavation de ce pays. On doit pouvoir trouver des infos pour 
savoir où trouver les pièces... Quoiqu'il en soit, la peur est souvent pire que 
le danger lui-même... Nous ne devrions pas laisser de telles peurs nous 
retenir !  
[A l'entrée de la ville.]
Citan: C'est un buggy de sable... C'est ça, Fei ! J'ai trouvé un bon moyen 
d'obtenir les pièces dont nous avons besoin pour Weltall. D'abord, nous devons 
trouver la personne à qui louer ce buggy. 
Fei: Buggy de sable? 
Citan: Un buggy de sable est une voiture spéciale faite pour le désert. Ses 
roues ne s'enlisent pas dans le sable, alors c'est ce qu'il y a de mieux pour 
les longues expéditions dans le désert. 
Fei: Alors doc, qu'as-tu l'intention de faire avec ce buggy? 
Citan: Et bien, laisse-moi faire. 
[Ils entrent dans la location.] 
Homme: Hm? Je ne vous avais jamais vus auparavant. Vous voulez louer un buggy 
aussi, hein ? 
Citan: Oui, c'est exact. En avez-vous un que nous pouvons louer tout de suite ? 
Homme: Bien sûr... Les clés sont sur le contact, vous pouvez le prendre 
maintenant. 
Citan: Bien. Fei, je vais dans le désert chercher des pièces pour Weltall. 
Fei: Aller dans le désert? Doc, tu vas fouiller des ruines ou quoi? 
Citan: Les armées de Kislev et d'Aveh s'affrontent tout le temps dans le désert. 
Leurs forces entrent souvent en conflit pour les ruines. 
Fei: Quel rapport avec notre Gear? 
Citan: Si je fouille les champs de batailles pour les restes de tels Gear de 
l'armée.... je pourrais trouver les pièces dont nous avons besoin. De plus, 
Weltall est un Gear de Kislev, alors nous avons besoin de pièces de Gears de 
Kislev. 
Fei: Mais... 
Citan: Fei, tu t'inquiètes trop. Les choses peuvent s'arranger. Tu n'as pas à 
t'inquiéter autant. Pourquoi n'irais-tu pas passer le temps au bar jusqu'à mon 
retour ? 
[Citan s'en va.]
Homme: Hey, tu le laisses y aller seul ? Beaucoup de combats éclatent dans le 
désert... c'est un endroit vraiment dangereux. J'ai entendu dire qu'une bande de 
pirates sont dans le coin et attquent les gens avec un vaisseau des sables. Tu 
ne devrais vraiment pas le laisser y aller seul. 

[Fei s'aventure à pied dans le désert à la recherche de Citan.] 
Fei: Des Gears?... Je suis inquiet pour doc... Je suppose que je ferais aussi 
bien de suivre ces Gears. 
Fei: Jusqu'où doc est-il allé? ... Et maintenant j'ai perdu de vue les Gears 
aussi.  
Fei: Qu'est-ce qui se passe? 
Fei:!! C'est quoi ce truc? 
Fei: Une autre unité ? Ils vont dans la même direction que la soucoupe ? Je 
ferais mieux de les suivre et de ne pas les perdre de vue. 
Fei: Ce désert ne finit pas ou quoi ? Il fera bientôt nuit, alors je ferais 
mieux de me dépêcher et...
Fei: Que se passe-t-il ici ? Des Gears, une soucoupe volante... et maintenant 
ces gars... J'espère que doc va bien ! 
Fei: Errh, désolé! Laissez moi emprunter ça pour un moment! 
Soldat: Hey attendez! 
[Plus tard, Fei se fait attaquer par des Gears.] 
Fei: Qu'est-ce que vous avez les gars ? Vous en faites pas un peu trop pour un 
simple vol de moto ? 
Fei: Ah...! 
[Citan arrive à bord de Weltall.] 
Citan: Fei! Je te cherchais partout. 
Fei: Doc! Ca va? 
Citan: Oui, bien sûr...! Mais on a pas le temps de bavarder. 
Citan: Fei, vite! 
Fei: Vite et quoi...? 
Citan: Je ne peux pas très bien utiliser Weltall ! ! Seul toi peut utiliser son 
potentiel maximum... Dépêche toi et monte ! 
Fei: ...D, d, d'accord ! 
[Les Gears ennemis se font joliment laminé.]
Fei: Je ne sais pas comment... mais je les ai battus! 
Voix: HA, HA, HA, HA, HA! 
Fei: Qu, quoi? 
Homme: Ton ardent désir pour le combat n'a pas été dompté, je vois. 
Fei: Qui es-tu ? 

[CINEMATIQUE :
Fei: Oui, je te connais... Tu l'as tuée... 
Fei: Non! Ce n'était pas! Pas moi! Je... 
Petit garçon: Lâche... C'était toi ! 
FIN DE LA CINEMATIQUE.]
 
Fei: Tu es celui de... Lahan...!! 
Citan: C'est reparti... 
Homme: Mon nom est Grahf... Celui qui cherche le pouvoir. Tu as vraiment montré 
tout le pouvoir que tu avais là-bas à Lahan, n'est-ce-pas, Fei ! ? 
Fei: Tout le pouvoir que j'avais ? De quoi parles-tu ! 
Grahf: Un plus grand pouvoir... c'est ce dont j'ai besoin pour accomplir ma 
mission. J'ai envoyé ces Gears dans ce pays comme catalyseurs pour éveiller le 
pouvoir en toi... Pour établir le contact avec toi. 
Fei: Comme catalyseurs!? Tu veux dire que tu as causé cela délibérément!? 
Grahf: C'est exact. La mort de tes aimés... Et toi impuissant face à cela... La 
peine, les hurlements de ton coeur nés de la tragédie... Là ! Ce fut le 
catalyseur pour déclencher ton pouvoir. 
Fei: Tu veux dire que tu as attaqué mon village rien que pour me faire monter 
dans ce Gear ! ? Pourquoi ? Pourquoi les villageois devaient-ils mourrir... ? 
Grahf: Qui se soucie du pourquoi ! Peu importe combien d'entre eux sont morts... 
Ils étaient une misérable vermine, ne vivant qu'au jour le jour sans même 
accomplir leurs destinées préscrises ! Et as-tu oublié ? Tu es celui qui a 
détruit le village. Je n'ai pas bougé un doigt. 
Fei: Non!! J'essayais juste de sauver le village et son peuple ! Je n'ai jamais 
voulu le détruire ! ! 
Grahf: Est-ce ainsi ? Tu l'as certainement entendu ? C'est ta plus profonde 
essence... la voix du désir venant de l'intérieur de toi et qui est assoiffée de 
destruction. 
Fei: Ferme la! Même si c'était vrai, n'es-tu pas celui qui l'a causé !? Si tu 
n'atais pas venu, le vilage n'aurais pas souffert comme il l'a fait ! 
Grahf: Ah, alors maintenant tu rejette la faute ? Je vois... Ca sonne comme ce 
que « tu » dirais. C'est bien. Ta nature de base reste inchangée. 
Fei: Merde... Tu as dit avoir besoin de mon pouvoir ? Que voulais-tu faire 
avec !? 
Grahf: Tu le sais très bien... c'est détruire... Mère Dieu... 
Fei: D, détruire Dieu? 
Grahf: Oui, nous détruirons Dieu. C'est notre but... C'est notre destinée ! 
Fei: Ne sois pas ridicule! Je ne m'impliquerais pas dans une chose pareille ! Si 
tu veux détruire Dieu, ou quoique ce soit... fais le tout seul ! ! 
Grahf: Hah, hah, hah... Tu ressembles à ton père. 
Fei: Mon père? Tu veux dire mon papa? Tu connais mon père!? 
Grahf: C'était... un délicieux hurlement. J'étais ensorcelé par lui. Rien n'est 
plus beau qu'un cri d'agonie 
Fei: Qu'as-tu fait à mon père!? Que s'est-il passé entre vous deux!? 
Grahf: Hmph, tu veux vraiment le savoir? Il est inutile que tu le saches 
maintenant. 
Fei: Quoi!? 
Grahf: Ton pouvoir est toujours en-deça de ce qui est nécessaire pour mes 
desseins. Tout ce qui est inutilisable doit être essayé jusqu'à cela devienne 
convenable. 
Fei: Quoi? 
Fei: C'est quoi ça bon sang!? 
Grahf: Que vas-tu faire, Fei ? Si tu dois mourrir ici, qu'il en soit ainsi. Tu 
gagnera peut-être en effet de la joie de ne pas savoir. Mais ce n'est 
certainement pas ce que tu veux vraiment... ? Si tu veux savoir la vérité... et 
c'est ce que tu veux, n'est-ce-pas, Fei... alors voilà ce que tu dois faire... 
Tu dois me montrer que tu as atteient le niveau de force que je requiers... Pour 
cela, tu dois détruire les autres avec ta propre force ! Alors tu gagneras tout 
ce qui fut perdu en échange de ce cri d'agonie ! Ha, ha, ha, ha!! 
[Grahf s'en va.] 
Fei: A, attends!! Nous n'avons pas encore fini ! 
[Fei tue l'espèce de gros ver qu'a laissé Grahf.] 
Citan: Fei! Ca va!? 
Citan: Fei! 
Fei:...Ca va... Mais le Gear semble cassé... 
Citan: Je si suis content que tu sois sauf. Le Gear n'avait que des réparations 
temporaires. Elles n'étaient pas faites pour survivre à une dure battaille comme 
celle-ci. 
Fei:... 
Citan: Fei? 
Citan: Oh non! L'armée d'Aveh! Pas maintenant...! Fei, je pense que nous 
devrions rester calmes...? 
Fei:... 
Citan: Fei? 

[CINEMATIQUE : 
Grahf: Laisse nous faire équipe... 
Homme moustachu: Je n'aurais jamais pensé que nous nous rencontrierions de 
nouveau ainsi. Ce doit être le destin... Quelle ironie. Mais, je ne te 
laisserais jamais l'avoir. Même si cela me tue ! 
FIN DE LA CINEMATIQUE.]
 
Citan: Ca va, Fei ? Tu as bien dormi ?
 Fei: Huh? Ahh... bien... en un sens... 
Citan: Désolé je me suis planté... Je n'ai pas fait attention. Ce Gear est un 
modèle expérimental top secret de Kislev... C'était naturel qu'Aveh le recherche 
aussi follement. Fei ? Tu es blessé ? Tu n'as pas l'air bien. 
Fei: Et bien... Je suppose qu'on peut dire que j'ai été blessé... 
Citan: Cet homme en noir... a parlé du destin de ton père... C'est ce qui ne va 
pas? 
Fei: Il y a ça aussi, mais... C'est l'autre chose qu'il a dite... Que ce qui 
s'est passé à Lahan était prévu pour que je monte dans ce Gear... Ca m'a 
inquiété... 
Citan: Pour te faire monter dans ce Gear...? 
Fei: Doc, avant que le village soit détruit, je vivais dans douter de moi-même. 
Mais c'est différent maintenant. Je ne... sais pas qui je suis. Je n'avais 
jamais ressenti cela avant... 
Citan: Et bien, nous ne puvons rien faire tant que nous sommes prisonniers... 
même si nous le voulions. Reposons-nous un peu. Peut-être que ça remettra un peu 
d'ordre dans tes émotions. 
Fei: Parlons encore. 
Citan: Tu es inquiet à propos de ce qu'il a dit sur ton père ? 
Fei: Tout ce que je sais c'est ce que les servantes de ma maison à Lahan m'ont 
dit... Une nuit un étrange homme masqué m'a porté à Lahan. J'étais gravement 
blessé à ce moment.... Dans mon délire j'appelais mon père... C'est tout ce 
qu'elle pouvait me dire sur mon passé. Je ne me rappelle rien de mon père ou de 
mon passé... alors je supppose que je ne suis pas vraiment si seul et triste... 
Citan: Reposons-nous un peu. 
Fei: Bonne idée. 
[Fei se couche et dort.] 
Citan:...(C'était lui! Pas d'erreur... Ce n'était pas une coincidence... Est-ce 
que nous approcherions... du -Temps- de l' –Evangile-...?) 

[Flashback de Citan.] 
Empereur: Oui, l' –Evangile-. Nous sommes le peuple bani du paradis et forcé à 
vivre sur la cruelle surface de la terre. Nous qui emplissons ce monde 
retournerons à nouveau en présence de Dieu au paradis et vivrons là 
éternellement. C'est le –Temps- de l' –Evangile-. Ce –Temps- est à portée de 
main. Nous, les Gazel, devont trouver l'endroit où se repose Dieu et le 
ressuciter. C'est nore ultime prière. 
Citan: Notre ultime prière? 
Empereur: Notre ultime prière pour échapper au –Destin- qui fut déterminé à 
notre génèse. 
[Fin du flashback.] 

Citan: (Majestée... Est-ce la fin...?) 

[Quelqu'un regardant le vaisseau avec un téléscope.] 
Voix: Bingo! Exactement comme le disait le rapport – un transport d'Aveh. Et 
regardez ce que nous avons par-dessus... ! Pas d'erreur ! C'est un nouveau 
modèle de Kislev ! Ce doit être le Gear volé après lequel ils sont tous ! ! 
Quoiqu'il en soit... il est impensable que nous laissions ce Shakhan l'avoir... 
Pirate: Artilleur! 
Artilleur: Tourelle A « Anton » et tourelle B « Belta » peuvent initier leurs 
éléctropomètres 20 secondes après l'ouverture de leurs écoutilles.  
Pirate: Franz! 
Franz: Je n'entends rien d'autre que le son du flux du sable... Pas d'activité 
radar louche détectée ! 
Pirate: Marseilles! 
Marseilles: Les unités de Maitreya attendent dans les catapultes. Ils pourront 
se lancer une minute après que nous ayons fait surface ! 
Pirate: Bien ! Allons-y ! Battcon niveau 1! 
Membre d'équipage 1: Salle des machines, prêt! 
Membre d'équipage 2: Salle des torpilles, prêt! 
Membre d'équipage 3: Fusils anti-Gears, prêt! 
Membre d'équipage 4: La navigation et les ingénieurs sont aussi prêts ! 
Vieil Homme: J, jeune maître ! Que se passe-t-il ? Pourquoi l'alarme... ? 
Homme aux cheveux blancs: Pas encore...? Jeune maître! Attendez une seconde! 
Pirate: Stations de combats, tout le monde! Navigation de surface, commencez à 
actionner la pompe de sable ! Préparez les canons de tribord à tirer dès que 
nous aurons fait surface ! 
Vieil Homme: Jeune maître!
Homme aux cheveux blancs : Jeune maître ! 
Pirate: Attention à droite! Le vent est fort et nous pourrions perdre 
l'équilibre ! Jerico ! Passe-moi le casque ! 

[Retour à Fei et Citan...] 
Citan: Un vaisseau des sables... Ce doit être ces pirates du désert ! 

[Retour au vaisseau pirate...] 
Membre d'équipage: Feu alterné d'A « Anton » et de B « Belta » ! Calcul des 
règlages ! 
Pirate: Aww ouais! Passez en mode salves après les premiers tirs ! Ralentissons-
les. Préparez-vous à leur donner une fessée qu'il n'oublierons pas ! 
Vieil Homme : Jeune maître, attendez s'il vous plait ! Ce n'est peut-être qu'un 
vaisseau réquisitionné, pas un vaisseau de guerre... 
Pirate: Laisse-moi me charger de ça ! Vaisseau de guerre ou pas, il porte un 
nouveau Gear ! Artilleur ! Donne leurs en pour leur argent ! 

[Retour à Fei et Citan.]
Citan: Oh, oh! 
Citan: D'après l'angle...on dirait qu'un tir a fait un trou dans la coque... 
Nous coulerons probablement dans quelques minutes. 
Fei: Quelques minutes... Doc!! 
Citan: C'est fermé... Que quelqu'un nous libère ! Argghh!! 
[La porte cède.] 
Fei: Sortons de là, doc! 
Citan: Whew, c'est pas passé loin. 
[A l'extérieur, surle vaisseau.] 
Fei: Doc!? Où es-tu, doc!? 
Citan: Fei! Tu m'entends? Je bouge la grue jusqu'au cockpit de Weltall. Vite ! 
Va au sommet de la grue et rejoint Weltall ! On coule vite ! 
Fei:...Compris, doc! Mais quand t'as fini, dépêche-toi jusqu'ici, okay!? 
Fei: C'est reparti... Toi et moi semblons avoir une relation prédestiné! 
Fei: Viens doc! Par ic ! Vite ! 
Citan:Wooh... 
[Ils fuient du vaisseau. Weltall s'arrêt et pose Citan.]
Citan:Whoops... 
Fei: Ca va, doc? 
Citan: Ha ha ha... Et bien, Docteur Citan Uzuki ! On dirait que vous avez eu 
assez d'ulcères pour toute une vie ! Wow, étourdissant ! 
Fei: Désolé, doc! Je n'avais pas le temps d'ouvrir le cockpit... Vraiment, ça va 
doc ? 
Citan: Fei, je plaisantais. Monter dans la main n'était pas si mal. Je peux voir 
ce qui est si bien avec cette machine expérimentale top-secrète de Kislev. 
Fei: Oui, quand je l'ai démarré, il a commencé à faire toutes sortes de choses 
tout seul... Le système de réaction à l'environnement et la réduction de poids 
se sont activés tout de suite... automatiquement ! 
Citan: Vraiment...? Surprenant...! 
Pirate: Vous vous sauvez mais laissez vos amis couler dans une mer de sable... 
ne croyez-vous donc pas en la camaraderie ? 
[Le pirate arrive dans un Gear rouge.] 
Pirate: Ce n'est pas très viril de laisser votre section mourrir alors que vous 
fuyez en Gear, vous savez ? 
Fei: Attends un instant ! Nous ne sommes pas des soldats d'Aveh ! 
Pirate: Hm. Tu ne peux pas faire un meilleur plaidoyer pour ta vie? Vous sautez 
d'un vaisseau d'Aveh et prétendaient ne pas être des soldats d'Aveh ! Arrêtez 
d'essayer de me tromper ! 
Fei: Je te dis que c'est vrai ! 
Pirate: Tsk. Jusqu'à quel point es-tu pathétique?! Même si tu es le plus doux 
des soldats, pourquoi ne pas montrer un peu de piquant... et livrer un combat 
décent ! 
Fei: Arrête ! Je te dis que je ne suis pas un soldat ! Je ne veux pas combattre 
! 
Pirate: Tu me donnes envie de vomir! Pourquoi n'arrêterais-tu pas de gromeller, 
ne quitterais-tu pas le Gear et ne fuirais-tu pas ? 
Pirate: Pour quelqu'un qui ne veut pas combattre, tu assez puissant... Je vois, 
un modèle multi-environnemental... alors c'est ça, hein ? Maintenant je le veux 
encore plus ! 
[Après un début de combat.]
Fei: !? 
Pirate: Oh non! C'est pas bon! Dans le feu de la bataille, je me suis pris dans 
des sables mouvants ! Merde ! Moi, de tout le monde ! Merde ! C'est entièrement 
ta faute ! Tu me le paieras. Alors sois prêt ! 
Fei: Pourqoi? 

[Les deux Gears tombent dans une caverne sous le sable.] 
Pirate: Hey, descends maintenant ! Je ne vais pas te tuer. Tout ce que je veux 
c'est que tu quittes ce Gear... huh?  
Pirate: Hey!? Tu n'es pas un soldat d'Aveh? 
Fei: Je te l'ai dit par radio tout à l'heure. C'est toi qui a refusé de 
m'écouter, non ? 
Pirate: Hah, ha, ha. Désolé, désolé. Oui, je me souviens que tu disais quelque 
chose comme ça. J'ai foncé et pensé que tu étais l'ennemi. Uhh, ahem... Mon nom 
est Bart. Je suis le pirate qui travaille dans ce territoire. 
Fei: Moi c'est Fei. J'ai été arrêté sans raison, poussé dans ce vaisseau de 
transport d'Aveh... Et j'étais sur le point d'être envoyé dans un camp de 
concentration quand tu es arrivé et a tout fait flambé. Quoiqu'il en soit, je 
suis simplement content d'avoir pu survivre. 
Bart: Je vois... Et bien, heureux d'avoir pu t'aider un peu. Mais je ne pensais 
pas qu'un civil comme toi piloterait un Gear militaire. En plus, ce Gear est un 
tout nouveau modèle. Je n'en avais jamais vu de ce type avant. 
Fei: Disons juste que beaucoup de choses se sont passées... Ce n'est pas comme 
si j'avais voulu le piloter ! Ou sommes-nous de toutes façons ? On dirait que 
nous sommes tombés dans un drôle d'endroit. Je n'avais encore jamais entendu 
dire que d'immenses cavernes comme celle-là existaient sous le désert. 
Bart: Quoi? Tu ne sais donc rien? D'où viens-tu? Le désert couvre environ 1000 
sharls de la surface de la terre. Le stratum en-dessous se compose de roche 
volcanique. 
Fei: D'une mer d'arbres à une mer de sable... et mainenant une caverne de 
stalactites... Et après...? 
Bart: De quoi parles-tu ? 
Fei: Oh, rien... Oublie... 
Bart: On est dans la merde... Regarde, le trou par lequel on est tombés a 
disparu. On ferait bien de trouver une autre sorite. Alors, tu veux bien qu'on 
fasse une trêve pour l'instant... ? Au moins jusqu'à ce qu'on trouve la sortie. 
Fei: Oui... d'accord. D'abord nous devons trouver la sortie... Alors, allons-
y... 

[Sur le vaisseau des pirates.] 
Soldat d'Aveh: Pfiou, merci mon Dieu... Je ne voulais pas me déssecher et 
mourrir dans le désert. 
Pirate: Hey, toi! Je sais que t'es fatigué mais ne vas pas plus loin ! 
Autre Soldat: Ferme la! Vous avez coulé notre vaisseau! Ne l'oubliez pas! 
Autre Pirate: Non, toi tu la fermes! Sois nous reconnaissants de t'avoir sauvé! 
Infirmière: Excusez moi... N'ya-t-il personne qui soit presque mort, sans armes 
ni jambes, ou qui a besoin d'une opération abdominale ? Personne... ? Et bien, 
c'est déprimant. 
Citan: Je vois... Alors ton « jeune protégé » n'a pas simplement tiré sur 
n'importe qui et n'importe quoi, Sigurd. 
Sigurd: Oui, en fait il a calculé son attaque... enfin c'est ce qu'il dit ! 
Comme tu peux le voir... personne n'est mort cette fois-ci non plus. 
Pilote du Gear: Sigurd, monsieur! La collecte des biens et soldats du transport 
d'Aveh est presque terminée. Nous n'avons toujours pas localisé le jeune 
maître... La section du Général Maitreya va encore fouiller les alentours. 
Sigurd: Okay. Je compte sur vous. 
Pilote du Gear: Oui, monsieur ! Faisant partie de cette unité, j'y vais aussi. 
[Le Gear s'en va.] 
Citan: Alors, qu'est-il arrivé à ce « jeune » que tu appelles « maître » ? 
Sigurd: Il est tombé dans une caverne souterraine avec cet autre gars dans le 
Gear. C'est près d'un vieux site de fouilles, et il contrôle un Gear, alors il 
sera certainement capable de ressortir d'une façon ou d'une autre... Nous 
essaierons de le retrouver un moment, et si cela ne marche pas, alors nous 
l'attendrons à notre point de rencontre. 
Citan: Tu as l'air d'avoir beaucoup confiance en lui... 
Sigurd: Lui faire confiance... Oui, je lui fait confiance pour nous attirer des 
ennuis. Mais je n'aurais jamais pensé que nous nous rencontrerions ici, 
« Hyu... » 
Citan: Ce n'est pas une coincidence. C'est une conséquence inévitable... Je 
présume. 
Sigurd:...Hyuga... Tu veux dire qu'il va se passer quelque chose? 

[Retour à Fei et Bart.] 
Bart: Hey, Fei! Mes senseurs détectent quelque chose. On dirait qu'il y a une 
grande caverne derrière de l'autre côté. Si on pouvait se débarasser de ce 
rocher... Mais je ne pense pas que ce soit possible. Hey, c'est énorme. Que 
pouvons-nous faire avec ça ? Je doute qu'on puisse le casser. 
Fei: Je suppose qu'on pourait essayer de le pousser... 
Bart: Attends, quelque soit la façon dont tu regardes... 
Fei: Qu'est-ce que tu fous? Dépêche-toi de m'aider!! 
[Ils poussent le rocher et arrivent dans une nouvelle caverne.]
Fei: On peut s'en tirer si on s'aide. Continuons comme ça et on pourra sortir. 
Bart: Le tuyau hydromécanique de mon genou n'est pas loin de lâcher. C'est à 
cause de la chute depuis le plafond... suivie du fait de pousser ce méga-
colossal bloc de pierre. Ca va pas être drôle si mon Gear foncitonne mal dans 
une énorme caverne comme celle-là. 
Fei: Tes amis ne vont-ils pas venir nous aider? 
Bart: Attendre serait perdre notre temps. Ils ne viendront surement pas. 
Fei: Mais, ne sont-ils pas tes amis ? 
Bart: Nous croyons en une éducation libérale. Ils penseront que nous pourrons 
nous échapper tous seuls. 
Fei: Je me demande si Doc va bien... 
Bart: Ne t'en fais pas pour l'homme avec qui tu étais. Je sui sûr que nos gars 
l'ont sauvé à l'heure qu'il est. 
Fei:... 
Bart: Qu'y a-t-il ? 
Fei:... Nous ne serions pas tombé ici si tu m'avais écouté. 
Bart: Ne rejette pas la faute sur moi ! Tu aurais dû te rendre au lieu de me 
défier. Tout ce que je voulais c'était ton Gear. 
Fei: Ne sois pas ridicule ! Tu es celui qui m'a aveuglément attaqué. Que 
pouvais-je faire d'autre ? Je pensais que je mourrais si je ne te combattais 
pas. 
Bart: J'y ai été doucement avec toi. Tu ne t'en es pas aperçu ?
Fei: Ne mens pas. Je sais que tu étais sérieux. 
Bart: Quoi! Tu en veux!? Tirons ça au clair! Tout de suite! 
Fei:... 
Bart: Attends! Règlons ça ici et maintenant passe d'abord. Je ne pourrais rien 
faire tant que nous n'aurons pas règlé ça une fois pour toute !  
Fei: Je croyais que tu voulais une trêve pour l'instant? Sortir d'ici devrait 
passer avant tout ! Une fois hors d'ici, on se battra tant que tu voudras. 
Dépêchons-nous et bougeons de là ! 
Bart: Je ne t'aime pas beaucoup... Merde! Je t'aurais quand on sera sortis. 
[Plus loin, une grotte semble habitée.] 
Bart: Qui aurait penser que quelqu'un vivrait dans un endroit pareil ! ? Allons 
voir ! 
[A l'intérieur de l'habitation.] 
Bart: Hey, Fei! Quelle surprise! Quelqu'un vit ici! 
Vieil Homme: Hmm, ça fait un moment, mais j'ai cru entendre le son de Gears... 
Je présume que c'étaient les votres ? Bon, quoiqu'il en soit, entrez et faites 
comme chez vous. Cela fait longtemps que je n'avais pas eu de visite. Qu'est-il 
arrivé ? Vous êtes tombés de la surface ? 
Bart: Oui. 
Vieil Homme: Je vois... c'est pas de chance... je peux dire d'après le son que 
vous montez tous deux de bons Gears... Mais les jambes semblent un peu mal en 
point. 
Fei: Vous voulez dire que vous pouvez dire ce qui ne va pas simplement d'après 
le son de leurs pas ? 
Vieil Homme: Ha ha ha. Il est facile de savoir ce qui ne va pas avec les Gears 
d'après le bruit qu'ils font. Je pense que l'un d'eux a besoin d'un nouveau 
tuyau hydromécanique. Il fait un bruit désagréable. Ce doit être difficile de 
marcher avec aussi. Oh, au fait, je m'appelle Balthasar, mais vous pouvez 
m'appeler Vieux Bal'. 
Bart: Oh oui? Alors on dirait que nous avons un vrai fanatique ici, hein ! 
Qu'est-ce qu'un vieil homme comme vous fait dans un endroit comme ça ? 
Vieux Bal': Je suppose que vous pouvez me traiter de « malade des fossiles » ou 
de « collectionneur de choses ». Il y a beaucoup de choses à trouver parmi ce 
qui repose ici dans la caverne des stalactites. 
Bart: Un collectionneur, hein? Intéressant. Les choses sur cette étagère, se 
sont des trucs que vous avez trouvées ? 
Vieux Bal': Les  fossiles ? Ce sont l'une des choses que je collectionne. Ne te 
gêne pas pour les regarder. 
Vieux Bal': Par ici on peut déterrer d'anciennes machines ainsi que des fossiles 
humains et animaux. Vous remarquez quelque chose de particulier sur ces 
étagères ? Elles vont du plus vieux à gauche, au plus récent à droite. 
Bart: T'es un archéologue ou quoi, vieux ? Je ne vois pas du tout de quoi tu 
parles. Pour moi, ce ne sont que de vieux os. Fei, qu'en penses-tu ? 
Fei:...Laisse moi voir. Premièrement, il n'y a plus d'os humains à partir d'ici. 
Ensuite, d'ici à la fin à droite, quelque chose est légèrement différent... Je 
pense. 
Vieux Bal': Oui, à partir d'un certain point dans le temps, les fossiles humains 
n'apparaissent soudain plus. Ce point se situe à peu près il y a 10.000 ans. 
Bart: Qu'est-ce que ça veut dire ? 
Vieux Bal': Ne me demandez pas. Je n'ai aucune certitude... Mais mon hypothèse 
est qu'il n'y avait pas d'humains sur cette terre avant. Enfin, c'est ce qu'il 
semble. 
Bart: Comment serait-ce possible? Et tout leur baratin sur l'évolution ? 
Vieux Bal': Tu veux dire la théorie de l'évolution transmise par les « Ethos », 
pas vrai ? Tu ne peux pas y faire confiance ! Je préfère plutôt croir les 
vieilles légendes et mythes. 
Fei: Légendes? Mythes? 
Vieux Bal': Vous n'avez pas entendu cette histoire...? Il est dit que les 
humains et Dieu vivaient ensemble dans un paradis au ciel. Avec la protection de 
Dieu, il n'y avait pas de peur de la mort, et les catastrophes naturelles 
étaient totalement inconnues. Un jour, les humains mangèrent un fruit interdit 
qui leur donna une incroyable sagesse. Mais Dieu jeta le genre humain du paradis 
pour son pêché. Amers d'avoir été mis à la porte du paradis, les humains 
utilisèrent la sagesse qu'ils avaient pour fabriquer des géants. Avec ces 
géants, ils prévoyaient de défier Dieu lui-même. Mais Dieu déversa sur eux sa 
colère. Tout ce qui avaient défié Dieu furent détruits. Mais Dieu lui-même ne 
s'en tira pas indemne. Prenant le paradis avec lui, le Dieu blessé s'enterra 
sous les profondeurs de l'océan pour dormir durant des millénaires. Avant 
d'aller dormir, Dieu utilisa le pouvoir qui lui restait pour créer des humains 
au coeur juste qui vivraient sur cette planète. Ces gens sont... nos ancêtres. 
Enfin, quoiqu'il en soit, je vais arrêter mon discour maintenant. 
Fei: Au fait, cette caverne a-t-elle ... 
Vieux Bal': Une sortie ? Il y a une sortie dans le vieux site de fouilles au-
delà de la barrière de sable. Vous pouvez rejoindre l'extérieur par là. 
Bart: Barrière de sable ? Vous voulez dire cet énorme mur qu'on peut voir depuis 
l'entrée ? 
Vieux Bal': Oui, c'est ça. De l'autre côté se trouve un vieux site de fouilles 
d'Aveh. Ils l'ont construit afin d'empêcher le sable de tomber d'au-dessus. Mais 
ils ont arrêté de travailler là maintenant. 
Fei: Alors, comment ouvir un truc pareil ? 
Bart: Si c'est un mur, on peut probablement le défoncer. 
Vieux Bal': Calmez-vous les jeunes. Peu importe à quel point ton Gear peut être 
bon, tu ne pourras jamais défoncer ce mur. Ils est bien trop costaud. Alors... 
faisons un marché. 
Bart: Un marché? 
Vieux Bal': Le mur a été fermé à cause de la réaction des « Senseurs de Sable ». 
A cause de ça, maintenant, je ne peux pas passer de l'autre côté non plus. Peut-
être est-ce arrivé quand vous êtes tous deux tombés ici. Vous combattiez là haut 
ou quoi ? 
Fei: On dirait que vous pouvez tout deviner! Quoiqu'il en soit, que pouvons-nous 
faire ? 
Vieux Bal': C'est très simple. Vous n'avez qu'à éteindre les senseurs de sable. 
Faire ça empêchera la barrière de se fermer de nouveau. Pendant que vous deux 
faites ça, je l'ouvirais. 
Fei: Okay, compris. 
Vieux Bal': Les senseurs sont à deux endroits. Vous devriez voir leurs lumières 
rouges. Bon, bonne chance. 
Fei: Allons-y Bart. 
Vieux Bal': Oh, avant que vous ne partiez... Je peux partager quelques pièces et 
du carburant avec vous. Parlez moi simplement dès que vous avez besoin de 
quelque chose, d'accord. 
Bart: Merci, vieux. Bon, on y va et finissons notre part du marché alors ! 
[Après avoir actionné les deux senseurs, Fei et Bart retournent chez Bal'.] 
Vieux Bal': Oh, bon timing. J'allais justement ouvrir la barrière de sable 
maintenant. 
Fei: Bien joué, vieux ! 
Vieux Bal': Le marché est accompli. 
Bart: Hey, vieux. Il y a quelque chose que je veux te demander. 
Vieux Bal': Quoi donc ? 
Bart: J'ai entendu dire que quelque part sur cette planète se trouvait un Gear 
de loin supérieur à tous les autres. J'ai entendu dire qu'il était appelé le 
« Gear de Dieu » et avait été fait dans les temps anciens mais avait été caché 
quelque part. Tu sais quelque chose à propos de ça ? 
Vieux Bal': Un Dieu créé par l'homme, créé avec la sagesse de Dieu ! Un tel Gear 
aurait le pouvoir d'un millier de Gears. D'un geste de la main, il pourrait 
détruire des citées entières. Ses cris de bataille pourraient tonner dans les 
cieux. Tu dois parler de l' « Omnigear ». 
Bart: Vous le connaissez? Alors peut-être est-ce ce dont vous nous avez parler 
dans ce conte à propose du combat avec Dieu... 
Vieux Bal': Seigner, toi aussi, ptit gars? Ces histoires ont été inventées pour 
inspirer l'âme de l'homme. Mais ce ne sont que des légendes. Elles n'existent 
pas vraiment. Quoiqu'il en soit, laissez moi jeter un oeil à vos Gears. Ca ne 
prendra pas longtemps, alors attendez ici, s'il vous plait. 
[Bal' sort.] 
Bart: Hey, attendez! Arhh, il est parti... 
Fei: Hey Bart. Tu crois que le Gear dans cette histoire est enterré quelque 
part ? 
Bart: Je crois que c'est ce que j'ai entendu. 
Fei: L'un des Gears que nous utilisons pourrait-il l'être ? 
Bart: Oui, c'est ça ! Quelles sont les chances que cela arrive ? 
Fei:? 
Bart: Les Gears qui ont été excavés dernièrement... sont normalement vieux de 
seulement quelques centaines d'années. Bien loin de l'âge Gear de cette légende. 
Fei: Alors pourquoi étaient-ils dans la terre...? 
Bart: Je ne sais pas. Il n'y a pas de témoignage. Sauf... 
Fei: Sauf quoi ? 
Bart: Il doit y avoir une part de vérité dans les contes. Ils furent enterrés 
après une grande guerre... Les marques d'impact couvrant la plupart des Gears 
tendraient à confirmer cela. 
Fei: Tu veux dire qu'il n'y a aucune archive de ces dernières centaines 
d'années ? Et avant ça ? 
Bart: Rien d'aucune période. Les « Ethos » contrôlent toutes les archives de 
cette époque. Peut-être avaient-ils de très anciennes archives aussi... Tout ce 
que nous savons de notre histoire vient des petits morceaux que nous avons 
trouvés nous-mêmes. Quoiqu'il en soit, Fei, que fais-tu du vieil homme ? 
Fei: Que veux-tu dire...? 
Bart: Pourquoi un vieil homme tel que lui vivrait-il dans cette caverne 
abandonnée ? 
Fei: Je ne sais pas. Probablement creuser pour des anciens Gears ou quelque 
chose comme ça ? 
Bart: Exact! Alors tu penses ça aussi ? 
Fei: Hey! Je plaisantais. Ne prends pas tous ces trucs au sérieux. Ce ne sont 
que des légendes, tu sais. 
Bart: Non... ce vieux s'apprête à faire quelque chose ! 
Vieux Bal': Ca ne peut être... 
Fei:?? 
Bart: Qu'est-ce qui ne va pas, vieux? 
Vieux Bal': C'est ton Gear? 
Fei: Et bien, en quelques sortes... 
Vieux Bal': Où l'as-tu eu? 
Fei: Je ne fais que l'emprunter. 
Vieux Bal': C'est... l'hôte pour l'esprit du tueur de Dieu... 
Fei: Attends un instant ! Qu'est-ce que vous venez de dire ? 
Vieux Bal': Rien. Je n'ai rien dit! 
Fei: Non ! Je vous ai entendu ! Vous avez dit, tueur de Dieu... C'est ce que 
vous avez dit, n'est-ce pas vieux ! ! 
Vieux Bal': Vos Gears sont réparés. Vous n'avez plus rien à faire ici. C'est un 
mauvais jour pour moi. Poursuivez votre chemin ! 
Fei: Poursuivre notre chemin...? Ecoutez, vieux...!! 
[Fei et Bart s'en vont. Près de la sortie, ils affrontent Calamity, un Gear.] 
Bart: Hah! Quel idiot.Essayer de nous effrayer en faisant son show et sans 
pouvoir, eh, Fei ! 
Fei:... ... ... ... 
Bart: Quoiqu'il en soit... On dirait que c'est la sortie. Donc, nous dirons 
bientôt adios à cette vieille caverne ! 
[Calamity se relève et attaque Bart.] 
Fei:!? 
Bart: Que...!? 
Fei: Sors de là, Bart!! 
[Fei défonce complètement Calamity en trois secondes.] 
Bart: Woooh! Qu'est-ce que tu viens de faire, bon sang? 
Fei:... ... 
Bart: Hey!! 
Fei:... ...hein ? 
Bart: Comment ça « hein » ? Qu'est-ce que c'était nom d'un chien ? ... Tu ne 
sais pas ? 
Fei:... Non, euh, ... ...Je ne sais pas. 
Bart: C'était incroyable! T'as juste réduit en pièces ce gros bazar ! Pourquoi 
n'as-tu pas utilisé cette technique un peu plus tôt ? 
Fei:...Je ne connais pas cette technique... Je n'ai même pas la moindre idée de 
comment je l'ai fait! 
Bart: Hmm. Oh bon, je suppose que c'est pas important... De toutes façons... 
Merci de m'avoir aidé ! 
Fei:... 
Bart: Alors, maintenant qu'on s'est débarassés de cette nuisance, sortons de là, 
eh, Fei ! 
[Ils sortent de la caverne.] 
Bart: Wow... Je n'aurais jamais pensé qu'on finirait là... 
Fei: Où sommes-nous? 
Bart: Tu vois les montagnes jumelles là-bas ? C'est là où se trouvent Bledavik, 
la capitale royale d'Aveh, et le château Fatima. Bien qu'actuellement aucun roi 
n'y vive. Quoiqu'il en soit, c'est ma ville natale. 
Fei: Ville natale... 
Bart: J'aimerais bien règler notre dispute mais... considérant notre proximité 
avec la capitale d'Aveh, nous serions probablement pris. 
Fei:... 
Bart: Hey, arrête d'avoir l'air aussi maussade, camarade. Je crois que je ferais 
bien de te ramener à ton ami au pus vite ou tu mourras d'inquiétude. De toutes 
façons, le point de rendez-vous avec l'Yggdrasil est juste là. Ne t'en fais pas, 
tu verras ton pote dans un rien de temps. 

[Plus tard, dans l'Yggdrasil.] 
Citan: Fei! J'étais inquiet pour toi! 
Fei: Doc... 
[Un vieil homme arrive.] 
Maison: Bienvenue à bord du vaisseau des sables « Yggdrasil ». Nous nous 
excusons pour l'incident de tout à l'heure. 
[Bart arrive.] 
Maison: Je suis sûr que tous ont déjà eu la courtoisie de se présentet. Mais 
permettez-moi de vous présenter le chef des pirates des sables, Maître 
Bartholomew. Au fait, puis-je vous demander, jeune maître, si vous vous êtes 
excusés à Fei ? 
Bart: Quoi ? Uhh... Oui... Je lui ai dit que j'avais tort... Non ? 
Fei:... 
[Sigurd arrive à son tour.] 
Sigurd: Simplement lui dire que vous aviez tort après l'action ne va pas tout 
résoudre jeune maître. Désolé, je ne me suis pas encore présenté... Mon nom est 
Sigurd, second sur ce vaisseau des sables... 
Maison: Bon, dites-moi si vous avez besoin de quelque chose. 
Bart:...C'est la situation... Alors maintenant, pardonne-moi, d'accord!? 
Sigurd: Jeune maître ! Ne causez pas de problèmes. 
Bart: Ouch ouch ouch! Ne me tire pas les oreilles! 
Citan: Allons dans nos cabines et attendons l'arrivée... C'est bien fait et 
confortable. 
Fei:... 
Citan: Qu'est-ce qui ne va pas ? Tu as l'air abattu. 
Fei: Non... et bien... 
Citan: Il s'est passé quelque chose ? 
Fei: Non, rien.
 [Plus tard.] 
Sigurd: Nous sommes presque au repaire... Nous ferons probablement halte là-bas 
quelques temps pour réparer et ré-approvisionner. 

[Arrivée au repaire de Bart.] 
Enfant: Bart, ça fait du bien de te revoir ! 
Enfant: Bienvenue Bart! 
Homme: Bienvenue! 
Enfant: Bart! Qu'est-ce que tu nous a ramené ? 
Bart: Et bien... J'ai un nouveau modèle de Gear et deux personnes qui m'ont 
aidé. 
Enfant: Ehh! Un Gear... ennuyant ! Tu n'as rien de plus intéressant ? 
Bart: J'étais sûr que tu dirais ça.... Regarde ! C'est de l'ambre que j'ai 
trouvé dans une caverne de stalactites sous le désert. C'est rare d'en trouver 
avec un insecte à l'intérieur ! 
Garçon: Wow! Merci Bart! 
Enfant: On a de l'ambre! 
Enfant: C'est quoi ? 
Garçon: Allons-y ! On doit le montrer à tout le monde ! 
[Les enfants s'en vont.] 
Bart: Bon... Je vais un peu m'occuper de mon Gear... Pourquoi tous les deux 
n'iriez-vous pas prendre le thé avec le vieux Maison ? 
Maison: Par ici, s'il vous plait. 
[ .....] 
Maison: C'est l'aire résidentielle. Par ici. 
[......] 
Maison: Voici la cantine. Je suis désolé que ce soit si maladroit. Prenez un 
siège, je vous en prie. 
Maison: Peut-être aimeriez-vous un peu de mon célèbre thé ? Maître Fei ? Bon 
docteur ? Les jeunes visiteurs sont rares, le jeune maître doit être très 
heureux. Si les choses étaient telles qu'elles devraient l'être, nous ne 
vivrions pas dans le désert mais plutôt au palais royal... 
Citan: Palais royal...? Vous voulez dire que le jeune est lié à la vieille 
dinastie Fatima ? 
Maison: Pardon? N, non... Je ne suis qu'un vieux fou sénile qui parle trop... Ne 
prêtez pas atention à ce que je viens de dire... Hahaha... 
Citan: Mais... ce jeune borgne a vraiment un certain maintien.
Maison: Oh...oh... oh...! Bien dit monsieur! Affreusement gentil à vous d'avoir 
remarqué! En fait, j'aimerais vous dire. Le jeune homme est le dernier rappel 
oublié de ce qui fut la fière dinastie Fatima... C'est à dire, avant qu'elle ne 
soit détrutie pas les mercenaires de Shakhan... Prince Bartholomew Fatima. 
Citan: Bartholomew? Le successeur d'Edbart IV... Je suis certain qu'ils ont 
annoncé que Bartholomew était mort de maladie il y a 12 ans. 
Maison: Officiellement, oui. Pourtant, en réalité, nous avons sauvé le jeune 
prince de la poigne diabolique de Shakhan. 
Citan: Alors pourquoi le prince, l'héritier légitime, s'en remet à la 
piraterie... 
Maison:... Depuis que nous avons fui ici, nous n'avons eu qu'un seul voeu... Que 
le jeune maître grandisse et sois un grand homme... 
Citan: Pas... réclamer le trône? 
Maison: C'est exact. Bien sûr, dire que nous n'avons absolument aucun désir de 
restaurer son règne... serait un mensonge. Nous avons des plans pour cela aussi. 
Citan: Et une partie de ces plans impliuerait la piraterie...? 
Maison: Et bien, oui... Mais il y a une raison à cela... Aveh et Kislev se 
conscarent tous deux à la fouille des ruines. La force de chaque pays augmente 
quotidiennement. Même si nous pouvions avoir l'aide de tous nos camarades pour 
commencer une révolution... toute notre force combinée ne serait toujours pas 
suffisante. Nous serions certainement supprimés par les gardes de Shakhan en un 
rien de temps. Nous avions besoin de pouvoir. Nous avons esayé de fouiller les 
ruines un utilisant l'Yggdrasil mais cela n'a pas marché aussi bien que nous 
l'espérions. Creuser requiert énormément de temps, de travail et de capital. Le 
mieux que nous ayons pu faire avec notre vaisseau des sables est de trouver de 
petits objets dans le sable. 
Citan: Et la piraterie... 
Maison: Peu importe qui prend la technologie des ruines, une chose est 
certaine... Aveh ou Kislev utiliseront juste ce pouvoir pour oppresser l'autre. 
J'ai agréé à l'idée du jeune maître de créer un nouveau pouvoir pour équilibrer 
un peu les choses. 
Citan: Je vois... Il est bien plus efficace de piller dans l'ombre que de 
déterrer la technologie soi-même.
Maison: Bien sûr, piller est un acte impardonnable. Pourtant... Pour Aveh, pour 
Ignas, continuer comme ça... Je suis désolé si cela sonne assez hypocrite. 
Citan: C'est quelque chose que les étrangers  comme nous ne peuvent commenter. 
D'après ce que vous m'avez dit, je pense que le résultat de ce que vous faites 
sera positif. Voir vos enfants ici me le dit. 
Maison:  Je suis si soulagé par vos mots, une autre tasse de thé ? 
Citan: Oui, s'il vous plait. Merci. 
Citan: Vous avez dit avoir des plans. Pourquoi ne pas les avoir mis à l'oeuvre ? 
Maison: Avec Mademoiselle Margie emprisonnée, nous n'osons rien faire. 
Citan: Ne serait-ce pas la Grande... ?
Maison: Vous êtes bien informé, mon cher docteur. Elle est la Grande Mère 
Marguerite de Nisan... et aussi la cousine du jeune maître. 
Citan: Pourquoi Shakhan la retiendrait-elle prisonnière ? 
Maison: Pour le « Joyau Fatima » ! 
Citan: Le Joyaux Fatima dont il est dit qu'il montre où se trouve un grand 
trésor ? 
Maison: Seigneur, mon bon docteur! Vous en savez énormément. Je suis des plus 
impressioné. Vous n'aimez pas mon thé, Maître Fei ? 
Fei: Non.. C'est juste que je n'ai pas soif pour l'instant! 
Maison: Et bien, nous n'avaons aucune idée d'où est le trésor en fait... Mais il 
est dit être assez fort pour sauver notre royaume même s'il est jamais en un 
triste état ! 
Citan: Et Marguerite a le Joyaux qui donne son emplacement ? 
Maison: Seulement une de ses moitiés, pour être précis. Le jeune maître et 
Mademoiselle Marguerite ont chacun une moitié. Ce n'est qu'en combinant les deux 
moitiés que l'on saura où est le trésor. 
Citan: Qu'est-ce exactement que le Joyau Fatima ? Comme vous avez dit une moitié 
du Joyaux, j'imagine que c'est une sorte de collier... 
Maison: Seuls les héritiers d'Aveh et de Nisan savent à quoi il ressemble 
vraiment.  
Citan: Je vois. Alors c'est pourquoi ils l'ont enfermée. Mon avis est que quand 
ils auront trouvé, ses chances de vivre ne seront... 
Citan: Ah, je m'excuse. Simplement, je voulais dire que... Je supposais juste le 
pire des cas. alors ne le prenez pas trop à coeur s'il vous plait... 
Maison: Non, c'est un scénatio terriblement réaliste. 
Citan:...Ahem. Que vouliez-vous dire exactement pas grand trésor...? 
Maison: Et bien, je n'ai pas la plus petite... 
Voix: Le Gear...! Ca veut dire le Gear! Ce doit être ça ! 
[Bart entre.] 
Maison: Jeune maître... les Gears vont bien ? 
Bart: Oui... Bien qu'elles soient scellés, le sable est entré dans les 
jointures. C'est vraiment chiant à réparer alors j'ai laissé l'équipage s'en 
occuper. Mon travail n'est que de les piloter de toutes façons. En plus, je suis 
nul avec les machines, alors je ne ferais que gêner. 
Maison: Jeune maître... 
Bart: Quoiqu'il en soit, de quoi parliez-vous ? 
Citan: Est-ce que le grand trésor pourrait être ou non un... Gear ? 
Bart: Oh, oui. Tu sais, quelque chose comme ça est dessiné sur de vieux 
parchemins d'Aveh. 
Citan: Parchemins? 
Bart:... Et bien, si ça t'intéresses alors allons dans la salle de 
préparation... Je te montrerais ce que je veux dire... Puisque vous êtes mes 
invités spéciaux. 
Citan: Ca a l'air intéressant. 
[Dans la salle en question, pleine d'ordinateurs.] 
Citan: Cet endroit est incroyable ! Il n'ont surement pas un tel équipement même 
dans la capitale ! 
Bart: Heh heh. Surpris? Toute cette technologie grâce à Sig.  
Bart: Hey, Fei ! Ne reste pas sur l'écran. On ne verra rien ! 
Bart: Okay les mecs ! Envoyez mon dossier spécial sur l'écran principal. 
Citan: Qu'est-ce que c'est...? 
Bart: Un parchemin, vieux de presque 500 ans. C'est le Roi Fatima I... « le 
corps revêtu d'un manteau de flammes et prêtant un serment sanglant avec des 
géants ». Il est dit qu'il utilisa la force des géants pour fonder Aveh. 
Citan: C'est surprenant qu'un si ancien parchemin existe... et en si bonne 
condition aussi ! Je pensais que les « Ethos » contrôlait toutes les choses 
comme celle-ci... 
Bart: Normalement, oui. Mais c'était une des possessions chères à mon père. 
Suivant ! 
Bart: Après avoir fondé le pays, Fatima força les géants au sommeil... pour 
protéger le peuple de son royaume s'il en était besoin dans le futur. Mais nous 
ne savons pas où ils furent cachés. Dans une autre archive, un de ces géants est 
appelé le « Grand Trésor Fatima ». 
Citan: Et le Joyau? 
Bart: Hey... tu en sais beaucoup. Peut-être es-tu un des espions de Shakhan ? 
Citan: Bien sûr que non. Ce n'est qu'un intérêt intellectuel... 
Bart: Je plaisantais. Il semble que le Joyau soit la clé pour trouver notre 
trésor. 
Citan: Une clé... Serait-ce ce que cherche Shakhan ? 
Bart: Pas que lui. Les Gebler la cherche aussi. 
Citan: Vraiment ? Alors nous devons sauver Marguerite aussi vite que possible. 
Bart: A qui le dis-tu ! Puisque nous vous avons aidé... Je me demandais si je 
pouvais, en retour, vous demander une faveur ? 
Citan: Serait-ce... de vous aider à la sauver...? 
Bart: Quel brillant garçon ! C'est exactement ça. J'ai entendu par Sigurd... il 
semble qu'Aveh et Kislev soient tous deux après vous ! Alors nous pouvons vous 
aider et vous pouvez nous aider... Alors ? Ce n'est pas grand chose. 
Citan: Et bien, si cela paie ma chambre à bord alors je vous aiderais de tout 
mon possible... Qu'en penses-tu, Fei ? Tu ne dis rien depuis un moment... 
Bart: Oui. Tu as été super dans la caverne des stalactites. Ta seule force est 
supérieure à celle de dix ou vingt gardes de Shakhan. 
Fei:... 
Bart: J'aimerais avoir ton pouvoir à mes côtés ! 
Fei: Pourquoi tout le monde veut me faire combattre ? 
Bart: H, huh...? Qu'est-ce qui t'arrives tout d'un coup? 
Citan: Fei? 
Fei: Je ne le sens pas c'est tout ! « Aimerais avoir mon pouvoir » ? Je n'en ai 
pas ! Qu'est-ce qui ne va pas avec doc, tout le monde... Vous m'entraînez au 
bord du vide. Alors il y a ce Gear... Grahf et mon père... Je n'ai pas le temps 
de vous aider dans vos problèmes quand j'ai déjà assez des miens ! 
[Fei sors.] 
Bart: Qu'est-ce qu'il a ? Il est toujours aussi brusque ? 
Citan: Non, ce n'est pas... Je suis désolé. Les choses sont arrivées si vite 
qu'il n'a pas encore eu le temps de les accepter. Essaie de comprendre. 
Bart:... 
[Fei, à l'extérieur.] 
Enfant: On va aider le service des Gears maintenant ! 
Enfant: Ouais!!! 
Enfant: Allons-y! 
[Fei rentre dans la chambre de Bart. Ce dernier entre à son tour et Fei se 
planque.] 
Fei:!! 
Bart: Et bé! Qu'est-ce qu'il y a avec ce Fei ? J'essaie et deviens son ami et il 
explose soudain de colère... Bon, on dirait qu'il a beaucoup de choses sur le 
coeur... Je ne veux pas le forcer. Mais ce serait bien de combattre... Peut-être 
que je redemanderais. 
Bart: Si je mens et attend au pied de l'ascenceur... 
[Bart sors.] 
Fei:... 
[Fei rejoint l'Yggdrasil et retrouve Bart.] 
Bart: Tu as une seconde ? 
Fei: Bien sûr. 
Bart: Citan m'a raconté ton histoire. Tu veux en parler ? Pourquoi ne m'avais-tu 
rien dit ? Ca a l'air assez mauvais. Ecoute... je suis désolé d'avoir été nul... 
à l'instant... Pardonne moi, d'accord ? 
Fei:... 
Bart: Whoa! Quoiqu'il en soit... Désolé de ramener ça sur le tapis, mais... 
Fei: Non! 
Bart: Quoi ? 
Fei: Je n'aime pas combattre comme toi. Je ne suis monté dans ce Gear que parce 
que je le devais. Je préfèrerais ne pas les monter. Si tu veux tant ce Gear tu 
peux l'avoir ! Je n'en veux pas ! 
Bart: Tu penses que j'aime me battre ? ...C'est ça ? 
Fei: Ce n'est pas le cas ? On dirait bien que si. On dirait que la seule chose 
que tu aimes est combattre. 
Bart: Je ne peux pas laisser passer ça. Qui aime combattre ? Retire ça. Que ça 
me plaise ou non, je me bats parce que je le dois. J'ai mes raisons, mais tu ne 
comprendrais pas. 
Fei: Et bien je n'ai pas de raison de me battre ! Je ne veux pas me battre. Mais 
vous tous continuez à me pousser à monter un Gear ? Pourquoi ne me laissez-vous 
pas tranquille !? 
Bart: C'est parce que j'ai vu tes capacités et pensé... 
Fei: Et bien je les déteste! A chaque fois que je monte un Gear les gens sont 
blessés. Si je me bat, des gens meurrent. Je ne veux blesser personne ! Je ne 
veux voir personne mourrir ! Je les déteste... tu ne le vois pas ? 
Bart: Oui, je connais ce sentiment de simplement vouloir fuir la réalité. Mais 
pensent tu que les enfants laissés dans ton village comprendraient ? 
Fei:... 
Bart: Citan m'a dit ce qui s'est passé à Lahan. Est-ce que cela aurait été mieux 
si tu n'avais rien fait ? Bien sûr, c'est arrivé parce que tu étais dans ce 
Gear. Mais même si ce n'avait pas été le cas, des gens seraient morts... pas 
vrai ? Tu n'étais pas la cause. La guerre... non, les gens qui ont commencé la 
guerre sont la cause. Et tant que tu ne te débarasses pas de la cause, rien ne 
changera. Je me bats pour me débarrasser de la cause... Actuellement, il n'y a 
pas d'autres solutions alors je dois combattre... mais ça ne veut pas dire que 
j'aime ça. Je comprend que tu te sentes coupable vis-à-vis des enfants de ton 
village. Et je sais que tu ne veux pas faire de mal aux autres. Mais si tu veux 
aider ces enfants, ne dois-tu pas te battre ? Tu as une raison de te battre. Une 
raison pour laquelle tu dois combattre. Mais tant que tu l'ignoreras et 
continueras à fuir, ces enfants ne te pardonneront jamais. Rappelle t'en. Et une 
autre chose, je ne dis pas que m'aider est fuir. Tu n'as pas à aider. C'est mon 
propre problème. Je ne veux pas t'y impliquer contre ta volonté. Mais, si 
j'avais tes capacités je pourrais mettre fin à tout ça... Et aider ces enfants. 
Du moins c'est ce que je pense... Quoiqu'il en soit... désolé de t'avoir retenu. 
Le mécanicien voulait te parler de ton Gear. Tu t'en fiches probablement, mais 
écoute au moins ce qu'il a à dire. 
Fei:... 
[Bart s'en va et Fei rejoint le garage des Gears.] 
Mecanicien: On dirait que quelqu'un savait exactement comment règler ton Gear... 
Attaque, défense, amplification Ether... un machine exceptionnellement 
équilibrée. Mais nous ne pouvons enlever certaines pièces pour voir ce qu'elles 
font... Je suppose que tu pourrais les appeler... des boîtes noires. Il y en a 
pas mal sur cette machine... As-tu une idée de ce qu'elles font ? 
Fei: Non... 
[Le mécano s'en va.] 
Fei:... 
Voix: Fei! 
[Citan et Sigurd arrivent.] 
Fei: Sigurd, doc... Quoi de neuf...? 
Sigurd: Nous aimerions avoir un mot avec toi... 
Fei: Oh, okay! 
[Ils retournent près de l'Yggdrasil.]
Sigurd: Regarde par là... 
[Bart plus loin, se parlant à lui-même.] 
Bart: Hey papa... tu m'entends? Depuis la première fois où j'ai regardé dans les 
yeux de Fei j'ai su... Il est le même que moi. Il me comprend... Ou c'est ce que 
je pensais... Est-ce que je l'ai juste imaginé ? Je n'ai pas confiance. Si je 
suis après toi, papa... Ce ne sera qu'une sorte de décoration. Pour le moment je 
ne peux accomplir ton souhait, pas même sauver Margie... Je lui ai dit qu'il 
fuyait mais je suis vraiment celui qui veut fuir... 
Sigurd: Le jeune maître m'a demandé de l'excuser auprès de vous. Plutôt étrange, 
hein ? Il sait que c'est mieux de s'excuser en personne... Mais le jeune maître 
n'est pas très bon pour ce genre de choses... Il n'en a peut-être pas l'air, 
mais il est vraiment seul...Il cherche toujours un ami. Nous, ses mentors, ne 
pouvons devenir ses amis. Même si nous le voulions, il ne nous verrais 
simplement pas ainsi. Il le sait. Pourquoi ? A cause du fardeau qu'il supporte. 
Ce doit être difficile pour quelqu'un d'aussi jeune de porter une si lourde 
responsabilité. Mais il essaie de faire de son mieux tu sais ? C'est pour ça que 
nous sommes restés avec lui... Cela n'a rien avoir avec le fait qu'il soit 
prince. Fei, je sens que toi aussi porte un lourd fardeau. C'est peut être une 
requête égoïste mais... serait-ce possible que tu aides le jeune maître ? Je ne 
te demande pas de te charger de ses problèmes et responsabilités. Mais ne 
pourriez-vous pas tous deux... avec quoi que ce soit que seuls vous deux savez, 
aider l'autre ? S'il te plait... 
Fei: Je suis désolé... J'ai besoin de temps pour réfléchir. 
Sigurd: Bien sûr... prends ton temps. Ca ne tient qu'à toi. Quoi que tu décides, 
nous partirons tôt demain matin. Après que tu es fini de te préparer pour 
demain, tu devrais prendre un peu de repos. Tu peux utiliser la chambre de 
l'aire résidentielle là-haut. 
Citan: J'aimerais parler encore un peu avec Sigurd... alors pars devant et 
repose-toi. 
Fei:... 
[Fei va au dortoir.] 
Homme: Nous partons au réveil demain. Tu es prêt? 
Fei: Oui. 
Homme: Dors bien. 
Fei: Je suis... tellement... fatigué... 

[Durant la nuit, des Gears intrus arrivent.] 
Broyer: Confirmé! C'est bien leur base. 
Helmholz: Ce rocher était facile à passer. Je pensais que ce serai un petit peu 
plus dur... 
Stratski: Ces habitants de la surface -Agneaux- vivent dans un bel endroit... 
Renk: Regardez ça...! Cet endroit est bien mieux conçu que les usines de 
Bledavik. C'est probablement un fort caché construit quand leur vieux roi était 
toujours là... 
Vance: Qui s'en soucie...? Terminons ça, c'est tout !  
Stratski: Alors... Où sont les Gears? 
Stratski: Par ici ? 
Helmholz: A droite! Il y a un hangar! 
Vance: Trouvés!! 
Helmholz: Ce sont des 'Deurmods'. Les Gears standards des pirates. 
Vance: Ha! Ignorez-les! On peut s'en débarasser vite fait. 
Stratski: Pourquoi ne pas en prendre quelques-uns? Même si nous ne prenons que 
ceux-là, ça valait le coup de s'infiltrer à l'intérieur. 
Renk: D'accord! Schpariel est maintenant en place à l'arrière! Préparez-vous à 
vous débarasser de tout ce qui se mettra sur notre chemin! 
Helmholz: Prépa complète!! 
Stratski: OK par ici! 
Broyer: Quand vous voulez! 
Renk: ALLEZ!! 
[Dans le dortoir.] 
Fei: Qu'est-ce que c'était? 
Intercom: Des Gears ont pénétré le quai de l'Yggdrasil ! 5 Gears des forces 
spéciales Gebler, et un grand Gear non-identifié seul. Tous les pilotes au 
hangar des Gears ! 
[Fei arrive à l'Yggdrasil.] 
Intercom: Tous le non-combattants à l'Yggdrasil!! Immédiatement! 
Children: Wahhh, j'ai peur!! 
[Citan arrive.] 
Citan: Fei! Fei!! Vite! Va à Weltall maintenant!! 
Citan: Fei? Bart et les autres se battent déjà! Tu ne vas rien faire? Tu penses 
toujours que ça n'a rien à voir avec toi?... 
[Citan s'en va.] 
Fei: Je... je... Que suis-je? Ce vieil homme... m'a appelé... le Tueur de 
Dieu... Je ne veux pas ce genre de pouvoir...  
Fei: Ma force... Ma... Ma... Maison... 
[Ailleurs...] 
Bart: Combien y-a-t-il de Gears ! ? Je pense avoir eu la plupart du menu fretin, 
mais... ! 
Pirate: Il en reste au moins quatre, peut-être cinq ! Leurs performance et 
technique sont bien meilleures que celles de ceux que nous avons combattu 
avant ! 
Bart: Merde! 
Pirate: Jeune maître! Ils approchent! 
[Ailleurs.] 
Citan: Maison, ce Gear marche? 
Maison: Pardon? Oui, il marche mais... 
Citan: Bien! 
Maison: Hors de question ! Il est toujours en réparation. Il n'est pas du tout 
opérationnel. 
Sigurd: C'est bon, Maison.  
Maison: Maître Sigurd! Mais, pour quelqu'un comme le bon docteur...? 
Sigurd: Ca va. Il s'en sortira. Ce ne sera peut-être même pas suffisant pour 
lui. 
Maison: Maître Sigurd...? 
[Citan s'en va dans le Gear, Heimdal.] 
Citan: Bon... cela fait 5 ans depuis la dernière fois que j'ai combattu... 
J'espère que je m'en souviens encore... Oh, un étalon sauvage, eh ? Et bien, il 
est temps que quelqu'un se charge de toi... 
Broyer: Eeeaaarrrgh!! 
Citan: Des renforts? 
[Heimdal attaque Aegisknight.] 
Broyer: H, hey, ça fait mal!! 
Citan: Comparé à la souffrance que mes amis endurent, la tienne n'est 
rien... ! ! Je ne peux autoriser des gens comme vous à continuer à tourmenter 
ceux qui ne peuvent répondre aux attaques. Je vais t'avoir à leur place. Viens ! 
Broyer:?? De quoi parles-tu!? 
[Heimdal bats Aegisknight] 
Citan: C'est ça? Je sais que je suis un peu rouillé... Il y a une limite à ce 
que je peux apprendre vu que j'ai commencé si tard dans la vie. Même ainsi, j'ai 
durement frappé ce gars et il n'est pas tombé. Ils doivent utiliser « ce truc ». 
Jeune homme ! Ils utilisent du –Drive- ! Ce sont des drogues améliorant le 
combat. Des attaques normales ne les blesseront pas ! 
Bart: Tu es sérieux? Alors, c'est comme ça qu'ils tiennents, huh? Merde... Ca ne 
finira jamais! 
Citan: Fei!! 
Bart: C'est bon! On s'en sortira sans lui! 
[Plus loin, Vance attaque des enfants.] 
Vance: Où croyez-vous aller?
[Fei et Weltall à la rescousse.]  
Vance: Que!? 
Fei: Pourquoi combats-tu? 
Vance:Toi! Que fais-tu? 
Fei: Pourquoi aimes-tu combattre? Et si c'était ta maison!? 
[Fei bats Vance.] 
Citan: Fei! 
Bart: Je savais que tu viendrais! 
Fei: On discutera plus tard! On a de gros problèmes qui arrive là! 
[Bataille contre Schpariel et victoire.] 
Bart:...Me, me, merci... Merci... Fei. 
[Bart s'en va.] 
Fei: Bart... 
Sigurd: Merci, Fei. Je ne sais pas ce qu'on aurait fait sans toi. 
Fei: Je... ne sais toujours pas ce que je dois faire. 
Sigurd: Fei... 
Fei: Ce que fait Bart n'est pas dans son propre intérêt. Il suit le chemin en 
lequel il croit, pas à pas... souhaitant seulement le bonheur de ceux qui 
l'entourent. Moi, par contre... 
Sigurd:... 
Fei: Je pensais que je n'avais aucun chemin à suivre devant moi. Mais comme il 
dit, ce n'est que fuir. Je dois trouver mon propre chemin. Pas vrai, doc ? 
Fei: Si Bart le souhaite, je vous aiderais. C'est tout ce que je peux faire 
maintenant. Mais je pense que je rouverais le chemin que je dois suivre en 
aidant les autres cmme vous. De plus,je ne peux tourner le dos et ignorer ce 
qu'un si terrible groupe de gens fait aux autres. 
Sigurd: Merci Fei.
 
[Plus tard...] 
Maison: Nous devons infiltrer Aveh et sauver Margie maintenant ! Les Gebler ont 
découvert cette base. Alors nous devrions laisser une petite garnison et évacuer 
tant que nous le pouvons. Heureusement, l'Yggdrasil est indemne, alors nous 
pouvons embarquer immédiatement. Les préparations de l'équipage sont terminées. 
Dès que vous êtes prêts, Maître Fei et bon docteur, veuillez accompagner le 
jeune maître au pont. Docteur Uzuki,Maître Fei, je vous remercie du fond du 
coeur. J'apprécie vraiment que vous restiez et nous aidiez dans notre mission ! 
Bart: Hey, d'accord, d'accord. Laisse-moi dire au revoir aux femmes avant que 
nous ne partions. 
[Sur le pont.] 
Sigurd: Il est enfin temps de s'infiltrer dans Aveh. Tout d'abord, votre équipe 
devrait inspecter la ville et trouver un plan d'action. Actuellement ancrés à 
notre repaire... 
Fei: Quittons le repaire! 

[Arrivée à Bledavik, scène montrant un vaisseau aérien géant. A l'intérieur.] 
Homme d'équipage 1: Toutes sections sécurisées. 
Homme d'équipage 2: Distribution de gravité normale. Fermeture du système de 
propulsion. 
Homme d'équipage 3: Début de la procédure d'accostage. 
Ramsus: Annulez le statut d'alerte. Commencez les réparations et le ré-
approvisonnement immédiatement. 
Miang: Le Premier Ministre et le Général Vanderkaum sont là pour vous voir, 
commandant. 
Ramsus: Hmph, quel triste accueil. 
Miang: Qu'espérais-tu? Nous sommes à la « surface ». 
Ramsus: Miang, désembarquons. 
Miang: Oui, monsieur. 
[Sur les quais.] 
Shakhan: Et bien, et bien, Commandant. Vous venez à peine de prendre le 
commandement et avez déjà eu de splendides résultats. Vous avez dispersés ces 
ennuyeuses unités de Kislev en quelques jours... Je suis très impressioné. 
Ramsus: Je ne peux pas croire que tu as été battu par une si petite force... Je 
viens à peine de prendre mon poste et tu m'embarasses déjà ! 
Vanderkaum: Je suis désolé Commandant. Ils étaient plus persistants que prévu. 
Ils avaient un nouveau modèle de Gear qui était très mobile. Je n'ai pas pu le 
verrouiller avec le fusil principal... Autrement il aurait été impossible que 
nous soyons battus par une si... 
Ramsus: Imbécile! Saches quand utiliser ce gros fusil, et sur qui ! Tu as échoué 
car tu as essayé de tout résoudre par la force. Tu as des muscles à la place du 
cerveau. 
Vanderkaum: Commandant!! 
Ramsus: Renvoyé. Va polir ton sem canon 1200.  
Shakhan: Demain est le 500ème anniversaire de ce pays. Venez donc à la cérémonie 
de consécration, je vous en prie. Il y a un Tournoi traditionnel après la 
cérémonie... 
Ramsus: Et à propos de l'incident dans ce rapport? 
Shakhan: Quoi? Oh, vous voulez dire la vieille arme mobile de 500 ans déterrée 
des ruines ? Grâce à l'aide des « Ethos », les réparations sont terminées. Je 
pensais que nous pourrions l'annoncer le jour de la cérémonie... 
Ramsus: Les jouets comme ça devraient être donnés à Venderkaum. Je parle du 
« Joyau Fatima ». 
Shakhan: J'en ai déjà une moitié. Mais je n'ai pas réussi à lui faire dire où 
était l'autre. Elle est a pas mal de volonté...
Ramsus: Vous n'avez pas été mauvais avec elle, non? 
Shakhan: Bien sûr que non. Je sais que vous méprisez les actes vulgaires comme 
ceux-là. 
Ramsus: Vous avez dit que la fille est la Sainte Mère de Nisan... Elle est là-
haut ? 
Shakhan: Oui, dans la tour est. 
Ramsus: Miang, pourrait-ce être une « Relique »? 
Miang: Oui. Mais il n'y a toujours pas de réaction. On dirait qu'il y a une 
barrière ou quelque chose. Pourtant, nous savons d'après de vieiles archives de 
500 ans qu'une relique existe dans le voisinage. C'est probablement bien 
préservé aussi. 
Ramsus: Rencontrons la. Je veux lui parler directement. Miang, viens avec moi. 
Miang: Oui monsieur. 
Shakhan: Ouvrez la porte. Le Commandant Ramsus est là pour la voir. 
Shakhan: Commandant, je vous en prie. 
[Ramsus et Miang entre et Shakhan s'en va.] 
Margie: Qui êtes-vous? 
Ramsus: Je suis Ramsus, et voici Miang. Nous voudrions te poser quelques 
questions. 
Margie: Moi c'est Margie. En fait, c'est Marguerite. Que voulez-vous savoir ? 
Mon plat préféré ? J'aime les gâteaux, le Chiffon Nisan est mon préféré. Je n'en 
ai pas eu depuis si longtemps... 
Ramsus: Marguerite, nous voulons te parler du trésor de la famille Fatima... Je 
parle du « Joyau Fatima ». Tu vois, je garde la partie que tu avais en lieu sûr. 
Mais je ne sais pas où est l'autre moitié. Tu le sais ? 
Margie: Non. Vous avez pris celle que j'avais. Vous ne m'avez même pas donner 
quelque chose en échange. Hey, la prochaine fois que vous venez vous pourrez 
m'amener des Chiffon Nisan? J'avais l'habitude d'en manger tous les jours à 
Nisan. Je ne pense pas qu'ils en fassent à Aveh. Aveh avait de bons boulangers, 
mais je suppose qu'ils ont tous dus mourrir durant la guerre. 
Ramsus: C'est malheureux. Je ne m'y connais pas beaucoup en gâteaux, mais je 
verrais si je peux t'en trouver la prochaine fois. 
Margie: Merci, Ramsus. J'attendrais. 
Ramsus: As-tu besoin d'autre chose? Si tu veux quelque chose, je l'amènerais la 
prochaine fois. 
Margie: Non. Je veux juste rentrer à Nisan. Ils doivent être si inquiets pour 
moi. 
Ramsus: Je suis désolé mais attends encore un peu s'il te plait. Nous voulons 
que tu restes ici jusqu'à ce que nous ayons l'autre moitié du « Joyau Fatima ». 
[Une autre pièce, Shakhan regardant la scène sur un écran.] 
Shakhan: Je suis surpris qu'elle ait autant parlé. Il peut manier des femmes 
aussi bien qu'il le dit. 
Garde: C'est bon? 
Shakhan: Je ne pouvais pas l'empêcher de la rencontrer. Pas lui. En plus, 
Marguerite ne parle pas de toutes façons. Alors pas besoin de s'inquièter... 
Mais d'où est venue la fuite à propos du Joyau ? ... Les « Ethos » ? 
Ridicule... ! Hmm, si ça continue mes plans seront... Nous ferions mieux de 
trouver la taupe immédiatement. Dans le même temps, nous administrerons du sérum 
de vérité à notre invitée, Mademoiselle Marguerite. Nous devons trouver l'autre 
morceau du « Joyau Fatima » aussi vite que possible. 
Guard: Mais... 
Shakhan: Aussi mou qu'était le dernier commandant Vanderkaum... cette fois-ci 
les Gebler ont envoyé leur plus haut officier. Son pays met tout son poids dans 
ceci. Et nous ne pouvons rien y faire ! 

[Fei, Bart et Citan entrent dans Bledavik.] 
Femme: Bienvenue à Bledavik ! En ce moment se déroule un festival célébrant la 
fondation de notre pays, Aveh. Il y a aussi un tournoi d'arts martiaux. Cela 
faisait un moment que nous n'avions pas eu autant de visiteurs. Avez-vous déjà 
un hôtel ? 
Fei: Pas encore. 
Femme: Vous feriez mieux de vite trouver une chambre ou elles seront toutes 
complètes. Je connnais un bon hôtel. L'hôtel dont je parle est... 
Femme: Celui-ci. Dites leur mon nom à la réception et il vous feront un prix. 
[L'équipe entre dans l'hôtel.] 
Citan: Prenons une chambre ici pour nos préparations. 
Soeur: Ah... Excusez moi mais... n'êtes-vous pas le Prince Bartholomew? 
Bart:... Et vous êtes? 
Soeur: J'ai été envoyée ici par la Secte de Nisan. Je suis là pour vérifier si 
Mère Marguerite va bien. Prince Bartholomew, je savais que vous viendrez tôt ou 
tard! 
Citan: Bon, ne restons pas là à bavarder. On prend une chambre ? 
Soeur: Vous devez être fatigués. Je serais dans ma chambre, revenez plus tard 
s'il vous plait. 
Soeur: C'est ma chambre. 
[Dans la chambre.] 
Soeur: Excusez moi mais qui sont-ils ? 
Bart: Oh, ce sont Fei et Citan. Ils vont aider à sauver Margie. 
Soeur: Merci d'être venu dans la chaleur du désert. Je suis une servante de la 
Secte de Nisan. Depuis que Shakhan a enlevé Mère Marguerite j'ai cherché un 
moyen de la reprendre. J'ai essayé de découvrir où elle était retenue. Je me 
suis occupée à écouter les travailleurs parler des allées et venues du 
château... Et à donner de la nourriture aux gardes préparant le Tournoi pour les 
faire parler, aussi. Finalement, hier, j'ai eu des informations... Margie est 
dans la citadelle. Le problème est comment s'introduire dans le château... J'y 
ai beaucoup réfléchi mais ça l'air assez difficile. Je suis désolée. 
Bart: Ce n'est pas grave. Au moins, nous savons où elle est maintenant. Repose-
toi, nous trouverons un moyen d'infiltrer le château. 
Soeur: Mes excuses. S'il y a quoique ce soit d'autres que je peux faire, 
demandez... Avez-vous des pistes sérieuses ? 
Bart: Pas encore. Nous allons traîner dans les rues pour trouver des infos. 
Maintenant. Nous penserons au reste plus tard. 
Soeur: Je vois. Je suis très soulagée que vous soyez tous là. Venez me revoir si 
vous entendez quelque chose de nouveau. 
[Fei et Citan vont au lieu du Tournoi tandis que Bart reste en arrière dans le 
parc ayant peur d'être reconnu.] 
Parieur: Yo, mon pote! Essaie de deviner le champion? 
Citan: Le champion de quoi? 
Parieur: Huh? Le chamion du « Tournoi »! 
Citan: Excusez nous, nous venons à peine d'arriver et ne savons rien du Tournoi. 
Parieur: Oh, touristes, hein? Bon, laissez moi vous parler du Tournoi. Chaque 
année se tient un grand Tournoi d'arts martiaux ici à Aveh. Des combattants du 
monde entier se rassemblent ici pour voir qui est le plus fort. C'est comme une 
grande bagarre. Tout le monde devient fou pour deviner qui gagnera. Alors, tu 
veux essayer ? 
Citan: Parier sur le Tournoi... Est-ce autorisé pour un si grand événement? 
Parieur: Bien sûr. Les soldats en sont fous. Si Kislev attaquait demain Aveh 
deviendrait poussière. Que vas-tu faire ? L'inscription n'est pas encore finie 
mais tous les plus forts ont déjà signé. Le reste ne sont qu'après les prix de 
consolation de toutes façons... 
Citan: Attendons de voir. Des costauds peuvent encore s'inscrire. 
Parieur: Ha! Quelle bande de lâches. 
[Le parieur s'éloigne.]
Citan: Fei, nous pouvons utiliser cela à notre avantage ! Si tu fais sensation 
au Tournoi, les gardes te regarderont toi plutôt que leurs postes. Cela 
deviendra facile pour nous de nous introduire dans le château et sauver Margie. 
Qu'en penses-tu Fei ? Participeras-tu au Tournoi ? 
Fei: Qui...moi? 
Citan: Pendant que tu attireras l'attention des gardes, le jeune pourra 
s'introduire dans le château. Certainement, tu vois que c'est le seul moyen 
d'entrer ? Bien... Allons t'inscrire. Et Fei, n'utilise pas ton vrai nom, trouve 
en un autre convenable. 
[Bureau d'insrciption.] 
Soldat: Voici la Tente d'Inscription au Tournoi. 
Fei: J'amerais participer au Tournoi. 
Soldat: Veuillez signer ici. 
Soldat: Vous êtes le [nom choisi], n'est-ce-pas ? Vous êtes inscrit. Le Tournoi 
commence demain. Soyez sûr d'être là s'il vous plait. 
[Dans la ville, l'équipe essaie d'ouvir une grille sur le sol.] 
Femme: Je suis là depuis 60 ans. L'eau est la seule chose qui ne change pas. Il 
y a une source coulant sous le château. Quand le roi est mort, j'ai eu peur que 
l'eau s'arrête aussi mais ce ne fut pas le cas. Ce vieil homme là en charge de 
l'eau ne bougerais pas d'un pouce même pour Shakhan. Oui ! C'est un bon gars ! 
Mon ami d'enfance. 
Homme: Pas bon, pas bon. Vous ne l'ouvirez pas sans la clé ! Ils y a de 
nombreuses années un enfant s'est perdu là en bas. Je pense qu'il était du 
magasin d'armure. 
[Dans la chambre de la Soeur.] 
Soeur: De nouvelles informations? De bonnes idées? 
Bart: Je viens de me rappeler d'où vient la réserve d'eau de Bledavik... La 
source part de sous le château et coule vers la ville via une série de voies 
d'eau souterraines. Nous pouvons y entrer par le puit de la ville. Les voies 
d'eau devraient nous mener directement au réservoir du château. Si nous pouvons 
aller jusque là, nous pourrons nous introduire dans les autres pièces du château 
à partir de là. 
Citan: Demain Fei sera au Tournoi au château Fatima. Nous ferons un bon 
spectacle pour distraire les gardes. Alors Bart infiltrera le château par les 
voies d'eau souterraines en passant par le puit. J'accompagnerais Fei au 
Tournoi. J'aiderais aussi en travaillant la foule et assurant notre fuite. ... 
Il y a un problème. Le puit est vérouillé. Nous devons d'abord trouver la clé. 
Bart: Allons trouver la clé, et vite! 
[Retour à l'homme près de la grille.] 
Homme: La clé du puit ? Je l'ai. Je suis en charge de l'eau. Qu'allez-vous faire 
avec la clé ? 
Fei: Sauver Margie. 
Homme: Quoi!? Vous voulez affronter Shakhan? Hah! C'est très bien! C'est très 
bien! Je vous aime bien les gars. Je vous laisse la clé. Attrapez ce Shakhan 
pour moi ! 
[Retour à la chmabre de la Soeur.] 
Soeur: Vous avez trouver la clé ? 
Bart: Oui, le vieil hommeprès du puit l'avait. 
Citan: Les préparations sont terminées. Ce soir nous resterons à l'hôtel et nous 
commencerons demain. Nous sommes libres de faire ce que nous voulons pour 
l'instant. Visitons la ville. 
[Le jour suivant...] 
Citan: Bonjour. L'opération « Sauver Margie » est maintenant en cours! Tout 
d'abord, Fei et moi nous préprerons pour le Tournoi à l'arène. Quand le Tournoi 
commencera, Bart entrera dans les voies d'eau par le puit et se dirigera vers le 
château. Si tu nages à contre-courant, tu devrais atteindre le château. Je suis 
certains qu'il y aura quelques gardes là-bas alors occupe-toi d'eux sans bruit 
s'il te plait. On va faire un bonne démonstration au Tournoi pour attirer 
l'attention des gardes aussi longtemps que possible. Pendant ce temps, tu 
pourras libérer Margie. Des questions ? 
Fei: Compris. 
Citan: Alors allons-y. Faites attention, jeune homme! 
[Fei and Citan se rendent au lieu du Tournoi.] 
Garde: Participant? Okay, passez. 
Garde2: Seuls les participants sont autorisés ici. Votre ami devra s'asseoir 
dans la zone des spectateurs. 
Citan: Bien, alors je serais là pour t'encourager. Ne les bats pas trop vite. Le 
mieux tu feras, le plus facile ce sera pour Bart de s'introduire au château. 
[Fei entre dans une tente.] 
Fei:!! Dan... Dan! Que fais-tu là? 
Dan:...C'est ta faute si Alice... Je ne te pardonnerais jamais. Je vais te tuer! 
Fei:...Dan... 
Garde: Attention aux participants. Nous allons bientôt commencer. Veuillez 
entrer dans la zone. 
Dan: Tu es l'ennemi de tout le monde à Lahan! Je vais te donner une leçon devant 
tout le monde! Et ne fuis pas!! 
Fei: Dan... 
[Dan sort.] 
Homme mystérieux: Hey, monsieur, vous êtes de Lahan? 
Fei:?? 
Homme mystérieux: On dirait que vous et ce garçon avez une sorte de problème. 
Fei: Qui croyez-vous être? Occupez-vous de vos affaires! 
Homme mystérieux: Ha ha ha... 
Fei: Qu'y-a-t-il de si drôle? 
Homme mystérieux: Rien... Je me demande juste quel genre de combat tu vas livrer 
avec ce garçon... Bien, je l'attends avec impatience, « Fei ». 
Fei: Huh? 
[L'homme sort.] 
Fei: (Comment ce gars connait-il mon nom...? Je n'ai pas inscrit mon vrai 
nom...) 

[Chambre de la Soeur ...] 
Bart: Ca va commencer! Je ferais mieux d'y aller maintenant. 
Soeur: Ce plan va-t-il vraiment marcher? 
Bart: C'est déjà commencé. Si quelque chose ne va pas maintenant, tant pis ! De 
quoi t'inquiètes-tu ? Fei va s'en sortir. En plus, Citan est avec lui aussi. 
Maintenant, tout ce que j'ai à faire c'est infiltrer le château par le puit. Pas 
de problème. 
Soeur: Je prie pour qu'il en soit ainsi. 
Bart: Bien, j'y vais. Margie attend dans la citadelle. 
Soeur: Bien, alors faites attention. Et merci d'aider Mère Marguerite. 
Bart: Sans problèmes! Tu ferais mieux de quitter Aveh maintenant. Les choses 
vont nous échapper bientôt. 
Soeur: Merci. 
[Bart sors et rejoint la voie d'eau souterraine.]
 
[Le Tournoi commence par un discours de Shakhan.] 
Shakhan:... De braves jeunes hommes versent leur sang au front. Notre armée est 
la meilleure, mais les temps de guerre sont incertains. Pour protéger la 
tradition d'Aveh et préserver la paix dans ce désert, nous devons tous avoir un 
résolution inébranlable. Le désert est un précieux trésor qui nous a été légué 
par nos ancêtres. Ici nous pouvons forger nos esprits et nos corps en un. Nos 
maîtres sont le soleil et le vent. Nous sommes rassemblés ici aujourd'hui, avec 
nos forts corps forgés par le désert. Le soleil au-dessus de nous est le même 
qui brûle sur nos pères au front. Le vent soufflant ici est le même qui amène 
nos résolutions et prières à nos fils au front. Ce Tournoi élève nos esprits et 
renouvelle nos bénédictions du désert où nous vivons. Braves, guerriers, 
combattez bien et ne donne pas honte à nos frères au front. Que le 338ème Tournoi 
commence ! 
Shakhan:Hmm... un discours émouvant si je puis le dire moi-même. 
[Ramsus et Miang arrivent.] 
Shakhan: Oh, commandant Ramsus. Désolé de vous avoir fait attendre. Par ici, 
s'il vous plait. 
Ramsus: J'ai peur de ne pas avoir le temps pour un si gai divertissement. Je 
suis juste passé vous dire adieu. 
Shakhan: Quel dommage. Vous n'aimez pas nos loisirs? 
Ramsus: Je le trouve ennuyant. 
Miang: Oh, laissez Commandant. Shakhan essaie simplement de faire preuve 
d'hospitalité... Personellement, je trouve les arts martiaux assez intéressants. 
J'ai hâte de voir le Tournoi. 
Shakhan: Dire que cet événement vous est dû, Commandant, n'est pas éxagéré. 
Votre gracieuse aide dans notre temps de besoin nous a rendus capables de 
célébré le jour de la fondation de notra pays. 
Ramsus: Fondation, quel éffronté. Ce n'est même pas votre pays. Hmph, faites 
comme vous voulez. 
[Ramsus s'en va.] 
Shakhan: Miang, et le Tournoi? Vous ferez-nous l'honneur de votre compagnie? 
Miang: Oui. Ce sera un plaisir. 
Shakhan: Oh, ça commence! 
Speaker: Le premier match... Gonzales contre [nom choisi]! 
Miang: Mais... quel beau garçon! 

[Dans la voie d'eau souterraine.] 
Bart: Ce doit être l'écluse. 

[Bart arrive dans le château.] 
Vieil Homme: Quoi!? Encore à jouer dans le réservoir ? Sors de là, garçon ! 
Gamin, combien de fois devrais-je te dire... hmm ? Combien d'années cela fait-
il ? Et bien, t'aurais pas grandi ? C'est un blague... ? Réponds-moi ! 
Bart: Qu'est-ce que tu racontes ? Vieil homme, même lorsque j'étais un enfant tu 
avais l'habitude de radoter. Mais je vois que ça s'est empiré. 
Vieil Homme: Quoi!? Radoter!? Tu as dit que je radote ? Et bien petit mioche ! 
Les seules personnes auxquelles j'ai jamais permis de me traiter de radoteur 
étaient ma mère et le jeune prince. Sa Majestée... comment s'appelait-il ? 
Bart: Tu veux dire Sa Majestée le « Prince Bartholomew » ? 
Vieil Homme: Oui, sa majestée, le Prince Bartholomew. Mon garçon, tu en sais 
beaucoup. Si Bartholomew était encore vivant il aurait environ ton âge. Savais-
tu que lui et sa famille ont été tués par ce Shakhan ? Tu ne m'auras pas, 
Shakhan. Je protégerais l'eau d'Aveh jusqu'à ma mort ! 
Bart: Vraiment ? Merci vieil homme. Père en serait heureux. 
Vieil Homme: ? Que veux-tu dire, père ? Tu es le fils d'une de mes 
connaissances ? Attends, attends, je me souviens ! Non, non, ce n'est pas ça. Je 
ne me rappelle pas que le roi ait eu des fils secrets. 
Bart: Désolé, mais je n'ai pas le temps d'expliquer. Tu te souviendras ! A 
plus ! 

[Fei et Dan s'affrontent en demi-finale...] 
Fei: Que fais-tu là, Dan !? 
Dan: Hmph! Je me suis échappée de chez Yui ! Je suis là pour venger la mort de 
ma soeur ! 
Fei: ... S'il te plai, Dan. Arrête ! 
Dan: Ferme la ! Je ne te pardonnerais jamais. ... Assassin!! 
Fei: Ergh... Que veux-tu que je fasse...? 
Dan: Je vais te battre ! Ca c'est pour Lahan!  
Dan: Ca c'est pour Timothy ! Ca c'est pour ma soeur ! 
Fei: Dan... Je... 
Dan: Ferme la ! Je ne veux pas entendre tes stupides excuses ! Fei, t'es un sale 
batard !! 
[Dan s'en va et Fei affronte l'homme mystérieux, Wiseman, en finale.] 
Spectateurs: Boo ! Boooooo ! Ennuyant ! Allez, battez-vous correctement ! 
Fei: (Ca va pas. Au point où...) 
Wiseman: Exactement ce que je pensais. 
Fei: ?? 
Wiseman: Toi, où as-tu appris cette technique ? 
Fei: Qui s'en soucie où...? Viens, maintenant... Livre un vrai combat ! 
Wiseman: Hmm. Alors, pourquoi combats-tu ? ...Pour toi-même ? Ou dans l'intérêt 
des autres ? 
Fei: Pourquoi demandes-tu ça ? 
Wiseman: Ne doit-il pas y avoir une raison ou un but, pour qu'une personne se 
batte ? 
Fei: Mes raisons de me battre ne te regardent pas ! 
Wiseman: Alors, tu combats sans raison ni but ? 
Fei: Tu voudrais pas la fermer ! Je suis en train de chercher mon but ! 
Wiseman: Alors oublie-le ! Car il est impossible que tu le trouves. 
Fei: Quoi !? 
Wiseman: Tu sembles regarder devant... Mais en fait, tu regardes en arrière ! Tu 
te regardes toi-même. Comme cela, tu ne trouveras rien. 
Fei: Qu'en sais-tu...? 
Wiseman: Je sais... En échangeant des coups avec toi, je peux en dire 
beaucoup... 
Fei: Argh ! Ferme la !  
Wiseman: Faible, faible... Tu ne m'effleureras même pas avec ce genre 
d'attaques... Mais, superficiellement, au moins, il semble que tu sois arrivé à 
ta maturité physique. 
Fei: ?? 
Wiseman: Tu as bien guéri de ces blessures, Fei... 
Fei: !! Comment sais-tu mon nom !? J'ai délibérement utilisé un faux nom en 
m'inscrivant à la compétition. Et ce truc à propos de guérir de mes 
blessures... ! ? Tu n'es pas qui je crois ! ?  
Wiseman:...Hm!? 
Fei: ?? 
Wiseman: Oh mince, il est déjà temps... ? ... Je suppose qu'on ne peut rien 
faire... Je dois y aller ! 
[Wiseman part.] 
Fei: !! Attends ! Je veux te demander...! 
Spectateurs:...Grumble grumble... 
Speaker:...Uh, ahem. Il semble que le participant Wiseman ai déclaré forfait... 
Le participant restant sera automatiquement récompensé par la victoire! 
Spectateurs: Quoi !? Vous êtes sérieux ? Booo ! Booooo !! Ouais ! J'ai gagné le 
pari !! 
Fei: Wiseman... 

[Au château, Bart retrouve Margie.] 
Margie: Bart! 
Bart: Rentrons à la maison, Margie! 
Margie: Je savais que tu viendrais pour moi ! 
Bart: Je te sors de là ! Viens, suis-moi ! 
Margie: Okay, oh, attends une seconde. 
Margie: J'aime vraiment ce truc. 
[En sortant, ils rencontrent Ramsus et Miang.] 
Margie: Bart ! Regarde ! 
Bart: Merde ! Gebler ! 
Ramsus: On dirait que nous avons des rats. Où prévois-tu d'emmener cette fille, 
mon garçon ?  
Bart: Mon garçon ? Ha, mon garçon !?! Essaie un peu de m'appeler comme ça encore 
une fois pour voir ! Qui es-tu de toutes façons ? 
Ramsus: Tu as du cran. Mais je n'ai pas besoin de donner mon nom aux rats tels 
que toi. 
Bart: Quoi? 
Ramsus: Maintenant rend la fille. C'est une invitée très importante. Jusqu'à ce 
qu'elle nous dise où se trouve une certaine partie du Joyau Fatima, nous ne 
pouvons la laisser être enlevée. 
Bart: Attends un instant ! Tu crois que je vais la rendre juste parce que tu me 
le demandes ? Réfléchis un peu, sale Gebler abruti ! 
Ramsus: Hmm. Je présume que tu sais où un tel langage va te mener. 
Miang: Si tu veux vraiment protéger cet enfant, alors rends-toi... Prince 
Bartholomew ! 
Bart: Oh oui ? Alors tu sais pour moi, hein ? Heh ! Ce n'est pas si désagréable 
d'avoir son nom connu par quelqu'un d'aussi beau que toi. 
Margie: Ba-arty! 
Miang: Tu as peut-être eu tes problèmes avec Shakhan, mais nous ne te traiterons 
pas mal. Concernant Shakhan, « d'une façon ou d'une autre »cela nous est égal. 
Bart: C'est bon à savoir. Mais je ne peux l'accepter. Tu vois, pour moi, « d'une 
façon ou d'une autre » ne va pas. 
Ramsus:...Alors c'est décidé. 
Bart: Tch... Margie ! Caches-toi là-bas derrière ! 
Margie: Non ! Je me battrais aussi ! 
[Ils se battent quand soudain Fei arrive à la rescousse.] 
Fei: Bart ! Ca va, Bart ? 
Bart: Content que tu sois là, Fei ! 
Ramsus: Fei ? 
Fei: Qu'est-ce-qui ne va pas, Bart ? Je pensais que ce n'était qu'un simple 
sauvetage. 
Bart: Ferme la ! Ce nul est arrivé et m'a ralenti ! 
Ramsus: (La façon dont il a attaqué... Cela me rappelle quelqu'un de mon 
passé...) 
[Court flashback de Ramsus puis retour au présent.] 
Ramsus: Assez parlé ! Combattre révélera la vérité sur toi. 
Bart: Attention Fei ! Cette ordure de Gebler est assez fort. 
[Ramsus est battu.] 
Ramsus: (Il semble... complètement différent... et il n'y a pas de réaction. 
Est-ce simplement mon imagination ? Et cette technique était incontestablement 
la sienne... En plus... le nom Fei... Où ai-je...)  
Fei... C'est le nom de mon enfant... 
Ramsus: Gah ! 
Margie: Laissez moi m'occuper du reste ! 
Bart: Margie? 
[Fei, Bart et Margie s'enfuient.] 
Ramsus: Des rats? (Est-ce « lui » ? Ou est-ce juste ce que je veux penser...? Si 
c'est « lui » alors... je... je suis...)  
... Sans valeur... ... Un rejet... 
Ramsus: GARDE ! Doubler les gardes partout. Ne laissez pas entrer ces rats de 
nouveau. 

[Dans l'ascenceur.] 
Bart: Hey, Fei ! Tu sais où va cet ascenceur ? 
Fei: Je ne sais pas. Où va-t-il ? 
Bart: Je te pose la question ! Ce truc n'était pas là avant. Ne t'inquiètes pas. 
On te ramènera à la maison... d'une façon ou d'une autre ! 
Margie: Je ne suis pas inquiète. 
Bart: Hey Fei, comment s'est passé le Tournoi ? 
Fei: Hm, j'ai gagné... je crois... 
Bart: C'est ce que je pensais. Je savais que tu pouvais le faire. 
[Ils sortent de l'ascenceur.] 
Fei: C'est... Le vaisseau de combat aérien des Gebler ! 
Margie: Oui, mais regarde ce qui en sort...! 
Bart: Vous êtes d'humeur pour un nouveau combat ? 
Margie: Bart, on ferait mieux de sortir de là, et vite ! 
Fei: Vite... courrez ! 

[Dans une chambre, Elly...] 
Intercom: Il y a des intrus dans la base ! Il y a trois intrus... se dirigeant 
actuellement vers la zone des quais. Les deux hommes peuvent être tués... mais 
ne touchez pas la fille. 
[Elly sors de sa chambre pour tomber sur Fei.] 
Fei: ! 
Elly: ! Fei ! 
Fei: Tu es... Elly ? Qu'est-ce que tu fais là ? 
Elly: C'est à moi de te demander ça ! Ne me dis pas que c'est vous les intrus, 
Fei? 
Fei: Hein ? 
Bart: Si elle est sur notre chemin... 
Fei: Attends une seconde, Bart! Elle... Elly n'est pas un ennemi ! 
Bart: Pas un ennemi ? Tu te sens bien ? Regarde son uniforme ! C'est un officier 
Gebler ! 
Fei:...  
Soldat: Ils sont passés par ici ! 
Elly: Vite ! Par là ! 
[Dans la chambre d'Elly.] 
Elly: On dirait qu'ils sont partis... 
Bart: Fei, tu peux m'expliquer comment tu connais un officier Gebler ? 
Fei: Et bien... 
Bart: Je ne sais pas où tu l'as rencontrée, mais quellle que soit la façon dont 
tu y regardes... elle est un officier Gebler ! Pas un ennemi ? D'où sors-tu une 
chose pareille ? 
Elly: Oui. Forces Spéciales de l'Empire Sacré de Solaris. Aussi connue comme 
Gebler. Je suis le Lieutenant Elhaym Van Houten de la Troisième Division 
d'Assaut de l'Armée d'Ignas. Et... en retournant d'une mission visant à voler le 
nouveau modèle de Gear de l'usine militaire de Kislev... j'ai été attaquée et 
poursuivie par des Gears de Kislev et me suis écrasée dans ton village. 
Fei:... 
Elly: Je voulais te le dire, mais je ne pouvais pas m'y résoudre... Quand j'ai 
entendu ce qu'avait causé l'atterrissage dans ton village... Je n'ai pas pu te 
dire. 
Fei:... Je savais. 
Elly: !? Fei... 
Fei: Je t'ai entendue parler avec doc. 
Elly: Alors pourquoi? 
Fei: C'était... entièrement ma faute. Mais j'ai lâché mes propres sentiments sur 
toi... Je suis désolé. 
Elly: Non ce n'était pas... 
Fei: Oublie ça. Tu ne pouvais rien faire... Tu avais tes propres problèmes. 
Elly: Mais, Fei... Que fais-tu avec eux ? 
Fei: Je coopère avec Bart et son équipage. Nous sommes venu libérer Margie qui 
était retenue prisonnière ici. 
Elly: Je vois...  
Bart: Hey ! Attends une minute ! Où crois-tu aller ? 
Elly: Vous voulez sortir du château, non ? Dans cette confusion vous pourrez 
vous échapper par la porte de lancement. 
Bart: Grande idée ! Mais... est-ce vrai ? Je ne crois pas ! Elle parle bien, 
mais elle prévoit probablement de nous livrer à ce vieux fou. C'est une ruse, 
Fei ! 
Fei:... 
Margie: Attends Bart ! Elle n'est pas mauvaise. Elle a dit qu'elle nous aiderait 
alors suivons son plan. 
Bart: Tu es toujours comme ça ! Tu ne vois donc pas... qu'elle est dans la 
Gebler !? Ne sois pas si confiante ! 
Margie: Ce n'est pas vrai... N'est-ce pas, Elly? 
Bart: Oh oui ? Regarde où ta capacité à juger les gens t'a menée... ! Fei, et 
toi ? Tu la crois ? 
Fei: Je me suis fait mon opinion il y a longtemps. 
Elly: Fei... 
Bart: Gah ! D'abord toi, maintenant elle ! Vous pouvez tous aller sauter d'une 
falaise, je m'en fous ! 
Elly: Attendez ici une seconde. ... La voie est libre ! Vite, suivez-moi ! 
[Dans la salle de lancement des Gears.] 
Elly: C'est le code de démarrage du Gear. Vous pouvez démarrer tous les Gears 
standards avec ce code. 
Fei: Elly? 
Elly: C'est tout ce que je peux faire pour vous. Le reste dépend du destin... 
Bart: D'accord ! Allons-y, Fei ! Qu'est-ce que tu fais ? Dépêche-toi ! 
Fei: Elly ! Viens avec nous ! 
Elly: !? 
Fei: Tu n'es pas le genre de personne convenant à un endroit comme celui-ci ! 
Elly: Fei... 
Bart: Tu perds du temps à parler ! Ils arrivent ! On va être pris ! 
Fei: Elly... 
Elly: Merci, mais c'est impossible. Je suis... un soldat de Solaris... C'est là 
où est ma vie. Je ne peux pas partir avec toi. 
Fei: Elly! 
Elly: Fei, la prochaine fois que nous nous rencontrerons... nous serons ennemis. 

[Plus tard, Ramsus, Miang et une escouade Gebler.] 
Miang: Commandant ! 
Ramsus: Miang, fais préparer mon Wyvern maintenant ! Je dois les poursuivre... 
Soldat: (Commandant... J'ai un message de Hyu...) 
Ramsus: Quoi !? Arrêtez les préparations ! Rappelez tous les hommes à la base et 
attendez de prochains ordres ! ... Ce fou. Que fait-il ici en bas maintenant ? 

[A bord de l'Yggdrasil.] 
Sigurd: Bien, Marguerite, maintenant que nous t'avons sauvée, puis-je te 
demander une chose... ? Pourquoi es-tu allée toute seule contre l'ennemi ? 
Margie: Désolée... mais... J'ai entendu une rumeur en ville ce jour-là... On 
disait que les Soeurs de la Secte qui avaient été capturées par Aveh étaient 
toujours vivantes... 
Sigurd: Evidemment une fausse rumeur répandue par l'ennemi pour vous attirer. 
Maison: S'il te plait, ne sois pas si dur avec elle... La Secte de Nisan est la 
maison de Marguerite. C'est parfaitement compréhensible. 
Bart: Alors... Tu pensais pouvoir les sauver seule ! ? C'était stupide ! ! 
Margie: Je le croyais ! Alors quoi ! ? J'avais tort. Mais... mais mamie et maman 
avaient déjà été éxécutées... 
Sigurd: Marguerite... 
Maison: Au moins, Marguerite est indemne. C'est le principal ! Avant que la 
chance nous quitte, emmenons Marguerite à Nisan. Nous pourrons parler davantage 
là-bas. Maitenant, je vais aller préparer la chambre de Marguerite... 
Mademoiselle Marguerite, puis-je vous demander de m'accompagner ? 
Bart: Margie ! ! Dis nous la prochaine fois ! ! Nous irons pour toi ! 
Margie: Oui... C'est ce que je ferais. 
[Margie et Maison s'en vont.] 
Sigurd: Marguerite se fait violence. Jeune Maître, vous devriez être gentil avec 
elle. 
[Fei et Bart essaie de rejoindre le pont mais une peluche rose les en empêche.] 
Bart: Cette Margie... ! Laissé un étrange animal empaillé dans un endroit comme 
celui-ci ! A cause de ça, nous ne pouvons accéder au pont. 
Voix: Je ne suis pas empaillé ! 
Bart: Hey, Fei ! ! Arrête les drôles de voix, tu veux ! ? 
Fei: Huh? Je n'ai rien dit. 
Bart:... C'est bizarre... Quoiqu'il en soit demandons à Margie de nous en 
débarasser. 
[Dans la chambre de Margie.] 
Bart: Hey, Margie ! Occupes-toi de cet étrange animal empaillé assis devant la 
porte du pont. Il nous empêche de passer. 
Margie: Ce n'est pas un « étrange animal empaillé » ! Ca a un nom. Son om est... 
Son nom est Chu-Chu ! Mais c'est bizarre. Il était juste là, là où je l'avais 
mi, il y a à peine un instant. 
[Chu-Chu entre.] 
Chu-Chu: Contente de chu rencontrer ! Je suis Chu-Chu ! Je suis tomber amoureuse 
de toi quand je t'ai vu pour la première fois à Bledavik ! ! Où que chu aille, 
j'irais aussi ! Oh mais... je viens de déclarer mon amour... 
Bart: Ce que nous pensions n'être qu'un jouet empaillé est en fait un animal 
vivant ! Etrange ! 
Margie: Pas étonnant qu'il soit aussi chaleureux ! 
Fei: Qu, quoi ! ? 
Bart: Ca s'annonce bien, Fei ! 
Fei: Ferme la ! ! 
Bart: C'est d'accord. Moi, en tant que capitaine, vous donne ma permission ! 
Chu-Chu: Oui, oui ! 
Fei:... C'et ça ! 
Bart: Ha, ha, ha ! Bon, je ne veux pas vous interrompre, alors j'attendrais 
dehors ! 
[Bart sors.] 
Margie:... Merci pour ton aide au château. J'ai entendu dire que tu t'étais bien 
débrouillé au Tournoi. Bart n'arrêtez pas de fanfaronner que vous soyez tous les 
deux potes et tout. 
Fei:... Vr... vraiment ? 
Margie: J'ai si honte... Je voulais aider Bart mais j'ai fini par lui devoir 
encore quelque chose. Fei, as-tu vu le dos de Bart ? Il a des cicatrices partout 
sur son dos et ça semble si douloureux. Il y a longtemps, quand nous avons tous 
les deux été pris par Shakhan,Bart m'a protégée des coups... A ce moment j'ai 
décidé d'être sa suivante... de le servir et de le protéger ! Mais, c'est lui 
qui me protège toujours... 
Fei:... 
Margie: Uh, oh, vraiment désolée... Quoiqu'il en soit, meric beaucoup de m'avoir 
sauvée ! 
[Sur le pont.] 
Sigurd: Jeune Maître, d'après Margie, il y a un sacré faiseur de problème dans 
les Gebler. 
Bart: Oui... Alors qui est-il donc ? 
Sigurd: Kahran Ramsus de l'Agence d'Affaires Etrangères de l'Empire Sacré de 
Solaris... En d'autres mots, il est le commandant en chef des Gebler. On dirait 
Gebler n'est pas qu'après les sites de fouilles d'Aveh après tout. 
Bart: Tu veux dire, ils ne sont pas après le Joyau ? 
Sigurd: Si c'était leur but, il n'aurait pas besoin d'envoyer un homme important 
tel que lui ! Jeune maître, cela pourrait devenir très compliqué... 
Fei: Doc n'est pas encore revenu, n'est-ce-pas ? 
Sigurd:...Hyu... Je veux dire, « doc »... Pas besoin de s'inquièter pour lui. Il 
nous rejoindra bientôt. 
Sigurd: Nous allons entrer à Nisan par une route secrète. Gardons un oeil dehors 
pour trouver l'arbre solitaire dans le désert, signe d'où se trouve la route 
secrète enterrée... ! Nous partons ? 
Fei: Allez ! 

[Citan et Sigurd dans l'Yggdrasil.] 
Sigurd:... Maintenant je vois pourquoi tu es descendu à la surface... Ok, je te 
comprends. Mais Kahran Ramsus... prenant le poste d'Aveh est assez ennuyant. 
Citan: Le pays devait avoir de bonnes raisons. 
Sigurd: Oui... évidemment. 
Citan: Mais peut-être y-a-t-il toujours une chance de succès... Toi et moi, qui 
avions l'habitude d'être appelé « Elements » à l'école d'entraînement « Jugend » 
du commandant, sommes tous les deux là ! 
Sigurd: J'espère que tu as raison... 
Citan: Au fait, elle est toujours...? 
Sigurd: D'après Fei, il y avait une femme aux côtés de Kahr... Et il a dit 
qu'elle avait des yeux et cheveux bleu indigo... Alors ce doit être elle... 
Citan: Alors tous les anciens membres des « Elements » sont dans le monde de la 
surface maintenant... 
Sigurd: Je suppose... Hyuga... Pour être honnête avec toi... elle me fait peur. 
Elle soutient Kahr et est gentille avec tout le monde, je le sais très bien. 
Mais parfois je sens une étrange peur en elle. Cela m'inquiètes encore plus que 
la présence de Kahr sur cette terre. 
Citan: Ce n'est pas vrai... Pas en elle... 
Sigurd: Oui, je ne veux pas le croire, non plus... Mais ne te rappelles-tu pas 
comme je pouvais sentir ces choses avec assez de précision ? 
Citan: Oui... Au, tu l'as déjà dit au jeune ? 
Sigurd: Non, pas encore. Je ne veux pas qu'il s'inquiète avant que nous ne 
sachions exactement les objectifs de Solaris. Mais je devrais finalement lui 
dire... Quoiqu'il en soit, Hyuga, tu as eu des informations ? 
Citan: Pas vraiment... Je suis parti avant d'aller à la section du centre. 
[Fei les écoute quand Bart arrive.] 
Bart: (Fei ! !) 
Fei:(Oh, c'est toi Bart ! ? Ne me fais pas peur... !) 
Bart:(Désolé. On dirait que Sigurd et ton ami docteur se connaissent diablement 
bien. Sig... Mince, je pensais tout savoir sur ce gars !) 
Fei:(Quand doc est-il revenu... ?) 

[Arrivée aux quais de Nisan.] 
Sigurd: Je vais finir les dernières vérifications à bord. Je te laisse le reste, 
Maison. 
Maison: Comme vous voudrez... J'aurais l'honneur d'accompagner les autres.  
Homme: Bartholomew, en forme comme toujours, j'espère ? 
Bart: Oui. Comment va la ville ? 
Homme: Depuis que nous avons appris il y a quelques jours qu'une armée avançait 
peut-être depuis la Capitale Royale les représentants de la Secte sont en 
discusson. 
Bart: Qu'ont-ils décidé ? 
Homme: Pour l'instant, ils prévoient simplement d'améliorer les défenses 
locales. Aussi, les gens anti-Shakhan se sont rassemblés ici... probablement 
parce qu'ils ont eu vent de ce qui se passait.
Bart: C'est rassurant. 
Homme: Oui. Pourtant, les résidents commencent à se senti mal à l'aise. Les gens 
commencent à prendre refuge dans les montagnes au Nord. 
Bart: On ne peut les blâmer. 
Homme: Au fait, comment va Marguerite...? 
Bart: Mieux que nous pensions. Mais je sais qu'elle a beaucoup souffert. 
[Margie arrive.] 
Homme: Marguerite ! Je suis heureux que tu sois sauve. 
Margie: Merci. 
Homme: Tous les villageois sont submergés de joie par le retour de la Grande 
Mère. 

[Dans la ville de Nisan.] 
Margie: Wow! Ca fait longtemps que j'étais partie. 
[Margie se dirige vers la cathédrale.] 
Citan: Bien... Tout d'abord, nous devrions accompagner Margie pour rencontrer 
les soeurs ! 
Bart:...Huh ? Qu'y-a-t-il vieux Maison ? 
Maison: Sniff... Mon Dieu... ! Penser que la petite Mademoiselle Marguerite a 
finalement pu revenir ici... C'est si affreusement émouvant ! 
Bart: H... hey ! Reprends-toi, vieil homme ! 
Maison: P... Pardonnez-moi. C'est terriblement embarassant ! Je n'ai pas pu 
l'empêcher... je... je vais retourner et donner quelques instructions aux hommes 
laissés au vaisseau. S'il vous plait, jeune maître, partez devant et escortez 
Mademoiselle Marguerite pour voir les soeurs. ... Excusez-moi maintenant. 
[Maison s'en va, l'équipe rejoint Margie.] 
Homme: Oh, Bart ! Je suis heureux que tu ailles bien. Les gens du port caché 
nous ont contactés juste avant que tu n'arrives en ville. J'ai déjà contacté le 
monastère. Emmènes Margie là haut aussi vite que possible s'il te plait. Elle 
sera si heureuse... sans parler des soeurs ! 
Margie: Je dois me dépêcher et voir les soeurs. 

[Dans l'église.] 
Soeur: Margie! 
Margie: Je suis de retour, tout le monde ! 
None: Oh, Margie... Nous sommes si heureuses que tu soies sauve... 
Margie: Oui, c'est entièrement grâce à Bart et ses hommes. 
Soeur: Nous venions juste de recevoir le message... Alors nous chantions un 
hymne de louange et de joie. Nous sommes si heureuses... Oh, quel soulagement ! 
Soeur Agnes: Bienvenue, Margie. Nous avions foi en ce que ton cousin Bart te 
ramènerais un jour saine et sauve... Nous et tes autres amis t'avons attendue. 
Margie: Soeur Agnes! 
Soeur Agnes: Malheureusement, ta mère et la bénite Mère Royale... 
Margie: Je sais, Soeur Agnes... Je l'ai entendu à la Capitale Royale... Mais au 
moins je suis revenue... Je n'irais jamais nul part ni ne vous quitterez à 
partir de maintenant ! Je vous ferais plus vous inquièter... jamais plus ! 
Soeur Agnes: Sois bénite, ma chérie... 
Margie: Soeur Agnes, ça ne te ressemble pas du tout ! Je suis ici de retour 
saine et sauve. Ne peux-tu pas me gronder juste un peu, en l'honneur du bon 
vieux temps ? 
Soeur Agnes: Ha... Je suis désolée... Mais je suis si heureuse que je ne peux 
m'empêcher... 
Souer: Soeur... 
Soeur Agnes:...Il n'y aucune raison d'être aussi solemnellement silencieux... 
Bon, tout le monde ! Pour célèbrer le retour de notre chère soeur Margie... et 
exprimer notre joie au ciel, finissons de chanter notre hymne. 
Margie: Merci, et soyez toutes bénies ! Oh, oui, soeur... Puis-je aller à 
l'étage ? Ca fait si longtemps, alors je veux jeter un coup d'oeil de là-haut 
aussi. 
Soeur Agnes: Oh, mais bien sûr, chérie ! Ne pense même pas à te retenir de faire 
quelque chose... Sauf une chose... Ne reste plus jamais absente si longtemps. 
Margie: Ha, ha ! Je savais que tu dirais cela. Voilà, ça c'est l'Agnes que je 
connais ! 
Soeur: Margie, je suis si heureuse. 
[Les soeurs retournent prier.] 
Bart: Ca fait un momment depuis la dernière fois que je suis venu ici. ...? 
Quelque chose ne va pas, Margie ? 
Margie:...Rien. C'est juste... Je suppose que je suis un peu émotive... Heh, 
heh, heh... 
Bart:... Vas-y doucement pendant quelques temps... Tu as supporté assez de 
choses, ok ? 
Margie: Si tu essaies de me faire pleurer, c'est raté. Oh oui ! Je vais montrer 
à Fei et Citan notre cathédrale... Suivez moi ! 
Citan: Quelle fille forte... C'est évident qu'elle veut vraiment simplement 
s'effondrer et pleurer... 
Bart: Oui, Tu as raison... C'est exactement comme elle a toujours été. Malgré 
tout ce qu'elle dit, elle comprend très bien sa position... Peut-être qu'il y a 
quelques choses que je pourrais apprendre d'elle aussi. 
[Il rejoignent Margie.] 
Margie: On monte à la galerie du second étage d'ici... 
[A l'étage.] 
Citan:... C'est magnifique ! 
Margie: Si jamais nous étions grondés pour des bêtises quand nous étions 
enfants, Bart et moi avions l'habitude de nous cacher ici. 
Bart: Hey, arrêt de raconter ces vieilles histoires. C'est embarssant ! 
Margie: Mais pour moi, Bart n'a pas beaucoup changé depuis lors.  
Bart: Quoi ! ? Tu veux dire que tu penses que je suis toujours un enfant ! ? 
Margie: C'est d'ici que je préfère la vue. 
Citan: Oui, j'en ai le souffle coupé ! La lumière de l'extérieur brillant au 
travers des verres teintés du devant de la cathédrale... Quel art brillant ! 
Margie: Avez-vous remarqué que les deux grand anges n'ont qu'une aile chacun...? 
D'après une légende transmise à Nisan, Dieu aurait pu créer les humains 
parfaits... Mais alors, les humains ne se seraient pas entraidés... Alors c'est 
ce que ces grands anges a une aile symbolisent... Pour voler, ils dépendent l'un 
de l'autre. 
Citan: Ah, c'est la raison à cela. Je vois... A mieux y regarder, l'ange de 
gauche semble plutôt masculin... tandis que l'ange de droite semble plutôt 
féminin. C'est inhabituel, non ? D'habitude ces descriptions n'ont pas de sexe 
spécifié. Mais ces anges sont clairement différenciable par leur sexe oppposé. 
Et l'espace entre eux est le chemin d'où Dieu est venu... Ou pourrait-ce être le 
chemin menant à Dieu ? Et bien... Je ne sais pas, ce pourrait être l'un ou 
l'autre, ou même les deux. ... Maintenant je vois ! Tout cela coïncide avec les 
enseignements de Nisan. 
Margie: Ha, ha, ha ! Et bien Docteur Citan Uzuki ! Vous êtes amusant ! 
Citan: Oh ! Excuse moi. C'est une de mes habitudes... 
Fei: Le doc en sait beaucoup sur beaucoup de choses... Parfois je ne comprends 
même pas de quoi il parle... 
Bart:...Hah ! Les forcer à voler ensemble...? Cela serait moins ennuyeux s'ils 
pouvait voler seuls, tu ne crois pas, Fei ? 
Margie: Bart ! Tu en as raté la signification profonde et la beauté. Un jour 
j'aimerais pouvoir aider quelqu'un comme ça... Oh, nous n'avons pas encore 
visité la « Salle de Sophia », n'est-ce-pas ? On est vraiment supposés passer 
par de nombreuses procédures avant de la voir... Mais cette fois-ci je pense que 
ça ira si je fais une exception spéciale. 
Fei: Sophia ? 
Margie: Oui, Sophia. Elle est vénérée comme mère fondatrice de la nation de 
Nisan... et fondatrice de la religion de Nisan, qui à mis en route ses 
enseignements. Il y a une salle spéciale là-haut qui contient un portrait de 
Mère Sophia. 
Citan: J'aimerais vraiment voir ça ! Fei, allons y jeter un coup d'oeil ! 
[Dans la salle de Sophia.] 
Citan: Oh... Quel portrait exquis ! Et la belle jeune femme représentée est 
assez au-delà de comparaison aussi... Quoi d'autre... cela semble familier... ! 
Qu'en penses-tu, Fei ? 
Fei: Oui, je pensais justement la même chose. Les cheveux sont d'une couleur 
différente, mais l'atmosphère ou personnalité qui se dégage d'elle est 
exactement la même. 
Citan: Quoi ? Couleur des cheveux ? Que veux-tu dire ? 
Fei: Qu'est-ce-que je veux dire ? Regarde...! C'est la fille que j'ai rencontrée 
dans la forêt... C'est Elly ! Je veux dire, il y a quelque chose en elle qui est 
exactement comme Elly... Tu ne trouves pas... ? 
Citan: Oui, maintenant que tu le dis... Elle ressemble effectivement à Elly. 
Mais ce n'ai pas de ça que je parlais.... Je voulais dire que les techniques de 
coups de pinceau et le style général de cette peinture sont similaires au tien. 
Fei:... Vraiment ? 
Fei: Tu crois ? Tout d'abord... Je suis loin d'être aussi bon qu'un artiste. 
Citan: Non...  c'est très similaire à ton style. Mais quelque part je peux 
sentir une atmopshere de tristesse dans cette peinture. Elle sourit, mais d'une 
certaine façon, donne l'impression d'être inquiète. Peut-être que la peinture 
reflète son elle intérieur ? Ou peut-être que ce sont les sentiments intéieurs 
de l'artiste qui sont transmis. Ahh... Si tu regardes de près, tu remarqueras 
que la peinture n'est pas totalement terminée. L'artiste a posé ses pinceux 
alors que c'était presque fini... Pourquoi ? 
Margie: Je ne sais pas... Mais ma grand-mère le savait peut-être... Oh ! 
Pourquoi ne pas demander à Anges ? Elle sait peut-être quelque chose. Bien, je 
serais avec Soeur Agnes. 
Bart: Bon... on retourne à la ville maintenant ? 
Citan: Oui, d'accord... Mais cette peinture a attiré ma curiosité. Ca te dérange 
si je parle à Soeur Agnes avant que nous retournions en ville ? 
Bart: Oui, okay. On s'arrêtera la voir avant de partir. 
[Flash de Fei.] 
Lacan... 
[Retour à la réalité.] 
Citan: Quelque chose ne va pas, Fei ? Tu as l'air de rêver tout éveillé... 
Fei: Huh ? Non... Ce n'est rien... 
[Dans la bibliothèque avec Soeur Agnes.] 
Soeur Agnes: J'ai appris que vous aviez vu le portrait de Sophia. La femme 
représentée sur cette peinture est la grande Mère fondatrice de Nisan... 
Certains disent que cela fut paint il y a au moins 500 ans. 
Citan: Il y a 500 ans... C'est surprenant. Personnellement, je trouve ça 
intrigant. Avez-vous des archives historiques de cette période ? 
Soeur Agnes: Dans nos mains, il ne reste aucune archive intacte. Toutes les 
archives concernant Sophia ont été perdues... Le portrait est la seule chose qui 
reste. Nous non plus n'avons pas beaucoup de connaissances sur elle. 
Citan: C'est vraiment dommage ! Alors il ne reste vraiment rien du tout ? 
Soeur Agnes: Pour quelqu'un qui a aidé Marguerite, j'aurais aimé les partager... 
Mais malheureusement je suis incapable de vous aider là... 
Citan: Oh bon, pas de problème. Ne vous inquiètez pas pour cela s'il vous plait. 
Je demandais juste. Mais, cela semble assez étrange... Si un si majesteux 
édifice comme celui-ci a survécu à l'histoire, alors ce serait normal qu'un ou 
deux parchemins soient restés aussi. 
Soeur Agnes: D'après la tradition, Sophia vivait il y a environ 500 ans... Elle 
s'est sacrifiée pour les gens et a été appelée pour être avec Dieu. C'est tout 
ce que je peux vous dire. 
Citan:... Je vois. Alors tout fut perdu dans l'obscurité de l'histoire. 
[Ils quittent l'église.] 

[En ville.]
Bart: Ah ! 
Maison: Je-une ma-îtr-e ! 
Maison: Les gens de Nisan ont été extrêmement généreux de nous permettre de 
louer cette maison. Ainsi nous n'aurons pas besoin de trouver une auberge où 
loger pour un moment. De plus, Maître Sigurd voulait parler avec vous à propos 
de votre prochain mouvement, s'il peut... 
Bart: D'accord... Alors où est Sig ? 
Maison: Le bon Maître Sigurd vous attend à l'intérieur. 
Bart: Okay, merci Maison. 
[Dans la maison.] 
Sigurd: Chaque fois que je viens ici cela calme toujours mon coeur. Quoiqu'il en 
soit, jeune maître... Je veux déterminer nos plans à partir de maintenant. 
Bart: D'accord. Mais avant de faire ça... il y a quelque chose que je veux te 
demander. 
Sigurd:... A moi ? 
Bart: Oui. 
Bart: Sig... Qu'est-ce qu'il se passe entre toi et cet officier Gebler ? Quelle 
est la relation entre toi et lui... ? Tu sais, il doit y a une raison pour 
laquelle tu en sais surement beaucoup sur Solaris !
Sigurd:...D'accord. Je vais te raconter. Moi et... Citan, là... Nous vivions à 
Solaris. 
Bart: Solaris... Tu veux dire... là d'où vient ce Gebler ? 
Sigurd: C'est exact. Solaris... appelle les étrangers « Agneaux »... Ils sont 
utilisés pour le travail manuel. Basiquement c'est de l'esclavage. 
Bart: Esclavage ? C'est là que tu l'as rencontré ? 
Citan: Oui, c'était là-bas. 
Sigurd: Nous avons travaillé pour le gouvernement de Solaris pendant une courte 
période... Mais nous avons appris à détester leurs méthodes et nous sommes 
échappés à la première occasion. 
Bart:... Vous étiez amis avec ces gens ? Je t'ai rencontré quand j'étais un 
enfant et nous avons toujours été ensemble depuis lors... Alors ce serait arrivé 
avant. Je n'aurais probablement pas compris si je l'avais entendu plus tôt, 
mais... Pourquoi n'as-tu pas pensé que je pourrais faire avec maintenant ? 
Vraiment, tu aurais pu me parler de ça ? Surtout qu'en tu avais quelque chose à 
voir avec les gens qui soutiennent cet idiot de Shakhan ! Je regrette que tu ne 
me l'ai pas dit plus tôt. 
Sigurd:... Il n'ya rien que je puisse y faire maintenant. Mais, il y a une chose 
que je veux que tu croies. Nous avons quitté Solaris de notre propre volonté et 
pour nos propres raisons. Maintenant qu'ils sont apparus devant nous, nous ne 
pouvons pas simplement observer sans rien faire. Si besoin est, je donnerais ma 
vie pour les arrêter. 
Bart: Bien, je comprends. Mais tu peux développer un peu plus ? Ce qui m'ennuie 
c'est ce truc de « habitant de la surface »... C'est comme si Solaris était dans 
un autre lieu. Comme là-haut dans les nuages ou quelque chose comme ça. 
Sigurd: Oui, et bien... Etrenank, la capitale de l'empire de Solaris se situe 
là-haut dans les cieux. Solaris est séparée de la terre par des champs de 
distorsion dimensionnelle connue comme « Portes ». Passer entre les deux 
requière des moyens de transport spéciaux... comme les vaisseaux aérien. Pour 
rejoindre Aveh nous nous sommes embarqués clandestinement sur un vol régulier 
vers la surface. 
Citan: Je suis venu bien plus tard que Sigurd... Mais je me suis échappé de la 
même façon. 
Bart: Que sont les Agneaux ? 
Sigurd: C'est le mot que les Solariens utilisent pour désigner ceux qui habitent 
sur la terre. Comme je l'ai déjà dit, ces « habitants de la surface » ou 
« habitants de la terre », sont utilisés pour le travail manuel là-bas. Le 
travail manuel peut être n'importe quoi depuis soldat jusqu'aux boulots 
administratifs. Solaris tire sa force de travail des habitants de la surface. 
Les métiers sont attribués à qui convient le mieux. Parfois les gens subissent 
un lavage de cerveau.  
Bart: Lavage de cerveau ! ? 
Sigurd: Je... quand toi, jeune maître, n'était encore qu'un petit enfant... J'ai 
été utilisé comme sujet de test. Il y avait probablement quelque chose qu'ils 
estimaient en moi. 
Fei: Toi aussi, doc ? 
Citan: Non... Je suis né dans les niveaux de la ville basse. Ce n'est pas un 
vrai secret... Mais je suppose que je suis un Solarien... Tu vois, on a toujours 
besoin de gens pour faire fonctionner un pays... Peu importe à quel point tu es 
avancé scientifiquement, tu n'as pas de soutien sans les gens. 
Sigurd: Les purs Solariens sont rares. Ils ne représenteraient même pas un quart 
de la population d'Aveh. Alors, ils soutiennent leur pays en volant des 
habitants de la surface. 
Bart: Qui est cet homme ? 
Sigurd: Son nom est, Kahr... Kahran Ramsus. Comme tu le sais, il est le 
Commandant des Gebler. 
Bart: Ramsus... ? 
Sigurd: Nous l'appelons Kahr. A Solaris il y a une école d'entraînement pour les 
officiers appelée « Jugend ». Il est devenu le Commandant après l'avoir quittée. 
Citan: C'est un citoyen de bas niveau, comme moi. Pourtant, avec ses 
surprenantes capacités... Après sa remise de diplômes, il s'est élevé à travers 
les rangs à une vitesse incomparable. 
Sigurd: Cet homme avait un idéal. Pour accomplir l'unification de tous ses 
collègues. Même les habitants de la terre, s'ils avaient du talent, étaient 
amenés dans l'armée. 
Bart: Alors vous avez tous les deux été pris par Ramsus... ? 
Citan: Non, nous n'avons pas été pris par lui... nous nous sommes rangés à ses 
côtés. 
Sigurd: A cette époque... nous étions d'accord avec lui. 
Citan: A cette époque, Ramsus était notre espoir. Il avait de grands idéaux et 
voulait changer le système de Solaris. Pour nous sujets de test et citoyens de 
bas niveau, il était vraiment tout ce que nous souhaitions. 
Bart: Un bienfaiteur ? 
Sigurd: Oui... même moi, un sujet de test, fut changé par ses idéaux. 
Bart: Alors pourquoi vouliez-vous fuir de Solaris ? 
Sigurd: Nous fûmes placés à des positions militaires clés par Ramsus... Et grâce 
à cela, nous avons pu connaître la relation entre Solaris et les habitants de la 
surface. 
Bart: Les « Agneaux »... c'est ça ? 
Sigurd: Ils ne nous, les « Agneaux », utilisaient pas seulement pour le trvail 
d'esclave... Ils choisissaient aussi certains d'entre nous, comme moi, pour 
servir de sujets de test dans des expériences pour améliorer leurs drogues... 
Des drogues qui changent les personnalités des gens, pour les rendre plus 
agressifs et faire ressortir leurs capacités latentes. Ils nous utilisaient 
comme cobayes pour leurs drogues d'altération psychologique !  
Bart: Cobayes humains... ! ? Faire des expériences sur des humains ? 
Sigurd: Oui, par exmeple... le « Drive ». Cette drogue, et toutes les autres du 
genre qui sont utilisées maintenant, sont des sous-produits d'expériences sur 
des humains. 
Citan: Mais le rôle de tels sujets expérimentaux n'était pas simplement limité à 
cela ! 
Fei: Cette drogue « Drive » c'est quelque chose que n'importe qui dans l'armée 
de Solaris peut utiliser ? 
Citan: Au moins n'importe qui des forces Gebler qui est envoyé à la surface. 
Bart: Tu t'inquiètes pour elle, hein ? 
Fei:... ! 
Bart: J'en ai vu... dans sa chambre. 
Fei: Non... 
Bart:... Quoiqu'il en soit... utiliser des esclaves comme cobayes... A quel 
point ces gars sont-ils bas... ? Merde ! Hmm... Je pense que j'ai pratiquement 
tout compris. Vieux Maison ! Va réserver le hall de la ville pour nous. Nous 
finirons de discuter là-bas. Je vais prendre l'air dehors. 
[Bart sort.] 
Sigurd: J'aurais dû être honête avec lui plus tôt... 
Citan: Il vaut mieux ne pas s'en inquièter. Tu as fais tout ce que tu as pu à 
l'époque. Le jeune comprendra. 
[Fei, Bart et Citan se retrouvent sur un pont dans la ville.] 
Bart: Je ne me doutais pas que Sigurd avait un tel passé... 
Citan: Doutes-tu toujours de Sigurd... ? 
Bart: Et bien... je veux dire... c'était juste si soudain. Je pensais plutôt 
entendre quelque chose de différent... Comme que nous étions des rivaux 
d'enfance ou quelque chose du genre... Mais ce n'est rien comparé à l'histoire 
qu'il vient de nous raconter, n'est-ce-pas ? 
Citan: Hmm. Alors entendre cette histoire t'as embrouillé parce que ce n'était 
pas si simple... Il y eut un temps où nous coopérions avec l'un des généraux 
Gebler... De plus, derrière les Gebler était un pays dont tu n'avais jamais 
entendu parler... 
Bart: Hey, pourquoi m'accuses-tu ? 
Citan: Non, je ne t'accuse ni ne te blâme de rien. Ce que je dis c'est que... Si 
tu penses à ce qu'il ressent, alors tu devrais voir pourquoi il ne pouvait pas 
te parler de ça avant aujourd'hui. En y réfléchissant, les activités de Solaris 
envers les autres pays jusqu'à maintenant... ce n'est jamais allé au-delà du 
simple maintien leur propre empire, ou « auto-conservation ». Et comme tu l'as 
vu, leur pouvoir militaire est immense. Alors Sigurd pensait probablement à 
l'avenir... D'abord il se concentrait probablement sur la façon de s'occuper des 
problèmes ici sur le continent d'Ignas. Une fois les choses règlées ici, cela 
lui aurait donné une base plus solide pour s'occuper de Solaris plus tard. Ce 
qui est un bien meilleur plan que foncer directement dans une guerre qu'il 
savait ne pouvoir gagner. Assez logique, vraiment. 
Bart: On dirait que vous vous comprenez plutôt bien. 
Citan: Et bien, ce n'est pas comme si nous venions de faire connaissance, n'est-
ce-pas ? Et nous avons discuté de beaucoup de choses avant qu'il ne décide de 
s'échapper de Solaris. 
Bart: En parlant de ça... Pourquoi êtes-vous partis ? Ce gars Ramsus était 
supposé être une « Lueur d'Espoir » non ? 
Citan: Oui, c'est bien ce que je pensais au début. Mais alors j'ai réalisé que 
sa façon de penser n'était pas si différente du système précédent. Basiquement, 
la seule différence était un rang et une classe prédéterminé ou affecté selon 
leurs capacités. Les mots avaient changés, mais ce n'était toujours pas 
différent de ce que Solaris même avait fait jusque là. Il n'avait nullement 
l'intention d'amener de meilleurs conditions de vie à tout le monde. Bart: 
Autrement dit, c'est un élitiste. Je ne pense pas l'aimer beaucoup non plus. 
Alors, Citan... Penses-tu que je peux battre les Gebler ? 
Citan: Pourquoi ? Prévois-tu de les combattre ? 
Bart: Tant qu'ils trvailleront avec Shakhan, il n'y a pas d'autres solutions. Au 
train où vont les choses, je suis certain qu'on devra les affronter tôt ou tard. 
Citan: Hmm... Je suppose que oui, mais... Même si nous pouvions vaincre les 
forces Gebler ici, il faudrait encore s'occuper de Solaris. Si tu ne fais pas 
attention, il est possible que nous nous impliquions dans une guerre plus longue 
avec Shakhan. N'es-tu pas d'accord avec le fait que continuer comme nous l'avons 
fait est assez dur pout tout le monde ? Je pense qu'il est temps d'essayer 
d'obtenir l'aide de davantage de gens. 
Bart: Alors vaincre Shakhan ne va pas nous débarasser des Gebler... Je sais ce 
que tu essaies de dire... « Pour vaincre les Gebler, gagne ton trône d'abord ! » 
... Vrai ? 
Citan: Hmm... On peut le dire ainsi. 
Bart: Comment ça... « On peut le dire ainsi » ? Mais là encore, il est peut-être 
temps que je fasse quelque chose pour ça. 
[Dans le hall de la ville.] 
Sigurd: Je suis aller à la droguerie pour emprunter une table. Le propriétaire a 
dit... « Si vous avez besoin de quoique ce soit pour le jeune maître, 
demandez. » 
Bart: J'en suis reconnaissant. Quand j'étais enfant, j'empruntais des trucs de 
là-bas et me mettait dans de beaux draps. 
Fei: Empruntais... Qu'as-tu pris ? 
Bart: Un bateau jouet. ... Je crois que c'était ça. J'ai mis des feux 
d'artifices dessus et l'ai fait flotter sur le lac de la cathédrale. Je jouais 
toujours à la « marine ». Je ne suis pas sûr, mais je crois que je faisais comme 
si le lac était la mer ouverte... et j'étais le commandant de la flotte. 
Quoiqu'il en soit... oublie ces vieilles histoires. Nous devrions commencer. 
D'abord... les Gebler sont le gros problème. 
Citan: Oui, Ramsus se dirige vers l'achèvement de ses buts. Qu'il soit 
maintenant le commandant des Gebler en est la preuve. Un homme normal ne 
pourrait pas progresser aussi vite au travers de l'organisation de ce pays. Et 
maintenant il se trouve ici à Ignas. Franchement, la situtation n'est pas très 
favorable. Nous devons trouver un point faible et l'attaquer de tous nos moyens. 
Bart: Premièrement, concentrons-nous juste sur Shakhan. Une fois qu'il aura 
dégagé le chemin et qu'Aveh sera sauve à nouveau, nous pourrons penser à comment 
s'occuper des Gebler. Avec notre force actuelle nous devrions pouvoir nous 
débrouiller avec les forces de la Garde Royale. Le problème est comment 
s'occuper des Gebler en même temps... Ils vont certainement bouger à la requête 
de Shakhan. Ils ne vont pas simplement observer sans rien faire. 
Citan:... Puis-je jeter un coup d'oeil, s'il te plait ? En bref, nous voulons 
que les Gebler s'en aille pour un moment... Au moins jusqu'à ce que nous 
puissions reprendre la Capitale Royale, Bledavik. 
[Vue d'une carte.] 
Citan: Ce sont les unités Gebler actuellement à Aveh, exact ? Les gardes de 
l'ouest... la force de défense de la Capitale Royale... et les unités le long de 
la frontière avec Kislev. Il y a trois groupes principaux. Chacun est fait d'un 
mélange de forces Gebler et d'Aveh. Seuls deux sont très grands.  
Citan: Les unités de défense de la Capitale Royale et les unités de la frontière 
avec Kislev. La garde de l'ouest le long de la frontière de Nisan est à peine 
plus qu'une équipe de surveillance. 
Sigurd: Pour reprendre la Capitale Royale... il faudra éloigner ces unités de 
défense de Bledavik. 
Citan: Nous avons des Gears de Kislev, exact ? 
Bart: Oui, on en a capturé quelques-uns plus tôt. 
Citan: Et si nous utilisions ces Gears pour attaquer les gardes de l'ouest... 
ici à la frontière avec Nisan ? 
Bart: Je vois. On va les éloigner en faisant croire que Kislev envahit Aveh. 
Sigurd: Mais le problème est... est-ce qu'attaquer les gardes de la frontière 
sera suffisant pour mettre le centre en émoi ? 
Citan: Pour cela, il suffira que Nisan est l'air de s'allier à Kislev. S'ils 
voient les choses comme ça, ils bougeront certainement. 
Bart: Tu es en train de dire que tu as l'intention d'utiliser Nisan comme appât 
? 
Fei: Doc ! ? 
Sigurd: Shakhan est très sensible aux actions de Nisan et Kislev. Si Nisan 
commence à bouger il le laissera sûrement aux Gebler, mais... 
Citan: Bien sûr je ne voulais pas faire cela depuis le début. Mais vu la 
situation, nous devons être prêts à aller aussi loin. 
Sigurd: Hmm... 
Bart: Hmm... 
Bart: D'abord, nous nous infiltrerons dans la capitale. Pour virer Shakhan, nous 
devrons retrouver nos agents déjà dans la ville. 
Citan: Nous oublions une chose... Les unités du front à la frontière de Kislev. 
Bart:... ! 
Citan: La force principale de la flotte d'Aveh est le vaisseau de combat 
Kefeinzel. Il est en service depuis le règne du dernier roi. A cause de son 
pouvoir de feu, l'unité entière est surnommée la « flotte invincible ». Je me 
rappelle que le rapport d'hier disait que le vaisseau est près de la frontière. 
Bart: Merde... Ca remet tout en question ! 
Citan: Ne sois pas si abattu. Je voulais simplement que tu vois l'actuelle 
distribution des forces dans la zone. Même si dans le pire des cas ils venaient, 
ce ne serait pas un si grand problème. 
Bart: Que veux-tu dire ? 
Citan: J'ai des informations en plus sur la flotte de la frontière d'Aveh. Le 
précédent commandant suprême d'Aveh a été transféré là. Enfin pas vraiment 
transféré, plutôt démis... Son nom est Vanderkaum. 
Sigurd: Vanderkaum... Tu veux pas dire le Vanderkaum qui était à Jugend ? 
Citan: Lui-même. Jeune homme, il n'a pas su s'adapter au changement de 
stratégies... surtout pour ce qui est de l'apparition des Gears. C'est un homme 
qui ne s'affranchira jamais de sa dépendance aux gros fusils de marine. 
Bart: Tu veux dire qu'il est borné. Tout dans la taille mais pas de vrai pouvoir 
militaire. Une cible excellent pour les pirates. 
Maison: Jeune maître ! Ca ne va pas être un acte de piraterie ! 
Bart: Je plaisantais. 
Citan: En fait, le nombre de Gears assignés à la flotte semble avoir été réduit. 
Même avec ça.... comme c'est gentil à lui d'être si étroit d'esprit. 
Bart: Il a vraiment aussi peu de cervelle ? Ce serait marrant de s'amuser avec 
lui. 
Maison: Jeune maître ! 
Bart: Je sais ! Je sais ! Quoiqu'il en soit, Citan, penses-tu qu'il puisse 
battre nos forces Gears ? 
Citan: Ce n'est pas un problème. Même avec Vanderkaum, nous avons assez de 
forces pour pour réussir la feinte. Pourtant, il ne serait pas sage de sous-
estimes nos opposants. 
Sigurd: Bon, maintenant que nous savons à qui nous avons à faire, voilà ce que 
nous ferons... A part pour notre unité principale qui se dirigera vers Bledavik, 
nous dervons empêhcer la flotte à la frontière de Kislev de retourner à la 
capitale. 
Bart: Alors tu suggères que nous ayons une autre unité ? 
Citan: Quelques soldats efficaces pour garde l'ennemi au loin... Une petite 
force sera le mieux. 
Sigurd: Une petite force... ? 
Citan: Et si Fei dirigeait un groupe de Gears là ? 
Fei: Moi... ! ? 
Sigurd: Attends là ! Il n'y a aucune raison de tous vous impliquer là-dedans ! 
Fei:... Je vais le faire. Oui, laissez-moi le faire. Quand partons-nous ? 
Bart:... Tu es sûr ? 
Fei: Nous sommes venu jusqu'ici... Hey, nous sommes amis jusqu'à la fin, 
maintenant ! 
Citan: La vitesse est tout. Nous dervions faire cela aussi vite que possible. 
Bart: Tout à fait d'accord, demain ! 
Sigurd: Je vous suis vraiment reconnaissant... Fei... Citan. 
Bart: Oui ! On ne peut pas perdre ! Personne ne mourra en vain ! 
Maison: Bien dit, jeune maître !
 
[Le lendemain.] 
Margie: Bonjour ! C'est quoi ces têtes ? Ca va pas ? Ou tu es triste de dire au 
revoir ? Ou peut-être que tu es juste nerveux ? 
Bart: Ferme la, idiote ! Ne me taquine pas ! 
Margie: Hee hee. Bien... il est presque temps. 
Bart: Oui, oui... Tout le monde est-il prêt à partir ? Je serais ici, alors 
dites moi quand vous aurez fini les préparations. 
[A l'extérieur.]
Citan: Un nouveau vent souffle aujourd'hui... 
[A l'intérieur après quelques courses.] 
Bart: Vous êtes prêts ? 
Fei: Oui ! 

[Au quai.] 
Sigurd: Nos camarades à Nisan frapperont la garde de l'ouest en unifromes de 
Kislev comme prévu. Nous attendrons le bon moment et partirons pour le palais à 
bord de l'Yggdrasil ! 
Bart: Compris. Mais évitez les morts inutiles. Cela vaut surtout pour les 
troupes d'Aveh et aussi les gens des Gebler. 
Sigurd: Oui. Nous comprenons. 
Fei: Je suppose que je vais mettre le feu avec mon Weltall alors. 
Sigurd: On compte sur toi ! 
Margie: La prochaine fois que nous nous verrons je ne pourrais pas t'appeler 
« Bart » ou « Jeune maître ». Peut-être, « Votre Majesté »... ? 
Bart: Arrête ça. Bart c'est très bien... « Grande Mère de Nisan » ! 
Margie: Hey... ! Tu sais que je déteste ce titre ! 
Bart: Ha ha ha ! Bon, on y va ! 
Margie: Okay. Bonne chance ! 
[L'Yggdrasil s'en va.] 
Soeur Agnes: Marguerite et Bartholomew... Vous voir tous les deux me rend 
espoir. Il y a longtemps, avant que les Fatima d'Aveh soient appelés Fatima... 
Les frères royaux et leurs femmes eurent beaucoup de règnes prospères. J'attend 
le jour où, en tant que Grande Mère de la Secte de Nisan, tu prendras place sur 
le trône comme femme de Bartholomew. 
Margie: Quoi ! ? Hey, attends ! Je déteste parler de reines et de romance... ! 
Bart et moi sommes meilleurs amis ! 
Soeur Agnes: Ha ha, le mariage est la meilleure amitié. Bien, étant donné que tu 
as grandi en une belle femme... Je ne pense pas que Bart puisse t'ignorer bien 
plus longtemps. 
Margie: Arrête, tu me gênes !
 
[Dans l'Yggdrasil.] 
Maitreya: Chaque escouade de Gears décollera, en ordre, d'ici afin d'éviter 
d'être pris. Nous nous retrouverons au Rockies près de la frontière a 1200. 
Compris ? 
Hommes: OK ! 
Bart: Bien que le vaisseau de guerre soit vieux vous n'y allez qu'en une petite 
unité. Ce sera un dur combat, mais vous pouvez changer le futur d'Aveh. Je 
compte sur vous. 
Maitreya: Laissez-nous faire, jeune maître ! On va faire tourner Vanderkaum en 
rond. Pas vrai, fils ! ? 
Fei: Ne m'appelle pas « fils ». Parce que t'es vraiment pas mon père. 
Maitreya: Hein ? Ha, ha, ha, ha... Bien, jeune maître... Nous promettons de 
faire quelque chose de ce combat ! 
[Maitreya et ses hommes s'en vont.] 
Bart: Fei, je sais que c'est étrange pour moi de dire ça vu que c'est moi qui 
t'es impliqué... mais... Fais attention, okay ! ? 
Fei: Toi aussi... 
Bart: Si... il m'arrive quoique ce soit... prend soin de Margie et des autres 
pour moi ! 
Fei:... Ne parle pas de malheur ! Ca ne te ressemble pas... Mais... Je 
m'occuperais d'eux. Ne t'inquiètes pas. 
[CINEMATIQUE: Weltall décolle. FIN DE LA CINEMATIQUE] 

[Dans l'Yggdrasil, le soir.] 
Maison: Oh, n'allez-vous pas vous reposer un peu ? Finalement nous irons à 
Bledavik demain... Bien qu'il soit le prince, notre jeune maître ne connais pas 
rès bien la Capitale Royale... J'ai toujours pensé que c'était affreux. Mais 
malgré cela, j'ai fais de mon mieux pour l'élever comme Prince de la Couronne. 
Pourtant, à y repenser, j'ai peut-être un peu trop du « fardeau de la royauté » 
sur ses épaules trop tôt dans sa vie... Et c'était peut-être trop pour un enfant 
avec un futur comme le sien à gérer... Je dois être le plus terrible mentor ! 
Citan: Mon cher Lord Maison... Je puis difficlement admettre que ce soit vrai ! 
Le jeune aurait enlever son fardeau s'il ne l'avait plus voulu ! C'est un homme 
bien maintenant... très capable de gérer tout fardeau ou pression. Et je crois 
que vous êtes ceux qui lui ont donné la force d'en faire ainsi. 
Maison: Oh mon bon Docteur Uzuki... J'espère que c'est vrai ? Dernièrement, ils 
y a eu beaucoup trop de barbar... je veux dire... de très énergiques jeune gens, 
autour du jeune maître. Alors, moi, qui suis en charge de son éducation, ai 
demandé la création de cette salle ! (Mais, à cause de ça, j'ai fini par devoir 
prendre un 2nd travail...) 
[Sur le pont extérieur de l'Yggdrasil.] 
Sigurd: Pouquoi un visage si sombre ? Demain est ton premier retour au château 
en 12 ans. 
Bart: Retourner au château... Après que nous ayons récupéré le palais royal, je 
suppose que je serais roi... Je ne convient pas très bien à ce rôle, non ? 
Sigurd: Tu t'y habitueras. 
Bart: Ecoute, Sig... 
Sigurd: Oui ? 
Bart: Je suppose que cela ne compte... pas vraiment qui est le roi, non ? Tant 
que c'est un symbole d'espoir, vrai ? Ca n'a pas à être moi. 
Sigurd: J'ai été capturé par Solaris et ai subi un lavage de cerveau pour être 
utilisé comme cobaye humain. Mais même eux ne purent effacer mon désir de 
rentrer à la maison. Alors, je me souvenais de toi et Marguerite, pas comme de 
la royauté de notre pas, mais comme des enfants normaux. Je me fiche de 
reconstruire une dinastie. Je veux reprendre ce royaume car il t'appartient... 
Parce que c'est ta maison ! 
Bart: Parce que c'est ma maison ? 
Sigurd: Oui. Pour cela, nous devons abattre Shakhan demain. J'ai raison ? 
Bart:... Oui. Alors, allons-y ! 
Sigurd: Mais d'abord, je pense que tu as besoin de prendre un bain ! 
Bart: Un bain ! ? 
Sigurd: Tu ne ressemble pas du tout à un roi ! Tu vas faire face aux chefs 
ennemis... alors tu dois avoir une noble apparence ! 
Bart: Hey, tu viens de dire que ça n'importait pas que je soit roi ou non !! 
Sigurd: C'est comme ça! 
Citan: Ce quelqu'un t'attendait... Il pensait que c'était tout ce que ça te 
prendrait pour te retrouver toi-même... Tu es un grand homme, Sigurd. 

[Rêve de Ramsus.] 
Ramsus: Il est hors de contrôle ! Arrêtez le ! Je me fiche comment, arrêtez le 
c'est tout ! 
Ramsus: Ca ne peut... 
Ramsus: Ugh ! A, à l'aide... Uaaaaaaaahhhhhh ! 
[Ramsus se réveille.] 
Miang: Qu'est-ce-qui ne va pas ? On dirait que tu viens de faire un cauchemar... 
Ce n'était pas encore le même rêve ? 
Ramsus: Non... Ce n'était rien. 
[Ramsus s'en va.] 
Miang: Kahr... Ce n'est pas bien de mater, tu sais... ! ? 
[Grahf apparaît.] 
Miang: Heh heh... J'ai vu le garçon que tu poursuis combattre au tournoi... 
J'aurais pu le dire tout de sutie. Il te ressemble énormément. 
Grahf: Tu as utilisé l'influence du Ministère pour t'installer avec cet homme... 
Je ne sais pas ce que tu t'apprêtes à faire, mais ne pense même pas à comploter 
contre moi. Reste en dehors de ça ! 
Miang: Oh, je vois que la nouvelle t'es déjà arrivée... Comme d'habitude, tu es 
le premier à tout savoir. Mais ne t'inquiètes pas... je ne volerais pas ta 
« chère possession ». Je coopérerais... Et puis, toi et moi avons fait un long 
chemin... 

[A bord de l'Yggdrasil.] 
Franz: Oh... ? 
Bart: Qu'y-a-t-il ? 
Franz: Non... un instant j'ai cru entendre des son inhabituels...  
Bart: Nous sommes proches de la capitale. Ce n'est sûrement qu'une sorte de 
vaisseau de là-bas. 
Franz: Mais ça ne vient pas de la surface... Ca vient de sous le sable ! 
Bart: Sous le sable ? Le notre est le seul vaisseau des sables de tout Aveh ! 
Sigurd: Nous n'avons rien entendu à propos d'un nouveau vaisseau même de nos 
espions au QG naval d'Aveh. Franz, peux-tu essayer de confirmer ce que c'est ? 
Franz:... Je n'arrive pas à le retrouver. C'était peut-être une baleine des 
sables... 
Pirate: Jeune maître ! Je détecte une augmentation dans l'utilisation de la 
Bande F ! C'est la fréquence des forces de défense de la Capitale Royale ! 
Franz: Là... A la surface ! Je détecte des sons d'ancre relevées et de moteurs 
mis en route ! La flotte de défense de la Capitale Royale doit être en train 
partir... ! 
Pirate: Nous avons aussi intercepté une transmission de la patrouille de la 
frontière avec Kislev ! Ils demandent un soutien immédiat de la Capitale 
Royale ! On dirait qu'on a vraiment mis le feu à la frontière ! 
Bart:... Bien ! On commence ! Préparez les navettes ! Quand nous atterirons, 
cachez le vaisseau ! 
Maison: J, jeune maître ! J'ai un affreusement mauvais pressentiment sur ça... 
Faites très attention ! 
Bart: C'est d'accord, Maison.
 
[Dans la base de Bledavik.] 
Renk: Quoi ? Cette petite fille est notre officier commandant ? 
Broyer: On dit qu'elle est de l'élite de Jugend. 
Stratski: Elle est revenue seule et sans aide de l'opération d'infiltration de 
Kislev. 
Helmholz: Et les mains vides aussi ! Pas de souvenirs pour le Commandant,  hein 
? 
Renk: Ouaip, quel joli visage. Elle n'est pas du genre soldat. 
Elly: Toi là ! C'est ainsi que tu t'adresses à un officier supérieur ? 
Rappelles-toi ton rang ! 
Renk: Oh, j'ai peur ! 
Vance: On se fiche pas mal du rang... et on se fiche pas mal de Renk aussi ! 
Mais ce n'est pas parce que tu es belle que tu dois être suffisante !  
Broyer: Ha ! Cette ordure est juste jaloux. 
Vance: Quoi ? Je suis bien plus mignon ! Comment pourrais-je être jaloux ? 
Stratski: Hey, fermez la ! Vous me foutez les nerfs en boule. 
Renk: Et c'est ainsi... Alors ne vous mettez pas en travers de notre route, 
« Miss Lieutenant ». 
Elly:...  
Renk: Quoiqu'il en soit, faisons juste bouger ce truc. On ne peut dire ce qu'il 
peut dire rien qu'en le regardant. 
Stratski: Quelle genre de machine est-ce ? Je ne l'avais jamais vu avant. 
Renk: C'est un nouveau modèle de Gear, appelé Vierge, qui est réservé aux 
officiers. On dit que les gens aux pouvoirs mentaux normaux ne peuvent le 
manoeuvrer. 
Statski: Alors, elle est toujours une « Jugend » même si elle n'a pas de 
capacité ? 
Vance: Hah, ça a l'air drôle. Voyons ce qu'elle peut faire ! 

[Sur un chemin de montagne.] 
Maitreya: Direction le sommet de la montagne. Pas de temps à perdre. Déployez-
vous ! 
[Plus loin.] 
Maitreya: Fei ! Une unité de Gears Gebler ! 
Fei: Quoi ?  
Fei: Laissez-moi m'occuper de ça ! 
Maitreya: M, mais... 
Fei: On a pas le temps ! Pendant qu'on perd du temps ici, l'équipe de Bart est 
déjà sur le chemin du château. Vite ! 
Maitreya: R, roger.
Elly: Ce Gear ! ? Me dites pas que c'est Fei ? 
Broyer: Hey, c'est lui ? Le gars de la dernière fois ? 
Renk: Yep. C'est lui. 
Broyer: Bien. Il est temps pour une revanche. Ne tombe pas, soeur. 
Renk: Tu es sur notre chemin. Pourquoi ne restes-tu pas là à regarder ? 
Stratski: Ouais, ouais. On peut s'occuper nous-mêmes de ces gars. 
Helmholz: Désolé pour ça. 
Vance: Sors de mon chemin. 
Elly: V, vous tous ! Attendez ! Je n'ai pas encore donné d'ordres d'attaque ! 
[Après un affrontement avec Fei.]
Helmholz: Aaaaaahhhhh ! 
Vance: Guaaaaaahhhh ! ! 
Renk: Vance ! Helm ! Ca va tous les deux ! ? 
Vance: Pourquoi est-ce que je perd face à un Agneau ? Quelque chose ne va pas... 
Vraiment pas ! ! 
Renk: Vance ! ! Calme-toi ! 
Vance: Oh ouais ! ? J'en ai juste besoin de plus ! J'ai besoin de plus de 
« Drive » ! ! 
Elly:... Je ne peux pas le faire. Je ne peux pas... combattre Fei... mais... 
La seule chose qui reste à faire... est d'utiliser le « Drive »... Mais... 

[Flashback d'Elly.] 
Elly: Q, que faites-vous ? 
Voix: Ne t'inquiètes pas. Ce n'est que le « Drive ». Le « Drive » va simplement 
réajuster ton équilibre et te faire te sentir bien. 
Elly: Je n'en veux pas ! Je, je ne veux pas l'utiliser ! S'il vous plait ! 
Partez ! 
Voix: Tu crois qu'on va faire une exception à cause de ton père ? 
Voix: Tu n'as pas de souvenirs. Il n'y a pas de traces d'utilisation de drogue 
d'amélioration mentale jusqu'à maintenant. 
Inspecteur: Alors ce fut soudain. Elle est probablement du gene qui ne peut 
supporter le « Drive ». 
Voix: Ca l'a surement fait tomber dans le délire. 
Inspecteur: Et lui à fait perdre son self-contrôle ? Tu veux dire l'éclatement 
inconscient d'une antipathie refoulée ? Mais tout le monde à ça. 
Voix: Est-ce pour cela que la capacité innée est si élevée ? 
Inspecteur: Oui... Comment le Commandant appelle-t-il ces filles déjà ? C'est 
surement plus élevé qu'elles. 
Voix: Alors c'est un saut instantané de la valeur numérique. Mais nous ne 
pouvons l'utiliser comme sujet de test devant Erich. 
Inspecteur: C'est dommage qu'on ne puisse le faire... vu qu'il y a tant de 
potentiel. On va te laisser au bureau. Reste à ta résidence jusqu'à nouvel 
ordre. 
Voix: Ne t'inquiètes pas ! Tu as un pouvoir valant celui des choisis. C'est la 
faute de ces gens faibles s'il ne sont pas capables de supporter tes pouvoirs. 
Elly: S'il vous plait ! Arrêtez ça ! 

[Retour au présent.] 
Renk: Non ! Plus de « Drive » et tu gâcheras ton esprit ! ! 
Vance: Je m'en fiche ! Ca me rend déjà fou ! ! 
Elly: Arrête ça maintenant, Vance... Je m'en occupe. 
Fei:...Cette voix ! ? ... Elly ? Elly, c'est toi ! ? 
Elly: Fei... Que fais-tu ? Tu ne devrais pas être là ! 
Fei: Elly ! ? Ton visage... ! ? Qu'est-ce-qui ne va pas ? Ne me dis pas que tu 
utilises cette drogue qui fait changer la personnalité dont Bart nous a   parlé 
! ? 
Elly: Cela n'a rien à voir avec toi. Et arrête d'être si amical ! 
Broyer: Wow ! Vous avez vu ça ? ! 
Renk: C'étaient des Aerods ! 
Vance: Aerods ? 
Helmholz: Drônes Offensifs Réagissant à l'Animum Ether... Connu communément sous 
le noms d'Aerods. Dans les Gebler, seuls quelques personnes sont capables de les 
utiliser. D'après ce que j'ai entendu dire, ce ne serait que les gens de la 
Classe Element. 
Stratski: M, mais est-ce ce ne serait pas une sorte d'effet secondaire du 
« Drive » ? Ce n'est pas important, n'est-ce pas... ? 
Renk:... Si. Le drive peut simplement révèler le vrai potentiel qui existe déjà 
en elle. Vous regardez... la vérité, les gars ! 
Fei: Elly, arrête ! Pouquoi devons-nous nous battre ! ? 
Elly: Pourquoi ? C'est évident. C'est la providence divine ! Nous sommes les 
choisis, les Abel... Le but de notre existence est de subordonner les habitants 
de la terre « Agneaux ». Ceux qui se dressent sur notre chemin doivent être 
éliminés ! 
Fei: Elly, détache t'en ! Tes émotions sont contrôlées par la drogue ! 
Elly: Ceci est ma vraie nature ! Il n'y en a pas d'autres ! 
Fei: C'est faux ! Tu t'es déjà sentie responsable, t'es blâmée d'avoir causé 
l'incident de Lahan en atterrissant là-bas. Tu as été attentionée avec moi quand 
j'étais tourmenté... Le vrai toi ne dirais jamais quelque chose comme ça ! ! 
Elly: Tu parles comme si tu savais... Pourtant tu ne sais rien ! 
Elly: Hahaha ! Tors-toi de douleur ! Danse ! ! Meurs et pourri ici dans 
l'obscurité ! 
Fei:... Argh ! Elly... Dois-je te combattre ! ? 
Elly: On dirait que c'est fini pour toi. Je vais t'achever maintenant ! N'ai 
crainte ! En retour pour m'avoir traitée si gentiment, je te tuerais sans 
douleur. Adieu, Fei... 
Elly: Uhh ! ... Aagh... Ah... M, ma tête... 
Fei:... Qu'est-ce qui s'est passé ? Quelque chose ne va pas avec Elly. Je peux 
surement l'arrêter maintenant ! ! 
Fei: Elly ! Réveille-toi et détache t'en ! 
Elly: Ugh !... Silence ! Fou impertinent ! Je n'écouterais pas un Agneau... ! ! 
Ce n'est... pas vrai... Je... Non... Je ne veux pas ça... Guh ! 
Fei: Ca va ! ? Elly ! Quoi ! Est-ce que les effets de la drogue se dissipent ? 
Elly: Uuahh ! 
Fei: C'est ça ? Elly ! C'est ce qui se passe ! ? 
Elly: Fe, ferme la ! Je n'ai pas besoin de tes airs de compatissants. ... Je, 
je... erh, F... Fei... A, à l'aide... Ce, ce... n'est pas... moi...  
Fei: Accroche-toi , Elly ! Ne laisse pas s'en aller ton vrai toi ! 
Elly: Non--- ! 
Elly: Noooooon ! ! 
Fei: Elly ! !  
Fei: Elly, pourquoi... ? 
Elly: Je t'avais prévenu... J'avais dit que la prochaine fois que nous nous 
rencontrerions nous serions... ennemis. 
Fei: Mais il n'y a aucune raison que tu te fasses ça juste pour combattre. Il 
n'y a aucune raison pour toi et moi de nous battre... Vraiment aucun. 
Elly: Il... n'y avait pas d'autre choix... Je suis un officier de Solaris... Je 
ne peux tourner le dos à mon unité, la mission... 
Fei: Pourquoi as-tu dû utiliser le « Drive » ? 
Elly: Je ne voulais pas... Quand je l'utilise, je change. Je me sens dominée par 
un pouvoir inconnu que je n'ai jamais voulu... Il y a un pouvoir en moi que je 
ne veux pas admettre. Mais... je voulais protéger mes alliés... Alors, je 
n'avais d'autre choix que d'utiliser... le « Drive ». 
Fei:... Elly, tu es la même que moi. 
Elly: La même ? ...Probablement. J'ai eu l'impression de déjà te connaître 
depuis la première fois que je t'ai rencontré... Surement parce que nos 
problèmes sont si semblables. 
Fei: Je suis là pour toi. Ce n'est peut-être pas beaucoup, mais au moins je peux 
comprendre ce que tu ressens, Elly. 
Elly: Quoi ? Tu veux dire qu'on se guérit l'un l'autre ? 
Fei: Non, ce n'est pas... Et bien, je suppose que je suis... Désolé... 
Elly:... Je suis désolée. Je ne suis pas juste, n'est-ce-pas... ? 
Fei: Non, c'est juste que je suis pessimiste parfois. Mais... même ainsi, c'est 
mieux que de t'en inquièter toute seule. 
Elly: Fei... 
Fei: Tu ne changeras pas d'avis... ? 
Elly: S'il te plait, n'est pas l'air si triste. Je n'ai pas le choix. C'est ma 
seule maison.
Fei: Je dois partir. Mes « amis » m'attendent. Si tu peux, sors de l'armée, 
Elly... Ce regard ne te va pas du tout. 
[Fei laisse Elly et continue son chemin.]
Fei: Je dois me dépêcher. Les autres m'attendent. 
[Plus loin.] 
Fei: On dirait que le pic de la montagne est juste au-dessus ! 

[Dans l'Yggdasil.] 
Maison: La tasse du jeune maître... Est-ce que quelque chose de mauvais va lui 
arriver... ? 

[Au château Fatima.]
Bart:... Sig et moi prendrons deux hommes et irons au dernier étage. Citan, 
peux-tu prendre les deux derniers hommes et ouvrir la porte du château pour 
laisser entrer notre force principale ? Si nous pouvons attraper Shakhan nous 
sommes sûrs de réussir. 
Citan: D'accord. Quand vous aurez capturé Shakhan, donnez le signal. Ce sera 
certainement mieux d'ouvrir la porte à ce moment-là. 
Bart: Au-dessus de nous est le château Fatima. La garde doit vite tomber. 
Shakhan devait être au dernier étage. 
Sigurd:... Dans la chambre qui servait au père du jeune maître. Essayer de ne 
pas endommager le château, évitez tout combat inutile et par-dessus tout, 
souvenez-vous -–rapidité ! 
Bart: C'est pourquoi nous sommes si peu. Notre objetcif est Shakhan ! Alors 
ignorez les Gebler et les soldats d'Aveh. Bien, allons-y ! 
[Dans la cour.] 
Bart: Allons-y ! ... ! 
[Shakhan et Miang font leur entrée.] 
Bart: Tu nous a épargné l'ennui de te trouver, Shakhan ! Maintenant prépare-
toi ! 
Shakhan: Nous vous attendions ! 
Bart: Quoi ! ? 
[Des tonnes de soldats apparaissent.] 
Sigurd: Merde ! Une embuscade ! 
Citan: Oh-oh... ! Où est Kahr... ? 
Miang: Je vois que tu as vite fait de comprendre. Ramsus doit être en train de 
s'occuper de toute vos forces divisées à la fontière de Nisan à l'heure où nous 
parlons. Ramsus a facilement compris votre plan de feindre une attaque de Kislev 
il y a longtemps. Ne nous sous-estimez pas... Hyuga, as-tu vécu ici en bas si 
longtemps que ton esprit s'est émoussé ? Et Sigurd, qui aurait pensé que tu 
rejoindrais les dernier survivants de la dinastie royale...  
Sigurd: Merde... Pourquoi soutenez-vous toujours Shakhan ? Qu'est-ce-que ça 
change pour vous qui est le roi ? 
Miang: Hah ! Tu suggères le fils de feu le Roi Fatima ? Il a refusé de 
coopérer ! Tu voudrais dire qu'aujourd'hui il veut tout d'un coup être notre 
marionette ? Ca je ne le crois pas... même venant de la bouche d'un traître tel 
que toi. Ha ha ha... De plus, la bêtise dans les marionettes a ses avantages. 
Shakhan: Bêt, bêtise ! ? Miang, qu'est-ce-que c'est censé vouloir dire ? 
Miang: Ministre Shakhan, je vous laisse vous charge de ça. Vous devez protéger 
votre propre position. Peu nous importe qui est sur le trône. N'importe quel 
mouton obéissant ira. Pourtant, n'ya-t-il pas quelque chose que vous devez 
encore faire ? Si vous voulez simplement faire cela, alors nous vous aiderons 
autant que possible. 
Shakhan: Oui, vous n'avez pas à me le dire. On doit s'occuper soi-même 
personnellement des criminels de son propre pays. 
Miang: Alors, avec votre permission je vais prendre congé... 
Bart: Hey maintenant ! Attends une minute ! ! 
Miang: Au revoir... les gars. 
[Miang s'en va.] 
Shakhan: Sale pirate... non, tu n'es qu'un ver des sables. Tu m'as causé assez 
de honte. Mais c'est la fin. Tu ne savais pas ce qui t'attendais et maintenant 
tout ce tu auras c'est l'annihilation. Préparez-vous à tirer... ! ... Que ? 
[Maison à la rescousse.] 
Maison: Sale rebel misérable, Shakan ! Fais un geste et ce Gatling gun crachera 
du feu ! 
Bart: Vieux Maison ! 
Maison: Les renforts sont arrivés, jeune maître. Embarquez s'il vous plait.
Maison: Nous y allons ?
Bart: On se reverra, Shakhan. D'ici là... va cirer ta tête ! 
Citan: Ce... n'est pas bon... 
Shakhan: C'est une sorte de blague ? Hmm, on dirait que les vers des sables ne 
peuvent pas voler après tout. Rendez-vous. Merci pour les rires... Je déteste 
presque d'avoir a vous abattre. 
Bart: Merde ! On va se faire écharper... 
Maison: Tout le monde... veuillez descendre. 
Bart: Tu as un plan, Maison ? 
Maison: Laissez moi faire. 
Bart: Maison, tu ne fais que tourner en rond. 
Maison: Laissez moi faire c'est tout. 
[Et ils arrivent à s'enfuir.] 

[Dans l'Yggdrasil.] 
Bart: Merci de nous avoir sauvés, Vieux Maison ! 
Maison: Relevez votre tête s'il vous plait. Mon devoir est de protéger le jeune 
maître. Je suis désolé que cela m'ai pris si longtemps pour vous aidre. 
Bart: Ca m'ennuie que tu es été impliqué... J'apprécie. ... Mais j'étais loin de 
me douter que tu savais manoeuvrer un truc pareil. 
Maison: C'est un truc que j'ai appris il y a longtemps... Rien de spécial. Je 
n'en suis pas expert. En fait je suis un peu embarassé à propos de ça. 
[Sigurd arrive.] 
Sigurd: Jeune maître ! Les armées de la Capitale Royale reviennent ! Nous sommes 
ceux qui ont mordu à l'hameçon ! Nous devons nous échapper avant d'être pris ! 
Va au pont dès que tu as fini les préparations ! 

[Au pic de la montagne.] 
Fei: Est-ce... la flotte de frontière de Vanderkaum ? 
Maitreya: Notre boulot est de les ralentir. Alors comment veux-tu faire ça ? 
Fei:... Simple. On fait ça. 
[Fei saute de la montagne.] 
Maitreya:... Il est peut-être encore plus casse-cou que le jeune maître. Falkon 
! Suis le gamin ! Les autres, restez avec votre unité mais suivez moi ! Ne 
restez pas en arrière du gamin ! On y va ! 

[A bord du Keifenzel.] 
Homme: Spectres arrivant vecteur 3-3-6 ! 2 groupes, environ 7-8 machines, 
distance 2000 ! 
Officier d'Aviation: Transmettez à tous les vaisseaux ! Feu à volonté, commencez 
l'action d'évasion ! Mais ne laissez pas les feux de soutien de position se 
détruire ! 
Homme: Roger. Salle des torpilles, vous êtes libre de tirer à volonté. Tous 
Systèmes de Contrôle de Feu Rapide... commencez l'opération ! Disposez les mines 
aériennes. Schéma de projection, note 3 ! 
Soldat: Combien de machines sont en patrouille de l'air ? 
Vanderkaum: Officier d'Aviation, attendez ! Officier de Comm ! Cangez les 
ordres. Contactez Von Hipper... Que le second escadron destroyer approche le 
flanc ennemi. Ouvrez le côté de la flotte et attirez les dans le champ d'action 
des fusils principaux du Kefeinzel. 
Officier d'Aviation: Hein ? C'est stupide ! Il est impossible qu'un fusil du 
vaisseau puisse toucher des Gears à grande vitesse. 
Vanderkaum: Contrôle de feu ! Chef d'artillerie ! Préparez les grenades de type 
3. Rentrez les artilleurs du pont et préparez le canon principal du Kefeinzel... 
Je vais les annihiler en énergie pure... 
Officier d'Aviation: Amiral ! Pourquoi rentrez-vous les artilleurs           
anti-Gears ! ? 
Vanderkaum: Du calme, Officier d'Aviation ! Merci pous votre précieux avis mais 
je commande pas vous ! De quelle utilité sont ses lanceur de pois et fusils sem 
40 ? Discussion terminée. Capitaine ! Pas trop vite ! Nous ne voulons pas 
laisser l'ennemi loin derrière. 
Officier d'Aviation: (Ton plan ne marchera jamais... !) 
[Dans le désert.] 
Falkon: Vise le vaisseau allant vers l'ouest ! N'engage pas le destroyer ! Je 
vais t'épauler et aider ! 
[Fei atteint le Kefeinzel.] 
Falkon: Ecarte-toi du destroyer ! Je vais utiliser des tirs réactifs ! 
[A bord du Kefeinzel.] 
Vanderkaum: Ce blaireau, Hipper ! Poursuivez les, ils ne font que jouer avec 
lui. Tu n'es pas assez bon pour être mon chien ! 
Homme: Notre mobilité est trop différente... 
Vanderkaum: Contrôle de Feu ! Chef Artilleur ! Ca n'a pas encore tiré un coup ! 
La portée du type 3 est 500. Ne tirez pas avant de voir le blanc de leurs yeux.  
Homme: Les Gears à vitesse de combat peuvent bouger à 2000 à l'heure. 
Vanderkaum: Ce vaisseau entier ! Vous êtes tous des blaireaux ! 
Officier d'Aviation: (Tu es le plsu gros blaireau !) 
Homme: Gear noir ennemi, à l'intérieur des unités, colle notre escorte ! 
[Retour à Weltall.] 
Falkon: Juste derrière cette ligne de vaisseau se trouve le vaisseau amiral 
Kefeinzel ! Bien ! Evite l'escorte ! Le vaisseau en face de toi est le 
Kefeinzel ! 
[Dans le Kefeinzel.] 
Vanderkaum: Contrôle de feu ! Chef Artilleur ! Qu'est-ce que vous faites ? Vous 
n'êtes même pas prêt ! Vous êtes aveugles ? 
Soldat: Le moteur du Destroyer Iltus est mort ! Signal de Luveh ! « Luveh, 
gouvernail hors d'usage, gouvernail hors d'usage, terminé. » Trois alliés 
restants ! 
Vanderkaum: Idiot ! Idiot ! C'est quoi ce bordel... ? 
Soldat: Gear ennemi au-dessus ! Gear ennemi plongeant d'au-dessus ! 
Vanderkaum: Descendez bon sang ! Ou Ramsus me tuera ! 
Alarme: A tout le personnel, évacuez le vaisseau ! 
Soldat: A, amiral... 
Soldat2: Oublie le ! 
[Les soldats s'en vont.] 
Vanderkaum: Oui... J'ai toujours ça... J'ai toujours ça... Oui... J'ai toujours 
ça... J'ai toujours ça... 
[En dehors, Weltallt.] 
Maitreya: Ouiii ! Un point pour nous ! 
Fei: Oui... et c'est entièrement dû à votre soutien. Merci. 
Maitreya: Arrêter les gardes de la frontière ? Hah... nous les avons détruits ! 
Bon, on a fait notre boulot ! J'espère que les autres s'en tirent bien ! 
Fei: Bart et son équipe... Il va certainement bien... Pas de message d'eux ? 
Maitreya: Rien. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles comme on dit. Mon Gear n'a 
pas un très bon équipement de comm. Mais il s'en sont surement bien sortis. 
Fei:... 
Maitreya: Qu'est-ce-qu'il y a ? 
[Vanderkaum, la résurrection !] 
Vanderkaum: Je... vais... vous... tuer ! 
[Après une bataille.]
Vanderkaum: Um... Je...  
Voix: Veux-tu le pouvoir ? 
Vanderkaum: Qu, qui es-tu ! ? 
[Grahf arrive.] 
Grahf: Je suis Grahf, celui qui cherche le pouvoir. Désires-tu le pouvoir ? 
Vanderkaum: Le pouvoir... 
Grahf: Oui, le pouvoir... 
Vanderkaum: P, pouvoir... le pouvoir... Je le veux... Je veux le POUVOIR ! 
Grahf: Alors qu'il en soit ainsi !  
Grahf: Mon poing est le souffle divin !  
Grahf: Pousse, ô graine déchue, et révèle tes pouvoirs cachés ! !  
Grahf: Prends en toi le pouvoir de la glorieuse « Mère de Destruction » ! 
Vanderkaum: Uhhhhhhh...
 
[Dans l'Yggdrasil.] 
Bart: Retournons à Nisan !  
Sigurd: C'est inutile ! Jeune maître !  
Maison: O, oui... jeune maître... j'ai entendu quand ils ont attaqué la 
frontière, les Gebler, menés par Ramsus, les ont mis en déroute. On ferait mieux 
de se retirer pour l'instant et reconsidérer... 
Bart: Margie et les autres sont toujours là-bas. On y retourne ! On le doit ! Ca 
me rappelle... Et Fei et ses hommes ? S'ils vont bien, nous pourrions... 
Franz: Nous n'avons pas de contact depuis que nous avons confirmé leur ordre de 
charger... 
Bart: Merde ! C'est pas vrai ! 
Maison: Jeune maître... 
Bart: Derrière... ? Quelque chose arrive par derrière ! Jerico ! Donne moi la 
barre... Non, garde la ! Mais dépêche toi et file ! 
Sigurd: Jeune maître... ? 
Franz: 300 ! J'attrape des sons de torpilles se préparant ! Un vaisseau des 
sables ! ? C'est grand ! Vitesse 60 ! Route calculée 0-0-0 ! Ils se cachaient 
derrière des déflecteurs ! 
Sigurd: Kahr ! 
Franz: Propulsions à grande vitesse se détachant du vaisseau ennemi ! Des 
torpilles ! ? Il y en a deux ! Vitesse 87 ! Torpilles confirmées par le sonar. 
Bart: Stations de combat ! Déployez les caches ! Préparez le faiseur de bruit ! 
Tout le monde aux stations de combat ! 
Homme: Faiseur de bruit, 2nd, 4ème tube... en attente ! 
Bart: Activez le faiseur de bruit ! Préparez-vous à arrêter le moteur ! Helm... 
MAINTENANT ! Barre dans la direction opposée autant que tu peux ! Arrêtez le 
moteur ! Alarme de crash ! 
Homme: Alarme de crash ! ! 
Franz: Torpille... 1, toujours en chasse ! Merde ! Impact dans 3 ! ! 

[Dans le vaisseau des Gebler.] 
Homme d'équipage: Confirmé, bruit de destruction du vaisseau. ... Suivi d'un 
rapide bruit de souffle. Le vaisseau ennemi se dirige probablement rapidement 
vers la surface. 
Scanner: Le fluide statique autour du vaisseau ennemi diminue. La maniabilité 
dans le sable du vaisseau ennemi a baissé à 60%. ... On dirait que le moteur 
principal et les ailerons ont été désactivés. 
Ramsus: Une fois leurs ailerons détruits, ils resteront enterrés et incapables 
de bouger. Faire surface est un mouvement intelligent. Chef des Torpilles de 
sable ! Bien joué pour avoir diminué leur pouvoir de combat ! Brillant ! 
Chef des Torpilles de sable: Désolé de vous causer des problèmes. 
Ramsus: Bien... qu'allons-nous faire d'eux... ? 
Miang: Oh ? C'est inhabituel pour vous de ne savoir que faire. 
Ramsus: J'ai promis à un vieil ami... Je dois y aller doucement... Un vieil... 
ami...
 
[Flashback de Ramsus.] 
Ramsus: Sigurd ! Pourquoi abandonnes-tu ce pays ! ? Tu devais nous aider à créer 
une nation idéale ! 
Sigurd: Je ne l'abandonne pas. J'étais ici pour voler la technologie de ce pays 
depuis le début. De plus, il y en a qui m'attendent. Ne sois pas amer. Ce 
n'était pas si mal de poursuivre les mêmes idéaux que toi, pour ce court temps. 
Ramsus: Traître ! 

[Retour au présent.] 
Ramsus: Officier de Comm ! Utilisez mon nom et demandez leur de se rendre. Dites 
leur de se rendre s'ils désirent la sécurité de Nisan. Toutes divisions cessez 
le feu, mais restez en alerte ! Si un des vaisseaux ennemi tente une attaque, 
tirez le individuellement ! 

[Retour à Fei.] 
Maitreya:...Qu'est-ce-que c'était ? Cet homme à l'instant ? 
Fei:... Ce sont eux... Pourquoi eux... ? Qu'ont-ils fait ? 
Falkon:...Hein ? Que ! ? Oh non ! ! Général ! Général Maitreya ! ! Nous avons un 
message de code R ! Je ne suis pas sûr mais on dirait que le jeune maître a des 
problèmes ! ! On a pas le temps pour cette ordure ! ! 
Vanderkaum: Toi là... Qu'est-ce-que tu fais à m'ignorer et mettre le bordel 
partout... ? Je vous tuerais tous ! 
Maitreya:...Fei, rassemble les blessés et retourne au jeune maître. Vite ! Mon 
unité restera en arrière et essaiera de gagner du temps. Tous les Gears 
opérationnels restants feront couverture sur l'ordre de leurs commandants et se 
retireront en bon ordre. 
Fei: Ne sois pas stupide ! Je reste aussi ! 
Maitreya: Ferme la et écoute gamin ! Tu es l'invité du jeune maître. Je ne peux 
pas te laisser mourrir ici. 
Fei: Mais... 
Maitreya:... Le jeune maître... Ce dont il a vraiment besoin c'est ta force. 
Aide le s'il te plait. Je t'en supplie. Farrant ! Vind ! Allons-y ! 
[Et tous se font explosés par Vanderkaum.] 
Fei:...Uahh... Ar... arrête... ar...arrêt... Uahh... 
Fei:Ah... 

[Retour à Bart.] 
Bart: Encerclés, hein ? Comment vont les réparations ? 
Travailleur: Le moteur principal et les oscillateurs sont presque intacts... 
mais les connexions électriques entre eux sont mortes. On dévie la connexion 
pricipale pour essayer de rassembler toute l'énergie possible. Mais ça ne nous 
donnera au mieux que 70% de notre maximum habituel. Les forets de propulsion ne 
sont pas endommagés mais si le sable n'est pas évacué ils le seront peut-être. 
On pourra atteindre la vitesse de combat 3... à peu près. 
Bart: Sig ! Qu'est-ce-que le « Monsieur Univers » des Gebler a à dire ? 
Sigurd: Il n'y a rien eu depuis la première demande de reddition. 
Bart: ... Tout le monde aux stations de combat. Nous allons passer au travers 
dès que les connecteurs seront prêts. 
Sigurd: Jeune maître ! 
Bart: Sig ! Ecoute ! Se rendre ne changera pas le destin de Nisan. Nous perdron 
l'Yggdrasil, le coeur de notre pouvoir, en sauvant Aveh et Margie. Je sais que 
ça a l'air mauvais mais tu peux encore compter sur nous ! 
Maison: Bien dit, jeune maître ! Ce vieil homme vous suivrait jusqu'en enfer ! 
Bart: Désolé, vieux Maison. Je ne meurs pas aujourd'hui ! Et puis, on ne dirait 
pas qu'ils vont nous attaquer.
Sigurd: Oui on ne dirait pas... Peut-être ont ils des raisons politiques 
impliquant Margie ou le jeune maître... 
Bart: C'est probablement ça, Sig ! Mais ils oublient une chose... il ne faut pas 
vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! 
Travailleur: Jeune maître, les connections d'urgence sont terminées. Utilisez le 
moteur comme vous désirez.
Bart: Merci ! ! Bien, allons... nous faire ces fous ! ! 

[Dans le vaisseau Gebler.] 
Homme d'équipage: Confirmé, un Gear ennemi engagé. Trajectoire directe. Le bruit 
de moteur du vaisseau ennemi augmente... Vitesse augmentée, bruit de navigation 
confirmé, changement de trajectoire... Entreprise d'une action d'évasion. 
Miang: Commandant ? ... Ha, ha, ha. 
Ramsus: ... On ne peut rien y faire, hein ? A toutes les divisions, plan 
d'attente annulé ! ... Reprenez l'attaque ! 
Homme d'équipage: Tubes de torpilles 1-3, missile Namthal. 1 et 2 tête 
chercheuse, 3 pour l'anti-radar. Tubes 4-6, torpilles de sable Makara Mk5. Une 
fois la cible acquise, mettez tout en tête chercheuse passive. A toutes les 
unités, commencez le feu défensif. Visez le vaisseau principal. 
Homme d'équipage 2: A, attendez ! ! ! Explosions confirmées le long du périmètre 
de la flotte. Nombreux bruits de destruction de vaisseaux ! Hautes réactions 
énergétiques... Qu'est-ce-que c'est ! ? Commandant ! ! Je le crois pas ! Ce... 
Gear... ? C'est comme si des ronds réactifs volaient autour... 
Miang: Calme toi. Envoie l'image analysée sur le moniteur. 
Crewman: O, oui... 
Ramsus: Ah... C'est... ! ! 

[Retour à Bart.] 
Bart: Q, que s'est-il passsé ? Est-ce-que ça vient... par ici ? 

[Dans le vaisseau Gebler.] 
Ramsus: C, ce Gear ! Pas d'erreur ! C'est lui ! Le Démon d'Elru... ! Miang ! 
Allons-y ! 
Miang: Commandant ! Attendez s'il vous plait ! Commandant ! !  
Miang: Ha, ha... 

[Retour à Bart, maintenant confronté au Gear rouge.] 
???: Es-tu fort ? 
Bart:... Quoi ? Qui es-tu... ? 
???: J'ai demandé, « es-tu fort » ! 
Bart: (Derrière moi ?) ... Pourquoi est-ce-que tu m'attaques tout d'un coup !? 
???: Heh heh, bien. Alors joue l'idiot ! Toi, fort... Hein ? 
[Ramsus et Miang, dans leur Gears, arrivent.] 
Ramsus: Toi là... le pirate ! Tu le connais ! ? C'est vrai... n'étais-tu pas 
avec ce nul, Fei ? 
Bart: Non, je ne « le » connais pas ! ... Mais même si c'était le cas, je ne te 
le dirais pas ! 
Ramsus: Bien ! Alors ça ne te dérangera pas que je m'occupe de lui.  
Ramsus: Je t'ai enfin trouvé ! Maintenant je dois te défier ! ! 
[Ramsus se fait démonter par le Gear rouge.] 
Ramsus: Guaaah ! C'est impossible ! Toi m, monstre... ... Guha ! S... sois 
maudit... Sans toi... 
Bart: Tch ! Va t'en ! 
Miang: Commandant... partons ! 
Ramsus: Ne fait rien de déplacé, Miang ! J'ai encore un bras ! ! 
Miang: Nous partons ! ... On dirait que ce chien fou a un nouveau jouet pour 
s'amuser. 
[Miang et Ramsus battent en retraite.] 
???: Bien, maintenant que mon moteur s'est chauffé... commençons l'action 
principale ! ! 
Bart: Aujourd'hui n'est pas mon jour de chance. Pourquoi est-ce-que ça devait 
arriver maintenant ? Oh, bon... Débarassons-nous en... 

[Dans l'Yggdrasil.] 
Sigurd: Jeune maître ! ! ! Moteur, prêt pour le plein pouvoir ! ! Jerico ! Fais 
passer la barre ! 
Jerico: Mais Second ! Avec les ailerons hors d'état, si vous allez à vitesse 
maximum, le vaisseau ne supportera pas la friction ! 
Sigurd: Au lieu de ça, il pourra « sauter » grâce à l'effet Bernoulli sur la 
surface des ailes ! ! 
Homme d'équipage: Second ! ! 
Sigurd: Oubliez ça ! L'Yggdrasil n'est rien sans le jeune maître ! Plei pouvoir 
! ! Vitesse maximum ! ! 
Sigurd: Eeeeeaaaaarrrrgghh ! ! ! ! Allez, GO ! ! ! 
[L'Yggdrasil atterrit sur le Gear rouge.] 
Sigurd: Jeune maître ! Ca va ! ? 
Bart: N'en fais pas trop, Sig... Essayer de faire « voler » notre vaisseau...!? 
Quand on reviendra ça prendra un mois avant de remarcher. 
Sigurd: Ha... ha ha... On dirait que ça va ! 
Bart:...Shees ! ! Mais c'était quoi ce monstre ? 
Bart: Sig ! Qu'est-ce-qu'il se passe ? 
Sigurd: Quoi... le vaisseau ? Le moteur aurait du mourrir, mais... 
Sigurd: Mais bon sang ? 
???: C'était assez intéressant. Mais jeter un vaisseau de guerre sur moi c'est 
de la triche... Reprends le ! 
Bart: Sig ! ! Maison ! !... Uah... 

[Sur l'Yggdrasil.]
Equipage: La pompe de sable, les ailerons et les forets de propulsion sont hors 
d'état ! ! Envoyez le pouvoir au batteris. Taux de sortie 0.5, temps 
d'opération... 500 ! ! 
Franz: Le 3ème pont... il est fini ! ! La section du hangar, la section de 
l'armement et même le bouclier pression ont été détruits ! ! Nous ne pouvons 
empêcher le sable d'entrer ! 
Sigurd: Fermez chaque section complètement et commencez les opérations 
individuelles ! !  
Franz: Mais alors le contrôleur de dégats ne pourra plus bouger ! ! Tout ne sera 
pas couvert ! ! 
Sigurd: C'est bon ! ! ... De toutes façons, il est impossible de sauver le 
vaisseau entier. Notre priorité est de sécuriser le pont ! ! Rassemblez tout le 
monde sur le pont immédiatement ! ... Hyuga... Non... tu es Citan maintenant. Tu 
dois sortir. Maison te guidera jusqu'à une unité d'évacuation. 
Citan: Je ne peux pas tous vous laisser ainsi... ! ? 
Sigurd: Nous n'avons pas le droit de te garder ici et de t'impliquer... Si tu 
vois Kahr et Miang, sois sûr de les faire payer pour moi. Maison... montre lui 
le chemin s'il te plait. 
Maison: Par ici, s'il vous plait. 
Citan: Sigurd ! ! ! 

[Plus tard dans le désert.] 
Citan: J'ai été porté par le vent dans le voisinage de la frontière... Qu'est-
ce-que c'est que ça ? 
Citan: Ce... c'est... le... Dora. Il était stationné ici ? C'était inconscient 
de ma part... Mais sa condition... ... Il est comme les autres qu' « il » a 
détruit...